Logo

Régulation émotionnelle : quand la recherche clinique inspire la cosmétique

Régulation émotionnelle : quand la recherche clinique inspire la cosmétique

Juin 2021

Le projet Deep Blue a pour objectif d’apprendre à réguler ses émotions grâce à des mesures de l’activité cérébrale associées à une représentation artistique de l’état émotionnel. Ce dispositif, initialement développé pour atténuer les symptômes résiduels de la dépression, trouve des applications tout à fait inattendues dans le monde de la cosmétique…

La représentation d’un phénomène aussi abstrait qu’un état émotionnel est essentielle pour comprendre ce que l’on ressent. Chacun sait ce que sont les émotions, cependant les décrire reste un exercice difficile. Toutes les émotions ne peuvent pas être exprimées par des mots, elles sont en effet parfois complexes à identifier.

Damien Gabriel, ingénieur de recherche au CHU de Besançon, et Guillaume Bertrand, artiste numérique, ont créé un dispositif mêlant art et neurosciences, qui permet de visualiser les émotions sous forme de particules en mouvement permanent1.

Ce dispositif, initialement développé pour traiter les symptômes résiduels de la dépression2, va faire l’objet d’un essai clinique dans les mois à venir. Il a également, de manière inattendue, suscité l’intérêt du monde de la cosmétique, notamment celui de la neuro-cosmétique.

Etudier en temps réel la réponse du cerveau aux émotions provoquées par l’application d’un produit cosmétique intéresse en effet l’industrie depuis de nombreuses années maintenant. Le dispositif de représentation des émotions pourrait apporter une réponse à cette problématique : la plateforme de neuroimagerie fonctionnelle Neuraxess3 a été sollicitée pour comparer, grâce au dispositif de visualisation des émotions, le bien-être procuré par l’application de deux crèmes cosmétiques sur la peau. S’il est bien connu que l'application d'un produit cosmétique sur la peau génère des émotions, des preuves directes et en temps réel du bien-être procuré par ledit produit sont encore manquantes. Le dispositif développé peut donner à l'expérimentateur une représentation objective des émotions ressenties par le consommateur.

Il a été utilisé pour mesurer en temps réel chez 15 participantes les émotions ressenties lors de l’application des deux crèmes cosmétiques. Les résultats obtenus ont permis de constater que le produit le plus apprécié des participantes était celui qui provoquait le plus d’émotions positives mesurées par électroencéphalographie. Par ailleurs, lors de l’application des deux soins, tout un enchainement d’émotions, parfois positives, négatives, fortes, faibles, a été mis en évidence, permettant de mieux comprendre les différents effets procurés4.

Cette étude en lien avec la cosmétique montre que le dispositif de visualisation des émotions peut être un complément utile à d'autres méthodes d'examen des émotions, telles que les expériences d'observation, les enquêtes dont les questionnaires. Il pourrait s’appliquer à différents domaines où représenter un état émotionnel est un enjeu majeur.

1 Article publié ici : https://www.neuroregulation.org/article/view/20367

2 Projet Deep Blue : « développement d’un dispositif artistique contrôlé par le cerveau pour atténuer les symptômes résiduels de la dépression » porté par le Pr Haffen et financé par le CHU de Besançon

3 https://neuraxess.com/

4 Article publié ici : https://www.mdpi.com/2076-3417/11/11/4766

A lire aussi :

Inauguration du nouvel HéliSMUR
Actu générale

Octobre 2022

Inauguration du nouvel HéliSMUR

Le nouvel HéliSMUR du CHU a été inauguré le mercredi 5 octobre. Grâce à l’engagement de l’Agence régionale de santé Bourgogne Franche-Comté, au travail des équipes du CHU et à la collaboration de la société Mont Blanc...

En savoir plus

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein
Actu générale

Octobre

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein

Octobre rose est le mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Le CHU se mobilise aux côtés de ses équipes avec l’organisation de nombreuses actions qui viendront rythmer tout le mois d’octobre. Le...

En savoir plus

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus