Logo

Mieux comprendre et prévenir les trajectoires respiratoires défavorables

Mieux comprendre et prévenir les trajectoires respiratoires défavorables

Février 2022

Et si une exposition chronique et précoce des enfants à certains facteurs protecteurs de la ferme (animaux de la ferme, biodiversité microbiologique, consommation de produits laitiers, diversification alimentaire...) était associée à une diminution du risque d’évolution défavorable de la santé respiratoire à l’âge adulte ?

Asthme, allergies, rhinites… Face à l’augmentation constante des pathologies respiratoires et allergiques dans l’enfance, il est essentiel de développer des stratégies de prévention ciblées et adaptées.

L’étude TSaR PATURE1 conduite au CHU de Besançon propose à cette fin une approche de la santé respiratoire dans sa globalité, de la naissance à l’âge adulte. Elle s’inscrit dans la grande enquête européenne PATURE2 qui a déjà permis de mettre en évidence des effets protecteurs de l'environnement fermier face aux maladies allergiques. 
TSaR PATURE prend également en compte les retentissements sur le quotidien et le vécu des adolescents via la réalisation d’entretiens sociologiques en France. Ce projet innovant se focalise sur les participants franc-comtois âgés de 16 à 18 ans et suivis depuis le 3e trimestre de grossesse de leur mère, dans le cadre de la cohorte PATURE.

Une recherche en plusieurs étapes

Un questionnaire permet de recenser des informations sur l’état de santé du patient (toux, rhinites, allergies alimentaires, traitements reçus…) ; la nature et la fréquence de l’exposition à la ferme ; l’environnement domestique (animaux domestiques, moisissures, tabagisme…) ; les activités (sport, jeux vidéo, télévision...) et enfin leur alimentation.
Vient ensuite une visite clinique lors de laquelle l’adolescent est soumis à la réalisation de prick-tests cutanés pour évaluer sa sensibilisation cutanée aux acariens, moisissures, pollens et autres pneumallergènes. Des prélèvements sanguins, des sécrétions nasales, pharyngées et cutanées sont également réalisés pour analyse microbiologique et génétique.
Au domicile, des échantillons de poussière sont recueillis dans la chambre de l’adolescent et dans la pièce à vivre afin de déterminer l’exposition aux micro-organismes de l’environnement. 
L'adolescent doit également porter 24 heures sur 24 et pendant 14 jours, un actimètre, pour que soit évalués son niveau d’activité physique et la qualité de son sommeil.
Enfin, un sociologue se rend au domicile ou sur le lieu de travail ou d’étude des participants sélectionnés en fonction de leurs indicateurs de santé respiratoire à l’âge de 10 ans et selon qu’ils habitent ou non dans une ferme de production laitière. L’objectif de ces entretiens sociologiques est d’évaluer comment est vécue la problématique de santé respiratoire et de mettre ces informations en parallèle avec les données cliniques.

Ce nouveau projet TSaR PATURE, avec une nouvelle visite de suivi des enfants PATURE qui sont aujourd’hui de jeunes adultes, permet d’étudier la santé respiratoire dans sa globalité et de la naissance jusqu’à la fin de l’adolescence. La santé respiratoire est ainsi étudiée selon différentes approches : association entre expositions environnementales précoces et actuelles, microbiote respiratoire, activité physique, sommeil, phénotypes respiratoires, sociologie… Cette étude globale permettra d’identifier plus facilement et donc plus précocement les enfants à risque de présenter des indicateurs de santé respiratoire altérée, persistants à l’âge adulte et d’adapter au mieux leur prise en charge.

TSaR PATURE permettra également de définir une véritable politique de prévention primaire pour les enfants les plus à risque de développer des maladies respiratoires et/ou atopiques.

Un grand merci à Félicien et à tous les participants PATURE pour leur implication sans faille depuis maintenant 18 ans !

1 : Trajectoires de la santé respiratoire de la naissance à l’âge adulte : influence de l’environnement et relation avec l’activité physique au sein de l’étude PATURE

Etude portée par le CHU de Besançon et avec la collaboration de l’association de santé, d’éducation et de prévention sur les territoires en Franche-Comté (Asept). Financement : Fondation du souffle et Don du souffle.

2 : Protection contre l’Allergie : éTUde du milieu Rural et de son Environnement

A propos de l’étude PATURE

Grâce à l’implication des familles dans la cohorte PATURE depuis le plus jeune âge, le groupe européen d’étude PATURE a déjà publié plus de 60 articles scientifiques de haute qualité, permettant d’améliorer les connaissances en allergologie et de promouvoir des mesures de prévention pour lutter contre l’augmentation de la prévalence de l’asthme et des maladies allergiques.
Initiée en France par le Pr Jean-Charles Dalphin, le Pr Dominique Angèle-Vuitton et le Dr Jean-Jacques Laplante, la cohorte française de l’étude PATURE est maintenant coordonnée par le Dr Amandine Divaret-Chauveau et le Dr Pauline Roux-Claudé. Fidèle au poste depuis les premières visites, le Dr Marie-Laure Dalphin poursuit son travail de terrain avec la réalisation des visites cliniques au CHU de Besançon.

 

https://www.academie-medecine.fr/protection-contre-lallergie-par-lenvironnement-de-la-ferme-en-15-ans-quavons-nous-appris-de-la-cohorte-europeenne-pasture/

A lire aussi :

Projet SAIAD : point d’étape
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Projet SAIAD : point d’étape

Le néphroblastome, également appelé tumeur de Wilms, est la tumeur rénale maligne la plus fréquente de l’enfant. En France, cette tumeur représente environ 8 % des cancers pédiatriques, soit environ une centaine de...

En savoir plus

Stand d’information sur la dénutrition
Actu générale

Novembre 2022

Stand d’information sur la dénutrition

Dans le cadre de la semaine nationale de la dénutrition qui se tient du 18 au 25 novembre, le service diététique et le Comité de liaison alimentation-nutrition (CLAN) vous informent, le 24 novembre dans le hall de...

En savoir plus

Mois sans tabac : rencontrez notre infirmière tabacologue
Actu générale

Mois sans tabac : rencontrez notre infirmière tabacologue

Vous souhaitez diminuer votre consommation, arrêter de fumer ou simplement vous renseigner ?

Dans le cadre de la campagne Mois sans tabac, Aline Morin, infirmière d’aide au sevrage tabagique dans le service de pneumologie...

En savoir plus

Semaine de la sécurité des patients au CHU du 21 au 25 novembre
Actu générale

Novembre 2022

Semaine de la sécurité des patients au CHU du 21 au 25 novembre

La nouvelle édition de la semaine de la sécurité des patients, qui se déroule du 21 au 25 novembre, a pour thème national « Evénements indésirables associés aux soins (EIAS) : les déclarer, les gérer pour progresser ». ...

En savoir plus

Infections HPV : protégeons et vaccinons nos adolescents
Actu générale

Novembre 2022

Infections HPV : protégeons et vaccinons nos adolescents

La journée mondiale de lutte contre le cancer du col de l’utérus du 17 novembre est l’occasion pour les acteurs de santé de Bourgogne-Franche-Comté de rappeler l’importance de la vaccination contre les infections à...

En savoir plus

Comment optimiser le recours aux soins palliatifs en cardiologie ?
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Comment optimiser le recours aux soins palliatifs en cardiologie ?

Certaines pathologies cardiaques, et tout particulièrement l’insuffisance cardiaque, se caractérisent par un déclin progressif du patient après une trajectoire alternant des phases de décompensation aigues et des phases...

En savoir plus

Journée mondiale des tumeurs neuroendocrines
Actu générale

Novembre 2022

Journée mondiale des tumeurs neuroendocrines

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) sont un groupe de tumeurs rares qui se développent dans les cellules du système neuroendocrinien, présentes dans les organes du corps humain. Le poumon, le pancréas et l’intestin grêle...

En savoir plus

Hacking Health Besançon : retour en images
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Hacking Health Besançon : retour en images

La 6e édition du Hacking Health Besançon s’est terminée le 16 octobre. Retour en images sur cette édition détonante !

En savoir plus

Le CHU de Besançon déploie la radiothérapie stéréotaxique
Actu générale

Octobre 2022

Le CHU de Besançon déploie la radiothérapie stéréotaxique

Depuis le 17 octobre 2022, les patients du CHU de Besançon peuvent désormais être traités par radiothérapie stéréotaxique. Une nouvelle technique qui élargit l’offre de soins proposée par le CHU et qui améliore la qualité...

En savoir plus

Et les lauréats sont...
Actu générale - Recherche

Octobre 2022

Et les lauréats sont...

Il y a tout juste 15 ans, le CHU de Besançon lançait son premier appel à projets interne de recherche, financé sur fonds propres : l’API 3A, renouvelé tous les ans. Depuis ce début d’année, le CHU finance également un...

En savoir plus