Logo

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

Mars 2022

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir se rendre immédiatement sur place. Qu’ils soient ou non formés aux premiers secours, le SAMU les guidera alors dans leurs gestes jusqu’à l’arrivée des secours.

Le CHU de Besançon a signé une convention avec SAUV Life et le centre 15 utilise désormais l’application sur toute la Franche-Comté.

SAUV Life, comment ça marche ?

  1. Le SAMU Centre 15 Franche-Comté reçoit un appel pour un arrêt cardiaque : il envoie les secours puis déclenche l’application SAUV Life
  2. Les volontaires à proximité reçoivent l’alerte, décident d’y répondre et sont guidés vers la victime
  3. Sur place, les volontaires effectuent les gestes d’urgence en attendant les secours
  4. Les secours arrivent et prennent le relais des sauveteurs


L’arrêt cardiaque : chaque minute compte

En France, l’arrêt cardiaque c’est 50 000 morts par an.

En cas d’arrêt cardiaque, le geste de premier secours est le massage cardiaque. Il est primordial en attendant l’utilisation d’un défibrillateur. Le massage a pour but de réalimenter en oxygène les organes de la victime tels le cerveau, les poumons et le coeur. Il permet de relancer la circulation sanguine et l’oxygénation des cellules.

La survie diminue de 10 % par minute en l’absence de massage ou défibrillation cardiaque : l’intervention d’un citoyen sauveteur grâce à SAUV Life permet d’augmenter les chances de survie en réduisant le délai de mise en place des premiers secours.
 

Les chiffres de SAUV Life

En France, près de 615 000 volontaires sont inscrits sur SAUV Life depuis le lancement de l’application en mars 2018. 71 départements sont couverts et 392 cœurs sont repartis

En Franche-Comté, il y a déjà 6 800 SAUV Lifeurs répertoriés mais avec de fortes disparités en fonction des territoires. C’est principalement dans les zones rurales que le besoin de recruter des citoyens sauveteurs est le plus accru.
 

Zoom sur le centre 15 du CHU de Besançon

Le centre 15 de Besançon (centre de réception et de régulation des appels) assure la régulation permanente des appels adressés au SAMU émanant des départements du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort.

Le premier interlocuteur de la personne qui compose le 15 est l’assistant de régulation médicale (ARM), l’appel est ensuite transmis au médecin urgentiste ou généraliste. Plus de 600 000 appels par an sont reçus au centre 15, soit plus de 1 000 patients pris en charge par jour de semaine et jusqu’à 1 800 le dimanche.

  • 15% - C’est l’augmentation du nombre d’appels au Centre 15 sur les deux dernières années en raison de la crise sanitaire
  • 50 - C’est le nombre moyen d’arrêts cardiaques signalés et pris en charge par les équipes du centre 15 chaque mois
  • 17 307 interventions réalisées par les 15 équipes du SMUR de Franche-Comté en 2021
  • 47 interventions par jour en moyenne réalisées par le SMUR en Franche-Comté
     

Une campagne de sensibilisation à l’échelle franc-comtoise

Afin de convaincre le plus grand nombre de citoyens sauveteurs à rejoindre SAUV Life, le CHU de Besançon sollicite, avec le concours du Conseil régional, les maires des communes franc-comtoises afin de promouvoir ce dispositif auprès de leurs administrés.

Un partenariat médiatique est par ailleurs noué avec France Bleu pour faire connaître l’application aux auditeurs francs-comtois.

Le CHU va s’atteler à poursuivre sa mission de sensibilisation à cet enjeu majeur de santé publique en tissant de nouvelles collaborations avec des partenaires issus de tous les domaines.

Tous les citoyens francs-comtois peuvent relayer notre action et rejoindre SAUV Life !

> Téléchargez l'affiche de la campagne


Raphaël Perret, superviseur au centre 15 nous parle de SAUV Life

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus