Logo

Journée mondiale sans tabac le 31 mai : les conseils d’Aline, infirmière d’aide au sevrage tabagique

Journée mondiale sans tabac le 31 mai : les conseils d’Aline, infirmière d’aide au sevrage tabagique

Mai 2022

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, Aline, infirmière d’aide au sevrage tabagique dans le service de pneumologie du CHU, vous livre quelques conseils pour vous guider et vous aider à vous libérer, pas à pas, de votre consommation de tabac.

Un fumeur heureux est un fumeur soulagé

La fumée de cigarette contient plus de 4 000 substances toxiques. La nicotine est une drogue responsable de la dépendance au tabac. L’état de manque lors d’un sevrage au tabac est une réelle souffrance pour le fumeur.

Chaque fumeur cherche avant tout à satisfaire son besoin physique en nicotine. Pour cela, il recherche la meilleure façon d’y parvenir, soit en fumant du tabac à rouler, des cigarettes tubées ou manufacturées, et ce, en « tirant » plus ou moins fort sur sa cigarette. Le manque de nicotine donne des signes désagréables : des sensations de vide intérieur, une nervosité excessive, une sensation de faim, des troubles de l’humeur, de la concentration ou du sommeil, une envie impérieuse de fumer...

Face au manque physique en nicotine, les substituts nicotiniques sont des alliés, à condition qu’ils soient adaptés à vos besoins. Remboursés, ils peuvent être prescrits par différents professionnels de santé (médecins, infirmiers, sages-femmes, kinésithérapeutes, dentistes…).

Ils sont le meilleur moyen pour apaiser votre état de « manque ». Soulagé, vous envisagez l’arrêt plus sereinement. Diminuer votre consommation peut être une réelle étape vers l’arrêt.

Changer ses habitudes, c’est changer sa vie !

L’addiction au tabac est un comportement entretenu par des habitudes de vie. Espérer arrêter de fumer ne provoque pas l’arrêt. Ainsi, attendre la nouvelle année ou le lundi des vacances n’a rien de magique ! Il s’agit avant tout de réapprendre à vivre sa vie sans tabac par des expériences émotionnelles positives tout en prenant confiance en ses capacités de réussite.

Libérez-vous petit à petit du tabac en remplaçant certaines habitudes par d’autres : retarder la première cigarette, faire du sport, de la méditation, de l’auto-hypnose, utiliser des substituts nicotiniques oraux… sont autant d’alternatives possibles.

Donnez -vous le temps et les moyens de modifier durablement vos habitudes. Il faut parfois plusieurs tentatives pour réussir.

Être accompagné pour rester motivé

Arrêter de fumer est avant tout un choix personnel. Chaque individu a ses raisons pour poursuivre, diminuer ou arrêter de fumer. Des professionnels de santé peuvent vous aider tout au long de ce processus de changement. Des outils comme Tabac info services, des structures de soins comme les centres d’accompagnement et de prévention en addictologie ainsi que les unités de tabacologie vous offrent les moyens de vous libérer de votre addiction par un accompagnement pluridisciplinaire (médecins, psychologues, diététiciens…).


L’arrêt du tabac n’est pas un sprint, c’est une course de fond ! Prenez le temps d’arrêter, faites les démarches nécessaires, des professionnels sont là pour vous aider.

 

 

 

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus