Logo

Projet ANGELE: une expérimentation de parcours innovants en allergologie

Projet ANGELE: une expérimentation de parcours innovants en allergologie

Janvier 2022

Les maladies allergiques touchent environ 1 personne sur 3 et sont en constante augmentation depuis plusieurs décennies. Elles sont en partie liées à une exposition environnementale qui doit être clairement identifiée pour une prise en charge optimale du patient. En 2018, en région Bourgogne-Franche-Comté, 57 chocs anaphylactiques attribués à une allergie alimentaire et plus de 890 séjours pour cause d’asthme à prédominance allergique ont été recensés.

Le CHU de Besançon pilote un projet innovant qui consiste à inclure, dans le parcours du patient souffrant d’allergie, l’intervention de conseillers médicaux en environnement intérieur (CMEI) et de diététiciens nutritionnistes spécialisés en allergies alimentaires (DNA) : le projet ANGELE - Allergies complexes : prise en charge globale, diététique et environnementale.

Si l’expérimentation, conduite à l’échelle de la Bourgogne - Franche-Comté est validée, elle pourrait, à terme, être répliquée à l’échelle nationale.

Tous les praticiens de la région, tant hospitaliers que libéraux, qui pratiquent l’allergologie, peuvent adhérer au projet ANGELE et proposer ainsi à leurs patients une prise en charge multidisciplinaire.

Deux parcours ont ainsi été créés :

  • Le parcours pour les patients avec allergie alimentaire.

Le médecin peut avoir recours à un ou une diététicienne nutritionniste spécialisé(e) en allergies alimentaires qui réalise un bilan diététique et évalue l’exposition aux allergènes. L’approche est globale : mise en place d’évictions alimentaires et/ou d’une induction de tolérance à un allergène en tenant compte des goûts et des habitudes alimentaires du patient et des contextes de repas (restauration collective par exemple), participation à l’éducation et à la rééducation nutritionnelle du patient, en donnant des conseils pour repérer le ou les allergène(s) à éviter et pour prévenir d’éventuelles carences nutritionnelles, accompagnement sur des protocoles de réintroduction alimentaire…

  • Le parcours pour la prise en charge des patients présentant des allergies respiratoires aux acariens (asthme et/ou rhinite).

Le médecin peut solliciter l’expertise d’un ou d’une conseillère médicale en environnement intérieur qui se rend au domicile du patient pour établir un diagnostic de son environnement intérieur et donner de nombreux conseils pratiques personnalisés pour améliorer la qualité de l’air du logement. Il réalisera des analyses de paramètres physiques, chimiques et biologiques afin d’adapter les mesures d’éviction conseillées. Cette prise en charge personnalisée aidera les patients à identifier les sources d’allergènes et d’irritants respiratoires de leur habitat et à devenir acteurs de leur sécurisation au quotidien.

Pour les patients, ces parcours de soins innovants devraient contribuer à améliorer leur qualité de vie, à diminuer leur consommation médicamenteuse et leurs recours aux consultations non programmées. Mieux informés, mieux conseillés, ils deviendront aussi davantage acteur de leur prise en charge. Les parcours "ANGELE" étant financés par l'assurance maladie et l'agence régionale de santé dans le cadre de l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale, les patients n’ont rien à payer, ni aucun remboursement à demander.

ANGELE, un projet made in Bourgogne - Franche-Comté

Il s’agit du seul « projet article 51 » portant sur l’allergologie actuellement mis en œuvre en France. Le CHU de Besançon, par son portage du Réseau d’allergologie de Franche-Comté (RAFT) coordonné par le Docteur Jean-Marc Rame, œuvre depuis les années 2000 à assurer la cohérence entre les différents acteurs qui prennent en charge les patients allergiques et à améliorer leur prise en charge environnementale (diagnostic et thérapeutique).

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté (MFBFC) propose quant à elle un service de conseillers médicaux en environnement intérieur depuis fin 2009. L’expérience collaborative de ces deux structures contribue depuis longtemps à une prise en charge optimisée et globale des patients allergiques ; elle a ainsi permis de modéliser ces parcours de soins pris en charge sous la forme de forfaits.

L’association Atmo est également partenaire de ce projet pour la réalisation des analyses de polluants chimiques. Les analyses mycologiques sont réalisées au sein du laboratoire de mycologie du CHU de Besançon.

En pratique

Le projet ANGELE est prévue pour une durée de 5 ans et pour un total de 1905 parcours. Les patients peuvent depuis le mois de novembre se voir proposer ces nouveaux parcours par leur médecin prenant en charge leur allergie.

Une diététicienne nutritionniste spécialisée en allergies alimentaires et 3 conseillers médicaux en environnement intérieur sont dédiés à ce projet dont le coût total s’élève à 1 361 778 €.

Au-delà de l’expérience conduite en Bourgogne-Franche-Comté, les porteurs espèrent que les résultats de ce projet expérimental permettront d’aboutir, à l’échelle nationale, à la création de forfaits pérennes de prise en charge des patients.

Une plaquette à destination des patients et une plaquette à destination des médecins sont disponibles.

Le cahier des charges complet est consultable sur le site du ministère de la Santé :  https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/angele_cdc_et_arrete.pdf

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter le chef de projet à l’adresse : yshahali[at]chu-besancon[dot]fr

A lire aussi :

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU
Actu générale

Mai 2022

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU

Après 7 années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai prochain pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale
Actu générale

Mai 2022

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale

Le nouveau protocole relatif à la mise en œuvre de la médecine légale sur le ressort de la cour d'appel de Besançon a été signé le 4 mai au CHU de Besançon par Nathalie Delpey-Corbaux, première présidente de la cour...

En savoir plus

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation
Actu générale

Mai 2022

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation

3 mai 2022 – Journée mondiale de l’asthme
Nez qui coule ? Yeux qui piquent ? Difficultés respiratoires ? Avec le retour des pollens, vous êtes peut-être victime de ces symptômes, liés à une allergie respiratoire ou à de...

En savoir plus

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président
Actu générale

Avril 2022

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président

La commission médicale de groupement (CMG) du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Centre Franche-Comté s’est réunie pour élire son président et vice-président.
Ont été élus le Pr Samuel Limat, président et le Dr...

En savoir plus

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis
Actu générale

Avril 2022

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population française. Cette pathologie évolue de manière assez imprévisible, alternant des poussées d’intensité variable et des périodes de...

En savoir plus

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies
Actu générale

Mars 2022

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir...

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus

Les visites aux patients hospitalisés de nouveau autorisées, sous conditions
Actu générale

16 mars 2022

Les visites aux patients hospitalisés de nouveau autorisées, sous conditions

À compter du 16 mars 2022, les visites aux patients hospitalisés au CHU de Besançon sont à nouveau autorisées, sous conditions.

En savoir plus