Logo

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

Septembre 2021

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes âgées. Elle affecte environ un million de Français. Les troubles caractéristiques de cette maladie (perte de mémoire progressive, troubles du langage, dépression, perte d’autonomie…) altèrent la qualité de vie des patients et de leurs aidants.

Les patients perçoivent souvent l’altération de la qualité de vie et la tristesse comme étant plus importantes pour leur état de santé que les autres symptômes propres à la maladie. Les traitements médicamenteux (tels que les inhibiteurs de l’Acétylcholinestérase, AChEI) de cette pathologie sont aujourd’hui particulièrement restreints. Les chercheurs du CHU de Besançon et du Laboratoire de recherches intégratives en neurosciences et psychologie cognitive de l’université de Franche-Comté ont donc souhaité explorer un traitement complémentaire, non médicamenteux, permettant d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Ils ont pour cela eu recours à la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr). Cela consiste à stimuler l’activité cérébrale en induisant de manière non invasive des courants électriques généralisés sur une région spécifique du cerveau : le cortex préfrontal dorsolatéral gauche (responsable des fonctions exécutives et de la mémoire de travail). Douze patients, répondant à des critères précis, ont été inclus dans cette étude pilote. Ces patients ont reçu 10 séances de SMTr, deux fois par jour pendant cinq jours. L’objectif principal était de tester l’efficacité de cette méthode sur les fonctions cognitives globales à l’aide de différentes échelles (dont l’échelle d’évaluation de la démence).

Les résultats de la stimulation, mesurés avant et trente jours après le traitement, sont très encourageants avec des séances bien tolérées et aucun effet indésirable répertorié. Aucun impact sur l’autonomie des patients n’a été prouvé. Une amélioration significative de la mémoire sémantique (stockage des connaissances générales) a par contre été observée ainsi qu’une nette réduction du score de l’anxiété individuelle. Dans cette approche, étaient pris en compte : la santé physique, l’état psychologique, les croyances personnelles et les relations sociales des patients. Le traitement complémentaire par SMTr apporterait ainsi une diminution de la dépression associée à une amélioration de la qualité de vie.

Ces premiers résultats encourageants doivent être confirmés et approfondis par des essais cliniques incluant davantage de patients.
De telles recherches permettraient en effet d’étudier plus précisément les avantages de la combinaison traitement médicamenteux et stimulation transcrânienne notamment en termes de qualité de vie des patients et de leurs aidants.

Juliana Teti Mayer, Caroline Masse, Gilles Chopard, Magali Nicolier , Eloi Magnin, Julie Monnin, Gregory Tio, Emmanuel Haffen, Pierre Vandel, Djamila Bennabi. Repetitive Transcranial Magnetic Stimulation as an Add-On Treatment for Cognitive Impairment in Alzheimer’s Disease and Its Impact on Self-Rated Quality of Life and Caregiver’s Burden Brain Sci. 2021 Jun; 11(6): 740.

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus