Logo

Une cérémonie des vœux sous le signe du collectif

Une cérémonie des vœux sous le signe du collectif

Janvier 2018

La cérémonie des vœux du CHU de Besançon s'est déroulée le vendredi 13 janvier après-midi, dans le restaurant du personnel de Minjoz, en présence des membres des instances de l'établissement, des partenaires institutionnels, des élus locaux et des membres du personnel administratif et technique, médical et paramédical.

Aux côtés du président du conseil de surveillance, Jean-Louis Fousseret, du président de la commission médicale d'établissement, le Professeur Samuel Limat, et du directeur de l'UFR santé, le Professeur Thierry Moulin, Chantal Carroger, directrice générale de l'établissement, a tout d'abord tenu à saluer l'engagement dont font preuve les équipes du CHU, non seulement pour mener à bien les projets de l'établissement, mais aussi pour faire face aux difficultés du quotidien et assurer dans tous les cas de figure l'accès de la population à des soins de qualité.

Au bilan de l'année 2017, la directrice générale a cité l'élaboration des contrats de pôle, la mise à jour du plan blanc, la réalisation d'exercices en cas d'accueil massif de victimes, la signature de la convention hôpital-police-justice dont d'autres CHU vont s'inspirer, l'important développement de l'ambulatoire (avec la mise en place d'une unité de médecine polyvalente de 24 lits, de l'hôpital de jour et des consultations post AVC de neurologie), la reconnaissance de lits en soins intensifs et en surveillance continue en chirurgie et en oncologie, la poursuite de la mise aux normes de la tour Minjoz avec le lancement des travaux des étages supérieurs de l'aile Est, les travaux de radioprotection des blocs opératoires et l'aménagement d'une zone "d'attentes vues" au sein du service d'accueil des urgences. La qualité du travail accompli en radiothérapie a été saluée par l'Autorité de sûreté nucléaire et par l'Agence de la biomédecine pour l'équipe de coordination des prélèvements.

L'une des grandes concrétisations de l'année écoulée a été l'élaboration, dans les temps impartis, du projet médical partagé du GHT Centre-Franche-Comté (Groupement hospitalier de territoire), dont le CHU est l'établissement support. Pour le Pr Samuel Limat, ce projet médical partagé, qui a reposé sur l'ensemble des forces médicales des 11 établissements, est très pragmatique et propose des cibles opérationnelles tenant compte de l'état des lieux de chaque filière.

Parmi les grands enjeux pour 2018, la directrice générale a cité en autres la réussite de visite de certification de la Haute autorité de santé en avril qui mobilise les équipes depuis plusieurs mois, l'opération de cession du site de Saint-Jacques, la poursuite de la rénovation de la Tour Minjoz, l'extension de l'imagerie pour la 3ème IRM, le projet de construction d'un bâtiment administratif sur le site Minjoz et le lancement de levées de fonds pour accompagner des projets innovants en recherche, sur l'environnement des patients et la qualité de vie au travail.

Un autre projet phare verra le jour en 2018 : le déploiement du centre de simulation avec l'Université et la Région, véritable outil d'avenir dans la formation initiale et continue des professions médicales et paramédicales. La formation demeure un enjeu majeur, avec une dynamique de transversalité et de corpus identitaire que l'ensemble des étudiants doivent porter, puisque 60% de leur formation se fait au sein de l'hôpital, au sein des établissements du GHT, au sein de Franche-Comté a déclaré le Pr Thierry Moulin, qui a rebaptisé en 2017 l'UFR des sciences médicales et pharmaceutiques en UFR Santé, dans un souci d'une meilleure représentativité de l'ensemble des futurs professionnels de santé.

Très attachée à la qualité du dialogue social et à la prise en compte des risques psycho-sociaux, Chantal Carroger a déclaré que l'un de ses vœux les plus chers pour 2018 serait de prendre plus de temps pour réfléchir avant d'agir, plus de temps pour échanger, dans un contexte et une époque où le temps est aujourd'hui devenu un luxe qu'il est difficile de s'offrir. " Le dialogue et la poursuite d'un management respectueux des forces humaines de notre établissement restent et resteront ma ligne de conduite ".


Légende photo :
Pr S.Limat (Président de la CME), C.Carroger (Directrice Générale), J-L.Fousseret (Président du Conseil de Surveillance), Pr T.Moulin (Directeur de l'UFR Santé)



A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus