Logo

Soigner la dysfonction érectile : un traitement par ondes de choc régénérant et efficace

Soigner la dysfonction érectile : un traitement par ondes de choc régénérant et efficace

Septembre 2019

La dysfonction érectile est une incapacité persistante à obtenir et/ou maintenir une rigidité pénienne suffisante pour permettre un rapport sexuel satisfaisant depuis au moins trois mois. Ce trouble fonctionnel peut intervenir chez des hommes de moins de 40 ans comme chez des seniors de 75 ans. Cette pathologie a un impact sur la qualité de vie des patients et sur leur sexualité.

Depuis début 2019, le service d’urologie et d’andrologie du CHU est équipé de la machine Restoris Renova : un traitement par ondes de choc non invasif, non pharmacologique et indolore, qui agit sur la cause et non sur les symptômes de la dysfonction érectile. L’établissement bisontin est le seul centre de Bourgogne Franche-Comté à proposer cette technologie pour traiter cette pathologie.

Une technique indolore par ondes de choc
Le traitement par ondes de choc consiste à appliquer des micro-pulsations indolores de faible intensité au niveau de la verge du patient afin de faire proliférer les vaisseaux sanguins des corps caverneux, augmentant alors l'arrivée de sang dans la verge lors de l'érection. Ainsi, un mécanisme cellulaire se produit sous l’effet de la « shock wave therapy » pour aboutir à une régénération vasculaire. L’objectif final de la procédure est d’aider le patient à regagner en spontanéité dans ses rapports sexuels.

Un protocole efficace qui change la vie des patients
La prise en charge se déroule en moyenne sur 6 semaines à raison d’une séance de 30 minutes par semaine lors de la consultation avec le médecin andrologue. Les résultats sont observables pour le patient trois mois après le traitement. Au niveau tarifaire, le traitement est à la charge du patient tout comme le sont les traitements pharmacologiques pour ce type de trouble.
Concernant la réussite du protocole, la majorité des patients indiquent avoir retrouvé une activité sexuelle épanouie, bien que les résultats varient en fonction de la sévérité de la dysfonction érectile. En effet, certains patients s’avèrent partiellement répondeurs au traitement : cela a toutefois l’avantage de leur permettre de réduire les traitements oraux. A l’issue de la thérapeutique, les patients devront respecter quelques règles d’hygiène comme arrêter de fumer, faire du sport ou encore surveiller leur alimentation.

Le CHU de Besançon : établissement précurseur en andrologie
Grâce à ce procédé, les symptômes d’autres pathologies masculines telle que la maladie de Lapeyronie peuvent être traitées. Par ailleurs, le service utilise également des traitements comme des injections de collagénase enzymatique pour traiter la maladie de Lapeyronie et les dysfonctionnements érectiles.
Avec un andrologue référent des troubles de l’érection sur la région, le CHU se positionne comme précurseur de ces nouvelles thérapeutiques en Bourgogne Franche-Comté.

 

A lire aussi :

Venez visiter le Showroom de l’innovation
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Venez visiter le Showroom de l’innovation

Le showroom de l’innovation se tiendra le 2 juin, au CHU de Besançon. C’est l’opportunité de découvrir des projets innovants pour la santé de demain.

En savoir plus

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU
Actu générale

Mai 2022

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU

Après 7 années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai prochain pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale
Actu générale

Mai 2022

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale

Le nouveau protocole relatif à la mise en œuvre de la médecine légale sur le ressort de la cour d'appel de Besançon a été signé le 4 mai au CHU de Besançon par Nathalie Delpey-Corbaux, première présidente de la cour...

En savoir plus

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation
Actu générale

Mai 2022

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation

3 mai 2022 – Journée mondiale de l’asthme
Nez qui coule ? Yeux qui piquent ? Difficultés respiratoires ? Avec le retour des pollens, vous êtes peut-être victime de ces symptômes, liés à une allergie respiratoire ou à de...

En savoir plus

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président
Actu générale

Avril 2022

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président

La commission médicale de groupement (CMG) du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Centre Franche-Comté s’est réunie pour élire son président et vice-président.
Ont été élus le Pr Samuel Limat, président et le Dr...

En savoir plus

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis
Actu générale

Avril 2022

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population française. Cette pathologie évolue de manière assez imprévisible, alternant des poussées d’intensité variable et des périodes de...

En savoir plus

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies
Actu générale

Mars 2022

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir...

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus