Logo

Une mobilisation exceptionnelle depuis le début de l'épidémie

Une mobilisation exceptionnelle depuis le début de l'épidémie

Mai 2020

La crise sanitaire que nous vivons a profondément modifié les organisations du CHU, qui a été l’un des premiers établissements de santé français à déclencher son Plan Blanc dès le 9 mars, pour faire face à l’afflux massif de patients infectés par le Covid-19 et répondre à sa mission de service public.
 

Des équipes 100% mobilisées depuis le début de l'épidémie

S’adapter chaque jour à de nouveaux impératifs et besoins, mettre en place de nouvelles procédures, modifier les organisations de travail, déprogrammer les activités de médecine et de chirurgie, reconvertir des services en unités Covid-19, redéployer les professionnels en interne, accueillir des professionnels de santé et des étudiants en renfort, développer des formations en urgence, piloter la coopération entre établissements publics et privés du territoire, assurer le transfert de patient vers des établissements d’autres régions, accélérer la recherche clinique… autant de défis et enjeux que l’établissement a pu relever grâce à la mobilisation exceptionnelle et sans faille de l’ensemble de ses professionnels et de ses partenaires.

Le fonctionnement des urgences a été modifié avec le renforcement du Centre 15 (serveur vocal dédié, équipement d’une salle de débordement), la création d’une salle d’accueil des infections respiratoires dans le cadre de la mise en place d’un circuit spécifique pour les patients confirmés ou suspectés Covid-19 et l’adaptation des urgences traumatologiques pour accueillir des patients de la filière classique des urgences.

Pour être en mesure de réaliser les tests virologiques quotidiens, 450 par jour pouvant être prochainement doublés, en priorité pour les cas graves ou à risque et les professionnels de santé symptomatiques, le laboratoire de virologie a été reconfiguré en mode Covid-19 pour se consacrer à ces analyses.

En maladies infectieuses, la capacité d’accueil du service a été étendue de 13 à 83 lits pour accueillir des patients présentant des signes de gravité et nécessitant une surveillance médicale rapprochée. Des unités spécifiques Covid-19 ont parallèlement été mises en place dans des services de médecine (gynécologie, pédiatrie, soins palliatifs, psychiatrie), en chirurgie ainsi représentant au total 36 lits supplémentaires.

La capacité d’accueil de la réanimation adultes a été multipliée par 2,5 sur le territoire de Besançon. L’union des équipes des réanimations médicale et chirurgicale a permis de passer de 40 lits à 92 lits de réanimation équipés en respirateurs afin de prendre en charge des patients graves Covid-19 nécessitant une assistance respiratoire. Avec les 8 lits déployés à la clinique Saint-Vincent de Besançon, la capacité totale d’accueil en réanimation adultes a été portée à 100 lits sur le territoire de Besançon au plus haut du pic épidémique. Les transferts organisés par le CHU vers des hôpitaux français et étrangers ont été essentiels pour limiter les tensions sur les lits de réanimation et garantir la meilleure prise en charge possible.

Une unité de « post-réanimation » en pneumologie équipée de 20 lits a été configurée afin d’y accueillir des patients sevrés de l’assistance respiratoire mais très affaiblis. Cette organisation a permis d’optimiser les ressources des services de réanimation.

Au-delà des services de première ligne, tous les secteurs du CHU, y compris les services supports, ont dû adapter leurs activités et modalités de travail pour répondre aux besoins de réorganisation de l’établissement : un engagement sans faille de tous les professionnels.
 

Chiffres du suivi Covid-19 au CHU
(depuis le 1er mars actualités au 6 mai)

  • 10 791 tests réalisés
  • 1 016 patients suivis par le CHU (en hospitalisation et en externe)
  • 518 patients hospitalisés au CHU

A lire aussi :

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU
Actu générale

Mai 2022

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU

Après 7 années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai prochain pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale
Actu générale

Mai 2022

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale

Le nouveau protocole relatif à la mise en œuvre de la médecine légale sur le ressort de la cour d'appel de Besançon a été signé le 4 mai au CHU de Besançon par Nathalie Delpey-Corbaux, première présidente de la cour...

En savoir plus

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation
Actu générale

Mai 2022

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation

3 mai 2022 – Journée mondiale de l’asthme
Nez qui coule ? Yeux qui piquent ? Difficultés respiratoires ? Avec le retour des pollens, vous êtes peut-être victime de ces symptômes, liés à une allergie respiratoire ou à de...

En savoir plus

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président
Actu générale

Avril 2022

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président

La commission médicale de groupement (CMG) du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Centre Franche-Comté s’est réunie pour élire son président et vice-président.
Ont été élus le Pr Samuel Limat, président et le Dr...

En savoir plus

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis
Actu générale

Avril 2022

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population française. Cette pathologie évolue de manière assez imprévisible, alternant des poussées d’intensité variable et des périodes de...

En savoir plus

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies
Actu générale

Mars 2022

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir...

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus

Les visites aux patients hospitalisés de nouveau autorisées, sous conditions
Actu générale

16 mars 2022

Les visites aux patients hospitalisés de nouveau autorisées, sous conditions

À compter du 16 mars 2022, les visites aux patients hospitalisés au CHU de Besançon sont à nouveau autorisées, sous conditions.

En savoir plus