Logo

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Août 2020

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche « Human reproduction programme ». Deux centres dans le monde étudient actuellement ce dispositif dans le cadre de l’étude ASSIST : le Southmead Hospital à Bristol en Angleterre et le CHU de Besançon.

Chaque année, dans le monde, près de dix millions de femmes souffrent d’une complication grave liée à leur grossesse. En France, les obstétriciens doivent recourir à une assistance instrumentale pour 10 à 15% des femmes qui accouchent par voie basse. Le dispositif Odon Device, dont le développement est désormais assuré par la société Becton Dickinson pourrait être plus simple d’utilisation que les instruments habituels. Il pourrait également être une alternative à la césarienne, en particulier dans les pays où l’accès aux soins obstétricaux est limité.

Le dispositif Odon Device
Il s’agit d’un dispositif stérile à usage unique qui comprend un sac avec anneau gonflable, que l’on vient placer sur la tête du bébé à l'aide d'un applicateur. Le sac est équipé de deux poignées qui lorsqu’elles sont saisies par l’obstétricien permettent de faire progresser la tête du bébé dans le bassin maternel pour faciliter l’accouchement.

   ►C’est Jorge Odón, ingénieur mécanicien argentin de 59 ans, qui invente le premier prototype d’Odon Device… après avoir vu une vidéo expliquant comment retirer un bouchon d’une bouteille, à l'aide d'un simple sac en plastique.  Il le présente à un obstétricien qui comprend immédiatement l’intérêt de ce dispositif repéré en 2008 par l’Organisation mondiale de la santé qui soutien son développement.

Depuis, le dispositif Odon Device a fait l’objet de plusieurs améliorations techniques, de tests en simulation et en situation réelle. Plusieurs projets de recherche ont également été conduits dans différents pays, permettant de confirmer la faisabilité et la sécurité d’un accouchement par Odon Device. Mais d’autres travaux doivent encore être menés pour parvenir à l’obtention de son marquage de conformité européenne (CE) et à une utilisation standardisée.

La 1re étape de l’étude menée au CHU de Besançon
Depuis quelques temps déjà, les femmes qui viennent accoucher au CHU peuvent se voir proposer la possibilité de participer au projet de recherche Besançon Assist. En cas d’acceptation, si l’accouchement nécessite une assistance instrumentale, le dispositif Odon Device pourra être utilisé. Cette étude comporte plusieurs objectifs : 

  • confirmer la sécurité et l’efficacité du dispositif Odon Device;
  • déterminer les circonstances dans lesquelles il doit être utilisé prioritairement ;
  • déterminer le niveau de satisfaction des femmes à l’égard de ce dispositif ;
  • déterminer le niveau de satisfaction des obstétriciens et des sages-femmes ainsi que les besoins de formation spécifiques.

Quatre obstétriciens et 2 sages-femmes ont été formés à l’utilisation de ce dispositif. Cent-quatre patientes pourront bénéficier d’un accouchement avec ce dispositif dans de parfaites conditions de sécurité.

Les résultats obtenus au CHU de Besançon et à Bristol permettront de construire une autre étude comparant l’efficacité de ce dispositif et de la ventouse obstétricale. Le dispositif Odon Device limite considérablement les risques de lésions pour l'enfant comme pour la maman et a pour avantage de ne pas laisser de marques sur la tête du bébé contrairement aux forceps ou à la ventouse.

A efficacité équivalente, il pourrait donc être utilisé de manière privilégiée par les équipes obstétricales. Il pourrait aussi offrir, pour les mères et bébés les plus vulnérables ou isolés du monde, une option peu coûteuse et simple d’utilisation pour l’accouchement assisté. Il pourrait enfin limiter le recours à la césarienne.

 

A lire aussi :

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse
Actu générale - Recherche

Avril 2024

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse

Le cancer du poumon est un cancer fréquent et de mauvais pronostic. Il est dans le monde la première cause de décès par cancer. Pour le détecter, l’examen de référence est le scanner faible dose, par lequel la détection...

En savoir plus

Hacking Health Besançon 2024
Actu générale - Recherche

Du 18 au 20 octobre

Hacking Health Besançon 2024

La huitième édition du Hacking Health Besançon se tiendra du 18 au 20 octobre 2024 à l’UFR Santé sur les Hauts-du-Chazal.
Pendant ce marathon de 48h, des professionnels, associations, étudiants ou autres personnes, de tous...

En savoir plus

Journée d’études "Autisme et diversités de parcours" le 3 avril
Actu générale

Journée d’études "Autisme et diversités de parcours" le 3 avril

À l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, le centre ressources autisme de (CRA) Franche-Comté, en partenariat avec l'Académie de Besançon, organise une journée d'étude.

En savoir plus

10 ans de vie gagnée grâce à un cœur artificiel, ça se fête !
Actu générale

Mars 2024

10 ans de vie gagnée grâce à un cœur artificiel, ça se fête !

Après avoir hésité pendant près d’un an, Evelyne Goyet, patiente du CHU en insuffisance cardiaque a finalement accepté l’implantation d’un cœur artificiel Heartmate 2. C’était en 2013. Dix années se sont écoulées depuis,...

En savoir plus

Aurore Mamet, rencontre avec une infirmière anesthésiste et écrivaine voyageuse
Actu générale

Mars 2024

Aurore Mamet, rencontre avec une infirmière anesthésiste et écrivaine voyageuse

Aurore Mamet est infirmière anesthésiste diplômée d’état (IADE) au CHU de Besançon. Elle travaille au bloc opératoire, en salle de naissance et s’occupe de l’anesthésie des patients. Mais en dehors de l’hôpital, Aurore est...

En savoir plus

Mars Bleu : le CHU mobilisé contre le cancer colorectal
Actu générale

Mars 2024

Mars Bleu : le CHU mobilisé contre le cancer colorectal

Mars Bleu est le mois de sensibilisation contre le cancer colorectal. Les équipes de gastro-entérologie du CHU de Besançon se mobilisent dans l’organisation d’une journée de prévention le jeudi 21 mars afin d’informer le...

En savoir plus

Maladies rares : venez vous informer !
Actu générale

Février 2024

Maladies rares : venez vous informer !

À l’occasion de la journée internationale des maladies rares, le jeudi 29 février, le CHU de Besançon vous convie à son stand d’information de 8h30 à 17h.

En savoir plus

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans
Actu générale - Recherche

Février 2024

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans

Début 2020, le CHU de Besançon se dotait d’un outil innovant : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D. Petite révolution pour les chirurgiens, l’établissement est l’un des premiers...

En savoir plus

Inauguration de la salle multimodale de radiologie interventionnelle
Actu générale

Février 2024

Inauguration de la salle multimodale de radiologie interventionnelle

Cette inauguration le 13 février dernier, en présence de la présidente de région, Marie-Guite Dufay, a été l’occasion de rappeler l’ensemble des projets financés par le Feder, fonds européen géré par la région...

En savoir plus

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?
Actu générale - Recherche

Février 2024

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?

Depuis une dizaine d’années, de nouvelles thérapeutiques sont en voie d’exploration pour améliorer la prise en charge de la dépression. Parmi les différentes pistes, figurent l’immuno-inflammation modulée par le microbiote...

En savoir plus