Logo

Innovation : la chirurgie éveillée appliquée à la neurochirurgie cérébrale

Septembre 2016

Le service de neurochirurgie du CHRU, piloté par le Pr Laurent Thines, vient de franchir une nouvelle étape en appliquant la technique de chirurgie éveillée à la chirurgie vasculaire cérébrale chez une patiente de 36 ans atteinte d'une malformation artério-veineuse (MAV) située à proximité des zones fonctionnelles du langage.

La rupture de la MAV ayant entrainé une hémorragie, qui risquait à terme d'engager le pronostic vital de la patiente, le Pr Laurent Thines et son équipe (Dr Antoine Petit) ont décidé d'intervenir en chirurgie éveillée afin de procéder à l'exérèse de l'angiome cérébral. La localisation de la malformation, proche des zones fonctionnelles du langage, ont amené les chirurgiens à procéder à l'intervention avec une extrême prudence.

La résection chirurgicale a été optimisée par l'usage de plusieurs techniques de pointe :

  • la neuronavigation (GPS), permettant à partir de l'IRM de la patiente de cibler la zone à opérer ;
  • la vidéo-angiographie peropératoire intégrée au microscope pour analyser l'architecture et les limites de la malformation ;
  • la stimulation de la surface corticale en chirurgie éveillée afin de réaliser la cartographie des zones du langage. Cette stimulation a permis d'évaluer les capacités de la patiente à chaque stade de l'intervention et de respecter ces zones fonctionnelles.

Aucune complication clinique postopératoire n'est à déplorer chez la patiente, aujourd'hui guérie de cette malformation vasculaire.

La fiabilité de la procédure de chirurgie éveillée appliquée à la neurochirurgie vasculaire réalisée au CHRU de Besançon est très encourageante. Cette technique pourrait être étendue à terme à d'autres types de pathologies et notamment la chirurgie des cavernomes ou anévrismes cérébraux.

La chirurgie cérébrale éveillée est une technique pratiquée depuis une dizaine d'années dans différents centres hospitaliers comme au CHRU de Besançon. Elle concerne tout particulièrement la prise en charge des gliomes, tumeurs cérébrales primitives, situés dans les zones fonctionnelles du cerveau.