Logo

Vous venez pour une hospitalisation

Lors de votre hospitalisation, vous devez, avant de vous rendre dans le service de soins, faire établir par le bureau des entrées, un dossier d'hospitalisation. Ce dossier sera constitué au vu des documents demandés ci-dessous.

  • Merci de présenter

    • la lettre de convocation ou le courrier du médecin traitant prescrivant l’hospitalisation (si vous êtes en possession de ces documents)
    • une pièce d'identité valide : carte d'identité, passeport, carte de séjour et éventuellement livret de famille (pour les enfants) ;     
    • votre carte Vitale et l’attestation d'affiliation à l'assurance maladie, y compris si vous bénéficiez de la couverture maladie universelle (CMU) ;
    • l’attestation de votre mutuelle ou tout autre document de prise en charge comme le carnet de maternité, la déclaration d’accident de travail ;
    • l'accord de prise en charge de votre mutuelle en cas d'hospitalisation programmée ;
    • Le cas échant, il vous faudra présenter votre notification de prise en charge à 100% des frais de soins; votre notification de prise en charge par l'aide médicale d'Etat (AME); le volet 2 de votre feuille d'accident de travail; votre notification d'allocation d'éducation spéciale (AES) ;
    • Le protocole de soins si vous justifiez d'une affection de longue durée (ALD).

    Vous êtes citoyen d’un pays de l’Union européenne : présentez la carte européenne d’assurance maladie, ou le certificat provisoire de remplacement.
    Vous êtes de nationalité étrangère et non résident de l’Union européenne : présentez votre carte de séjour ou votre passeport et une prise en charge préalable de l’organisme d’assurance maladie de votre pays d’origine. A défaut, vous devrez régler les frais de séjour en amont de votre hospitalisation.
    Vous êtes en visa touristique : 
    - s'il s'agit d'une hospitalisation programmée, présentez l'accord de prise en charge de votre assurance privée, sans quoi les frais d’hospitalisation vous seront facturés ;
    - s'il ne s'agit pas d'une hospitalisation programmée,présentez votre contrat d'assurance et contactez cet organisme dans les meilleurs délais.

    Les informations relatives à votre identité et à votre couverture sociale sont confidentielles. Les agents hospitaliers sont tenus au secret professionnel "pour les faits, informations et documents dont ils ont connaissance dans l'exercice de leur fonction" (article 26 de la loi du 13 juillet 1986).

    Horaires d'ouverture

    Guichets du bureau des entrées (niveau 0 hall principal - Jean-Minjoz) :

    • du lundi au vendredi de 7h45 à 17h30 pour les dossiers d'hospitalisation puis à la banque d'accueil jusqu'à 20h00.

    Banque d'accueil (niveau 0 hall principal - Jean-Minjoz) :

    • du lundi au vendredi de 7h45 à 20h00
    • le samedi de 8h00 à 20h00 et le dimanche de 13h00 à 20h00

    Bureau des entrée des urgences (niveau -1 service d'accueil des urgences (SAU) - Jean-Minjoz) :

    • tous les jours de 8h00 à 24h00

    Bureau des entrées (bâtiment Sainte-Anne - Saint Jacques) :

    • du lundi au vendredi de 8h30 à 16h45
  • Prévoyez :

    • du linge personnel propre : pyjama, robe de chambre, pantoufles, serviettes de toilette. Ce linge devra être entretenu par vos proches.
    • des objets de toilette : savon, brosse à dents, dentifrice, nécessaire de rasage...
    • l’argent nécessaire pour les dépenses courantes (l’hôpital ne dispose pas de distributeur bancaire). Pour des raisons de sécurité, n’apportez pas d’objets de valeur.
    • pour la maternité, prévoyez les effets nécessaires à votre bébé.
    • les divers documents utiles au service de soins : carnet de santé, résultats des examens complémentaires, ordonnances, analyses biologiques et radiographies en votre possession…
  • Selon les disponibilités du service, vous pouvez bénéficier d’une chambre individuelle moyennant un supplément. Votre mutuelle peut prendre en charge tout ou partie de ce supplément.

    Les tarifs au 1er octobre 2018 des chambres particulières sont les suivants :

    • 55 € pour les chambres rénovées en hospitalisation conventionnelle (complète et de semaine)
    • 52 € pour les chambres non rénovées en hospitalisation conventionnelle (complète et de semaine)
    • 20 € pour les chambres en chirurgie ambulatoire
  • Un membre de l’équipe soignante vous accompagne dans votre chambre pour vous  aider à vous installer. Il vous explique notamment le fonctionnement du service et les différentes prestations qui vous sont proposées (téléphone, télévision, internet...).

    Si vous souhaitez qu’aucune information ne soit divulguée à vos proches, tant sur votre présence à l’hôpital que sur votre état de santé : signalez-le à un membre de l’équipe soignante qui le notera dans votre dossier de soins et en informera le bureau des entrées.
    Lors de votre hospitalisation, n'oubliez pas d'apporter l'ordonnance relative à vos traitements en cours et de remettre, le cas échéant, les médicaments en votre possession à une infirmière du service.
    Si vous disposez d’une carte de porteur d’implant, informez-en le personnel du service.

  • A votre entrée, vous serez invité à désigner :
    - une personne à prévenir : c'est elle qui sera contactée en cas d'urgence ;
    - une personne de confiance pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre.
    Elle pourra, si vous en faites la demande, assister aux entretiens médicaux et vous aider à formuler vos souhaits. C’est elle qui sera contactée en cas d’urgence. La désignation de la personne de confiance peut être très utile et vous sera systématiquement proposée.
    En effet, il peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de vous exprimer. De ce fait, avant toute intervention ou investigation importante, les précisions recueillies auprès de la personne de confiance pourront guider les médecins dans les choix thérapeutiques.
    Nous vous recommandons de désigner une personne de confiance et de préciser au personnel du service ses coordonnées complètes qui figureront dans votre dossier. Précisez à l’équipe hospitalière les informations que vous jugerez confidentielles et qui ne devront pas être communiquées à votre personne de confiance.
    La désignation d’une personne de confiance doit être une décision réfléchie. Elle est valable pour la durée de l’hospitalisation. La personne de confiance peut être différente de la personne à prévenir. Si vous décidez de changer de personne de confiance, vous devez en informer le personnel.

  • Objets de valeur 

    Il est fortement déconseillé d'apporter à l'hôpital des objets de valeur. Cependant, le CHRU ne disposant pas de distributeur bancaire, pensez à prendre vos dispositions pour régler les frais de télévision, téléphone et autres dépenses personnelles.

    Dès votre entrée, il vous sera proposé de déposer vos objets de valeur (argent, bijoux, etc.) dans le coffre de l'hôpital.

    Ils vous seront restitués sur présentation du reçu et d'une pièce d'identité :

    • à l'hôpital Jean Minjoz, au bureau des entrées, du lundi au vendredi de 8h à 17h30
    • à l'hôpital Saint-Jacques, à la trésorerie principale, du lundi au vendredi de 8h à 12h et 13h à 16h.

    Vous pouvez également demander à un proche de venir récupérer votre dépôt à condition de lui donner une procuration et votre pièce d'identité. Un modèle de procuration est disponible sur demande au bureau des entrées.

    Appareil dentaire, appareil auditif

    Veillez à ce que votre appareil dentaire ou auditif soit placé dans le conditionnement prévu à cet effet et mis à votre disposition par le service.

  • La loi du 22 avril 2005 (loi Leonetti) permet à un individu de faire connaître ses directives anticipées pour le cas où il serait hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces directives anticipées vous permettent de faire état de vos intentions concernant les soins et les conditions dans lesquelles la limitation ou l’arrêt d’un traitement peuvent être envisagées. La personne de confiance, ou à défaut, vos proches, seront consultés avant toute décision. Si vous avez rédigé des directives anticipées, faites-le savoir au personnel.

  • Les visites de vos proches et des enfants accompagnés sont autorisées, sauf cas particuliers, aux horaires suivants :

    • du lundi au vendredi, de 13h à19h
    • le samedi et le dimanche, de 13h à 19h30

    avec des exceptions dans certains services (soins intensifs, réanimation...) où une réglementation spécifique s’applique. Renseignez-vous auprès de l’équipe soignante.

    A la maternité 
    Les visites sont autorisées tous les jours de 15h à 20h avec possibilité d'extension pour les pères au-delà de ces horaires. Les adultes et enfants malades ne pourront être autorisés à pénétrer au sein de la maternité.

    Pour des raisons d’hygiène, les fleurs et plantes ne sont pas autorisées.

    Si vous ne voulez pas recevoir de visite, faites-le savoir au cadre de santé.

  • Les repas sont habituellement servis aux horaires suivants : 7h, 12h et 18h30.

    Les repas sont confectionnés par le personnel de l’unité de production culinaire du CHRU, située à l’hôpital Jean Minjoz. Pour chaque repas, le personnel vous proposera un choix entre 2 menus répondant à un bon équilibre alimentaire.

    Le personnel du service et les diététiciennes veillent à ce que vos menus soient adaptés à votre état de santé.

    N’hésitez pas à signaler les aliments que vous ne pouvez consommer, quelle qu’en soit la raison. Par mesure d'hygiène, la législation recommande de ne pas introduire d'aliments ou de boissons auprès des patients.

  • Préparez votre sortie
    Si votre retour à domicile nécessite une aide dans votre vie quotidienne (aide aux repas, aide ménagère), les assistantes sociales sont à votre disposition pour vous aider à prendre contact avec une association d’aide à domicile.
    Des financements sont possibles par les mutuelles, caisses de retraite, etc.

    Formalités
    Avant de quitter l’établissement, le service vous remettra les documents nécessaires à la continuité de votre prise en charge et le cas échéant une carte de porteur d'implant. Vous pourrez également obtenir un bulletin de situation, en vous présentant au bureau des entrées. Il vous servira notamment à justifier un éventuel arrêt de travail. Une lettre de sortie sera adressée à votre médecin traitant.

    Sortie en ambulance ou VSL
    Les sorties peuvent s’effectuer à l’aide d’une ambulance ou d’un VSL sur prescription médicale si votre état de santé le justifie.

    Sortie contre avis médical
    Si vous décidez de quitter l’établissement contre l’avis du médecin, vous devez signer, avant votre départ, un document par lequel vous reconnaissez avoir été informé(e) des risques encourus.

    Sortie sans avis médical
    Si vous quittez l’établissement sans autorisation, des recherches seront entreprises et, en cas de risque identifié pour vous même ou pour autrui, les autorités de police pourront être sollicitées.

    Sortie disciplinaire
    Le directeur peut prononcer la sortie d’un malade perturbant le bon fonctionnement du service ou ne se conformant pas au règlement intérieur de l’hôpital.

    Autorisation temporaire de sortie
    Des autorisations temporaires de sortie peuvent être accordées pour une durée maximale de 48 heures.

  • Les frais d'hospitalisation dépendent de votre situation personnelle.

    Vous êtes assuré(e) social(e) : vous bénéficiez d’une prise en charge par la sécurité sociale de 80 à 100% selon votre situation.
    Vous n’êtes pas assuré(e) social(e) : vous paierez la totalité des frais de séjour et du forfait journalier.
    Vous bénéficiez de la CMU (couverture maladie universelle) : les agents du bureau des entrées et les assistantes sociales peuvent vous expliquer en détail la procédure et les règles particulières de la CMU.  La CMU ne couvre pas la chambre particulière ni les frais d'accompagnant.

    Le CHRU se charge des formalités de prise en charge auprès des caisses d'assurance maladie ainsi que des mutuelles ayant passé convention avec lui.
    Si vous estimez ne pas disposer des ressources suffisantes pour couvrir vos besoins de santé, signalez-le au bureau des entrée qui vous orientera vers le service social de l'établissement.

    Attention !

    Vous êtes considéré hors parcours soins si :
    - vous n'avez pas l'attestation carte vitale ni de carte vitale, valable à la date de soins, avec la notion de médecin traitant déclaré ;
    - vous n'avez pas déclaré de médecin traitant à votre caisse d'assurance maladie ;
    - vous n'êtes pas orienté par le médecin traitant déclaré.

    Ceci entraîne un moins bon remboursement par l'assurance maladie voire une demande d'avance de frais avant les soins.

    Frais de séjour : ils sont intégralement couverts par l'assurance maladie pour :

    • les bénéficiaires d'une affection longue durée (ALD) sur liste ou hors liste, sous réserve que le praticien hospitalier atteste que l'hospitalisation est en rapport avec cette ALD,
    • les bénéficiaires de l’assurance maternité,
    • les victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, sous réserve que la caisse primaire d'assurance maladie ait délivré un accord de prise en charge à ce titre,
    • les prématurés ou nouveaux-nés hospitalisés durant le 1er mois de leur vie,
    • les personnes handicapées de moins de 20 ans (sous conditions),
    • les anciens combattants et civils victimes de guerre sur présentation de leur carte, sous réserve de l'accord de prise en charge de la caisse de sécurité sociale,
    • les patients bénéficiant d'un acte d'un coût supérieur à 120 €.

    Ticket modérateur : c’est la partie des dépenses de santé qui reste à votre  charge après le remboursement de l’Assurance maladie. Vous aurez à supporter un ticket modérateur de 20 % qui peut être pris en charge par certaines mutuelles, le CHRU ayant une convention de tiers payant avec la  plupart d’entre elles. Sous certaines conditions, vous êtes exonéré du ticket modérateur : si vous êtes en affection longue durée (ALD), en invalidité ou affilié à certains régimes, ou si vous avez subi une intervention chirurgicale d’une cotation égale ou supérieure à 120 €.

    Forfait journalier : chaque patient doit acquitter un forfait journalier représentant une contribution aux prestations hôtelières. Ce forfait est révisé chaque année.
    Il est fixé à 18€/jour et 13,5€/jour en psychiatrie, et peut être pris en charge partiellement ou en totalité par votre mutuelle.

    Avis des sommes à payer : lorsque vous recevez un avis des sommes à payer pour des soins ou hospitalisations non pris en charge par l'assurance maladie ou votre mutuelle (ticket modérateur, forfait journalier, frais d'accompagnant...), vous devez effectuer le règlement par l'un des moyens de paiement indiqués au verso de l'avis de sommes à payer ; vous pouvez notamment régler les sommes dues via Internet.

    Activité libérale : si vous choisissez d’être suivi(e) par un praticien dans le cadre d’une activité libérale, vous devez remplir l’imprimé prévu à cet effet. Ce choix implique le paiement direct des honoraires au médecin, en sus des frais d'hospitalisation, leur montant étant déterminé par entente directe entre celui-ci et vous-même. Le remboursement de ces honoraires est réalisé par la caisse de protection sociale sur la base du tarif de responsabilité. Pour tout remboursement complémentaire, renseignez-vous auprès de votre mutuelle. En savoir plus : http://ameli-direct.ameli.fr/

    Avance de frais : Les personnes ne bénéficiant d'aucune protection sociale (payant en totalité) sont invitées à verser, avant leur admission, la totalité du montant mentionné dans le devis établi par le bureau des entrées en lien avec le service de soins.
    Le règlement au guichet du bureau des entrées peut également être demandé avant tout acte non remboursable par l'assurance maladie (chirurgie esthétique par exemple).

    Paiement des soins (dans le cadre d'une avance de frais) vous pouvez payer au guichet du bureau des entrées par espèces, carte bancaire, ou chèque bancaire ; ou à la Trésorie du CHRU, par virement bancaire.

    Si vous voulez avoir des renseignements sur un paiement à faire ou déjà fait ou si vous avez des difficultés pour régler des sommes à payer, vous pouvez contacter la trésorerie :

    Centre des Finances Publiques Besançon Chamars
    1, boulevard Général de Gaulle
    25000 BESANÇON
    Tél. 03 81 65 40 20

    • Lundi, mercredi et vendredi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h00.
    • Mercredi et jeudi : de 8h30 à 12h00 (fermeture l'après-midi)

    Vous souhaitez des renseignements sur le décompte ou la mise à jour des sommes dues, présentez-vous au bureau des entrées du CHRU :

    • Aux guichets B à F du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h00.
Hospitalisation au CHRU de Besançon

Le bureau des entrées : les agents du bureau des entrées peuvent vous renseigner, à l'hôpital Jean Minjoz, dans le hall d'accueil (niveau 0) et au niveau -1 pour les urgences.
Une antenne du bureau des entrées est située au rez-de-chaussée du pavillon Pasteur, à l’hôpital Saint-Jacques.

Le service social de l'établissement peut vous informer et vous conseiller quant aux difficultés sociales liées à votre hospitalisation.

Questionnaire de satisfaction

Avant votre départ, l’équipe soignante vous remet un questionnaire de satisfaction. Nous vous invitons à le remplir et à le déposer dans la boîte aux lettres prévue à cet effet dans le service ou à le retourner par courrier à la cellule qualité de la direction des projets et de la qualité. Vos remarques et suggestions seront prises en compte et contribueront à l’amélioration continue de la prise en charge des patients.

Plusieurs bornes de mise à jour de carte vitale sont disponibles à l'entrée du bureau des entrées.