Logo

Journée mondiale des tumeurs neuroendocrines

Journée mondiale des tumeurs neuroendocrines

Novembre 2022

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) sont un groupe de tumeurs rares qui se développent dans les cellules du système neuroendocrinien, présentes dans les organes du corps humain. Le poumon, le pancréas et l’intestin grêle sont les organes les plus fréquemment touchés par une TNE. En Franche-Comté, on estime autour de 80 le nombre de nouveaux patients atteints de TNE chaque année. La journée mondiale du 10 novembre est l’occasion de sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à ces tumeurs rares et méconnues, dont le diagnostic est complexe. Au CHu de Besançon, un traitement innovant et prometteur est proposé aux patients depuis 2019 : la radiotharpie interne vectorisée.

Savoir repérer certains symptômes évocateurs pour éviter l’errance diagnostique

Lorsqu’une TNE est sous-jacente et indolente, elle est généralement découverte de manière fortuite au détour d’un examen et dans ce cas, la tumeur est souvent déjà avancée.

Dans les autres cas, la maladie va secréter des hormones (syndrome sécrétoire) entrainant des symptômes qui vont constituer un point d’alerte : fortes diarrhées, rougeurs du visage, douleurs abdominales…

Toutefois, ces symptômes ne sont pas « propres » aux TNE et peuvent être associés à d’autres maladies, ce qui rend le diagnostic difficile. Après l’apparition des premiers symptômes, plusieurs années peuvent s’écouler avant que le diagnostic d’une TNE ne soit posé. C’est pourquoi, il est important de faire connaitre l’existence de ces pathologies rares et trop méconnues, afin de les déceler le plus précocement possible et éviter ainsi une errance diagnostique.

Les tumeurs neuroendocrines concernent autant les hommes que les femmes et toutes les tranches d’âge du sujet adulte.


Une prise en charge pluridisciplinaire au CHU

Comme pour les autres cancers, la prise en charge des tumeurs neuroendocrines est pluridisciplinaire avec des médecins spécialisés et référents des TNE, réunissant plusieurs disciplines : oncologie médicale, gastro-entérologie, endocrinologie, chirurgie digestive et médecine nucléaire. Les cas des patients sont discutés au sein d’un réseau de tumeurs rares existant dans chaque région (RENATEN).

En fonction du grade de la maladie, différents types de traitements peuvent être proposés au patient : intervention chirurgicale, traitement par des injections d’analogue synthétique permettant d’inhiber la sécrétion d’hormones, traitement oral de thérapie ciblée, traitement par chimiothérapie, radiologie interventionnelle (chimio-embolisation), et plus récemment la radiothérapie interne vectorisée.


Un traitement innovant : la radiothérapie interne vectorisée

Depuis 2019, le CHU de Besançon propose un nouveau traitement innovant réalisé en médecine nucléaire qui permet le ciblage spécifique de la cellule tumorale : la radiothérapie interne vectorisée. Combiné à un traitement par analogue (qui sert de vecteur et va aussi bloquer la maladie), le produit radioactif (radionucléide) va ainsi être acheminé spécifiquement dans la cellule tumorale neuroendocrine afin de la détruire.

Les résultats sont très encourageants avec une stabilisation de la maladie chez la plupart des patients traités, voire une régression chez 18 % des patients.

Depuis sa mise en place, 23 patients suivis au CHU ont pu bénéficier de ce traitement innovant et prometteur.


Une journée régionale le 25 novembre pour les patients

L’association APTED (Association des Patients porteurs de Tumeurs Endocrines Diverses) organise une réunion d’information le vendredi 25 novembre 2022 de 9h à 17h à Dijon, à destination des patients porteurs de tumeurs neuroendocrines et leurs proches, et des professionnels de santé.

>> Renseignements et inscriptions par mail : contact[at]apted[dot]fr

 

A lire aussi :

"Prostate tour" le 1er décembre au CHU
Actu générale

"Prostate tour" le 1er décembre au CHU

Dans le cadre Movember, mois dédié à la lutte contre les cancers masculins, le CHU accueillera le "bus Janssen et sa prostate géante" le jeudi 1er décembre de 10h à 17h.

En savoir plus

Projet SAIAD : point d’étape
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Projet SAIAD : point d’étape

Le néphroblastome, également appelé tumeur de Wilms, est la tumeur rénale maligne la plus fréquente de l’enfant. En France, cette tumeur représente environ 8 % des cancers pédiatriques, soit environ une centaine de...

En savoir plus

Stand d’information sur la dénutrition
Actu générale

Novembre 2022

Stand d’information sur la dénutrition

Dans le cadre de la semaine nationale de la dénutrition qui se tient du 18 au 25 novembre, le service diététique et le Comité de liaison alimentation-nutrition (CLAN) vous informent, le 24 novembre dans le hall de...

En savoir plus

Mois sans tabac : rencontrez notre infirmière tabacologue
Actu générale

Mois sans tabac : rencontrez notre infirmière tabacologue

Vous souhaitez diminuer votre consommation, arrêter de fumer ou simplement vous renseigner ?

Dans le cadre de la campagne Mois sans tabac, Aline Morin, infirmière d’aide au sevrage tabagique dans le service de pneumologie...

En savoir plus

Semaine de la sécurité des patients au CHU du 21 au 25 novembre
Actu générale

Novembre 2022

Semaine de la sécurité des patients au CHU du 21 au 25 novembre

La nouvelle édition de la semaine de la sécurité des patients, qui se déroule du 21 au 25 novembre, a pour thème national « Evénements indésirables associés aux soins (EIAS) : les déclarer, les gérer pour progresser ». ...

En savoir plus

Infections HPV : protégeons et vaccinons nos adolescents
Actu générale

Novembre 2022

Infections HPV : protégeons et vaccinons nos adolescents

La journée mondiale de lutte contre le cancer du col de l’utérus du 17 novembre est l’occasion pour les acteurs de santé de Bourgogne-Franche-Comté de rappeler l’importance de la vaccination contre les infections à...

En savoir plus

Comment optimiser le recours aux soins palliatifs en cardiologie ?
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Comment optimiser le recours aux soins palliatifs en cardiologie ?

Certaines pathologies cardiaques, et tout particulièrement l’insuffisance cardiaque, se caractérisent par un déclin progressif du patient après une trajectoire alternant des phases de décompensation aigues et des phases...

En savoir plus

Hacking Health Besançon : retour en images
Actu générale - Recherche

Novembre 2022

Hacking Health Besançon : retour en images

La 6e édition du Hacking Health Besançon s’est terminée le 16 octobre. Retour en images sur cette édition détonante !

En savoir plus

Le CHU de Besançon déploie la radiothérapie stéréotaxique
Actu générale

Octobre 2022

Le CHU de Besançon déploie la radiothérapie stéréotaxique

Depuis le 17 octobre 2022, les patients du CHU de Besançon peuvent désormais être traités par radiothérapie stéréotaxique. Une nouvelle technique qui élargit l’offre de soins proposée par le CHU et qui améliore la qualité...

En savoir plus

Et les lauréats sont...
Actu générale - Recherche

Octobre 2022

Et les lauréats sont...

Il y a tout juste 15 ans, le CHU de Besançon lançait son premier appel à projets interne de recherche, financé sur fonds propres : l’API 3A, renouvelé tous les ans. Depuis ce début d’année, le CHU finance également un...

En savoir plus