Logo

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Octobre 2020

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence, c’est-à-dire la proportion de personnes qui, ayant été exposées au virus SARS-CoV-2, ont développé des anticorps dirigés contre le virus.

Il est essentiel de connaitre précisément le niveau d’infection de la population et son évolution au cours du temps pour organiser la lutte contre l’épidémie de COVID-19. Pour cela, il est habituel de mener des études de séroprévalence en population générale. Réaliser ces enquêtes est complexe et coûteux. L’originalité de l’étude menée par le CHU est de faire appel à des échantillons issus de la population générale et plus facilement accessibles — les femmes enceintes et les donneurs de sang —deux groupes de population chez qui des prélèvements sanguins sont déjà réalisés.

L’étude reposera sur :
- 400 tests chez des femmes enceintes, lors de l’accouchement, au CHU de Besançon, à l’hôpital Nord Franche-Comté (Trévenans) et au centre hospitalier Jura Sud (Lons-le-Saunier)
- 400 tests chez des donneurs de sang résidant dans les zones géographiques desservies par ces hôpitaux.

Tous les échantillons seront analysés par le laboratoire de virologie du CHU de Besançon.
La mesure de la séroprévalence permettra d'obtenir des estimations des taux d'immunisation de la population (attention, à ce stade de notre connaissance, immunisation ne signifie pas nécessairement protection vis-à-vis d’une nouvelle infection par le virus). Les données de l’étude permettront aussi d’identifier d’éventuels groupes à risque, d’orienter les décisions politiques de santé publique pour les adapter au plus près des conditions propres à notre région.

Le projet, piloté par le Centre d’investigation clinique du CHU de Besançon et coordonné par le Dr Maxime Desmarets, vient d’obtenir un financement du Pôle fédératif de recherche et de formation en santé publique Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de son appel à projet de recherche 2020.

A lire aussi :

Inauguration du nouvel HéliSMUR
Actu générale

Octobre 2022

Inauguration du nouvel HéliSMUR

Le nouvel HéliSMUR du CHU a été inauguré le mercredi 5 octobre. Grâce à l’engagement de l’Agence régionale de santé Bourgogne Franche-Comté, au travail des équipes du CHU et à la collaboration de la société Mont Blanc...

En savoir plus

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein
Actu générale

Octobre

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein

Octobre rose est le mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Le CHU se mobilise aux côtés de ses équipes avec l’organisation de nombreuses actions qui viendront rythmer tout le mois d’octobre. Le...

En savoir plus

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus