Logo

Le CHU organise de la reprise progressive de ses activités

Le CHU organise de la reprise progressive de ses activités

Mai 2020

Le CHU enregistre depuis quelques semaines une baisse relative du nombre d’hospitalisations pour des cas de Covid-19 mais reste entièrement mobilisé pour prendre en charge des patients atteints de forme sévère. Parallèlement, dans le cadre des directives nationales et locales, le CHU organise avec la plus grande vigilance, une reprise progressive de ses activités de médecine et de chirurgie afin d’assurer la continuité des soins et répondre aux besoins de prise en charge de l’ensemble de la population.

Le CHU toujours mobilisé dans le cadre du Plan Blanc

Le retour à un fonctionnement dit « normal » n’est pas d’actualité et le Plan Blanc reste en vigueur :

  • La cellule de crise animée par la Directrice générale et le Président de CME continue de se réunir chaque jour.
  • Les capacités de réanimation sont maintenues audelà de la normale.
  • Des unités restent dédiées pour la prise en charge de patients Covid19.

Adaptation des capacités d’accueil des patients Covid-19 à l’évolution actuelle de l’épidémie

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire et d’un ralentissement de l’épidémie lié au confinement, l’ensemble des capacités de prises en charge des patients atteints de Covid-19 fait l’objet d’ajustements avec une diminution graduelle du nombre de lits dans les différents services et unités dédiés Covid-19.

Ces ajustements sont réversibles selon l’évolution de la situation épidémique.

Les soins essentiels non « reportables » et les urgences continuent d’être assurés

Depuis le début de la crise sanitaire et le déclenchement de son Plan Blanc, le CHU a maintenu la continuité des soins qui ne peuvent être différés (notamment chez des patients suivis en cancérologie ou souffrant d’une pathologie chronique) et les prises en charges dans ses 7 filières d’urgences.

Le service des urgences médicales enregistre une augmentation d’activité avec des patients qui ont retardé à consulter leur médecin traitant, ou un spécialiste, et se présentent à l’hôpital dans un état préoccupant, entrainant leur hospitalisation ou une intervention chirurgicale en urgence.

Certaines pathologies nécessitant une prise en charge immédiate, la vigilance est de mise aux premiers signes d’alertes et il convient d’appeler le 15.

Reprise des activés de chirurgie, de médecine et des consultations

Aussi grave soit-elle, la crise sanitaire Covid-19 ne doit pas continuer à freiner des hospitalisations qui, si elles ont pu être différées de quelques semaines, nécessitent désormais des soins immédiats.

En chirurgie, cette reprise se concrétise par la réouverture d’une partie des blocs opératoires et des lits d’hospitalisation pour effectuer des interventions prévues dans le cadre d’un « thésaurus » de référence validé par l’ARS. Des lits de médecine sont également en cours de réouverture dans plusieurs disciplines.

Il est également essentiel de restaurer des consultations dont une partie de l’offre avait été réduite pour éviter tout retard de diagnostic et toute perte de chance. Dans ce cadre, le CHU continue de développer les téléconsultations qui ont été intensifiées pendant cette période.

Depuis le 20 avril, le CHU procède à des relances d’activités progressives, dans chaque discipline. Les patients seront contactés au fur et à mesure selon les pathologies et la file active de chaque service.

Encadrer le parcours de soins et la protection des patients dans le cadre de la reprise d’activités

La limitation de la circulation du Coronavirus au sein de l’établissement est l’une des préoccupations majeures du CHU dans la reprise de ses activités. Pour ce faire, des circuits ont été identifiés et un mode opératoire rigoureux a été adopté afin d’assurer la continuité de l’offre de soins tout en restreignant le risque de propagation du virus.

Les mouvements de fermeture et de réouverture d’unités de soins en cours sont soumis à des interventions de nettoyage longues et complexes en application de protocoles très stricts, mais indispensables à une reprise dans des conditions d’hygiène optimales, tant pour les patients et que pour les personnels

Les conditions d’hospitalisation en unité Covid-19 demeurent inchangées dans le respect des procédures sanitaires drastiques.
 

Même si l’établissement reprend progressivement ses activités de médecine et chirurgie, il ne baisse pas la garde vis-à-vis du risque Covid-19 et assure un niveau de vigilance accru. L’évolution de l’épidémie dans les prochains mois, qui dépendra notamment du comportement de chacun après le confinement, demeure très incertaine et le combat continue. Merci à chacune et chacun de contribuer sans relâche, en appliquant les gestes barrières, à la lutte contre l’épidémie.
 

Conférence de presse (visio-conférence) du 7 mai 2020

- Pr Catherine Chirouze - Chef de service des maladies infectieuses et tropicales                  
- Chantal Carroger - Directrice Générale
- Pr Samuel Limat - Président de la Commission médicale d'établissement

Communiqué de presse du 7 mai 2020

 

 

A lire aussi :

Venez visiter le Showroom de l’innovation
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Venez visiter le Showroom de l’innovation

Le showroom de l’innovation se tiendra le 2 juin, au CHU de Besançon. C’est l’opportunité de découvrir des projets innovants pour la santé de demain.

En savoir plus

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU
Actu générale

Mai 2022

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU

Après 7 années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai prochain pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale
Actu générale

Mai 2022

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale

Le nouveau protocole relatif à la mise en œuvre de la médecine légale sur le ressort de la cour d'appel de Besançon a été signé le 4 mai au CHU de Besançon par Nathalie Delpey-Corbaux, première présidente de la cour...

En savoir plus

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation
Actu générale

Mai 2022

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation

3 mai 2022 – Journée mondiale de l’asthme
Nez qui coule ? Yeux qui piquent ? Difficultés respiratoires ? Avec le retour des pollens, vous êtes peut-être victime de ces symptômes, liés à une allergie respiratoire ou à de...

En savoir plus

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président
Actu générale

Avril 2022

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président

La commission médicale de groupement (CMG) du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Centre Franche-Comté s’est réunie pour élire son président et vice-président.
Ont été élus le Pr Samuel Limat, président et le Dr...

En savoir plus

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis
Actu générale

Avril 2022

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population française. Cette pathologie évolue de manière assez imprévisible, alternant des poussées d’intensité variable et des périodes de...

En savoir plus

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies
Actu générale

Mars 2022

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir...

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus