Logo

Journée mondiale des rhumatismes inflammatoires le mardi 12 octobre

Journée mondiale des rhumatismes inflammatoires le mardi 12 octobre

Octobre 2021

Parlons de la spondyloarthrite au CHU !

En France, on estime à près de 200 000 le nombre de personnes concernées par la spondyloarthrite, avec différentes formes cliniques dont la spondylarthrite ankylosante. Pourtant, cette maladie reste encore assez méconnue du grand public. A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, le service de rhumatologie organise une journée d’information sur la spondyloarthrite le mardi 12 octobre de 13h00 à 16h00 dans le hall du CHU.

Une journée pour mieux connaître la spondyloarthrite

Afin de mieux comprendre la maladie, savoir reconnaître ses symptômes et expliquer sa prise en charge, les professionnels du service de rhumatologie et deux associations de patients seront présents pour échanger avec le public. Des exercices physiques seront également proposés aux visiteurs des stands avec le concours d’étudiants en kinésithérapie.


Douleurs au dos : les premiers symptômes

En début de maladie, les douleurs qui apparaissent sont celles d’un mal de dos passager (pouvant aller de quelques jours à quelques mois) qui finit par s’apaiser. D’une intensité souvent sévère, elles peuvent entrainer des réveils nocturnes et une raideur matinale, et ne se soulagent pas au repos. Ces douleurs peu caractéristiques rendent le diagnostic complexe et parfois tardif.   


Une maladie inflammatoire chronique qui débute avant 40 ans

La spondyloarthrite est une maladie inflammatoire chronique des articulations qui évolue par poussées. Elle se manifeste par des crises douloureuses entrecoupées de périodes de rémission. Cette maladie peut toucher différentes parties du corps : la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques, les membres, les grosses articulations (hanches, genoux) et les insertions des tendons (tendon d'Achille le plus souvent). 

Certaines manifestations inflammatoires dites extra-articulaires touchent certains organes, comme l’œil ou le tube digestif, ou encore la peau.

Cette pathologie débute habituellement avant l’âge de 40 ans et plus d’une fois sur deux entre 20 et 30 ans. Dans 80% des cas, les premiers symptômes apparaissent avant l’âge de 30 ans et seulement dans 5% des cas après 45 ans. Cette pathologie touche les hommes et les femmes avec la même fréquence.

Une prise en charge précoce permet d’éviter une évolution vers une forme grave, d’où l’importance de pouvoir détecter les premiers symptômes évocateurs de la maladie.

 

A lire aussi :

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus

Financement de 6 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Juillet 2022

Financement de 6 nouveaux projets de recherche

Le CHU obtient cette année le financement de 6 nouveaux appels à projets DGOS.
Chaque année, le ministère de la Santé lance, via la Direction générale de l’offre de soins, sa campagne d’appels à projets de recherche...

En savoir plus

Appel au 15 : seulement pour les véritables urgences
Actu générale

Juillet 2022

Appel au 15 : seulement pour les véritables urgences

Les services d’urgences sont au service de tous mais pour rester efficaces, ils doivent se concentrer sur les patients en réel état d’urgence.
Cette priorisation permet de sauver des vies chaque jour, de soulager de fortes...

En savoir plus

Addictions comportementales : une consultation réservée aux adultes
Actu générale

Juillet 2022

Addictions comportementales : une consultation réservée aux adultes

Au CHU de Besançon, l’équipe de liaison en soins d'addictologie ouvre une consultation pour les adultes souffrant d’addiction comportementale. Le Dr Giustiniani, addictologue et psychiatre, accueillera les personnes...

En savoir plus

PROFESSION CHERCHEUR#7 : l'étude PREPALIM
Actu générale - Recherche

Juillet 2022

PROFESSION CHERCHEUR#7 : l'étude PREPALIM

Rendez-vous avec Sandrine Boillot, puéricultrice en néonatologie, coordinatrice de l’implantation du NIDCAP à l’hôpital, et Agnès Clément, kinésithérapeute en réanimation infantile et néonatologie, toutes deux certifiées...

En savoir plus

"Devenez indispensable" : découvrez la campagne de recrutement du CHU
Actu générale

Juillet 2022

"Devenez indispensable" : découvrez la campagne de recrutement du CHU

Jeudi 7 juillet, le CHU a lancé une grande campagne de recrutement. Cette campagne s’appuie sur une série de vidéos donnant la parole aux patients du CHU, appelant les futurs personnels hospitaliers à devenir eux aussi...

En savoir plus

Don d'organes : en parler pour sauver des vies
Actu générale

Juin 2022

Don d'organes : en parler pour sauver des vies

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs qui a lieu le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs...

En savoir plus

Hommage à Pierre Dornier
Actu générale

15 juin 2022

Hommage à Pierre Dornier

Pierre Dornier nous a brutalement quittés mardi 14 juin 2022. Pierre Dornier et son épouse, Charline Dornier, auront trouvé la force après les drames qui ont marqué leur vie, le décès de leurs deux filles, de créer...

En savoir plus

Deux médecins du CHU lauréats de la bourse de recherche de l’association le Don du souffle
Actu générale - Recherche

Juin 2022

Deux médecins du CHU lauréats de la bourse de recherche de l’association le Don du souffle

L’association bisontine Le don du souffle, présidée par le professeur Gilles Capellier, accorde une bourse à deux projets de recherche portés par des médecins du CHU de Besançon pour un montant total de 35 034 €.

...

En savoir plus

Des interventions sur cordes vocales sont désormais possibles sous anesthésie locale
Actu générale

Juin 2022

Des interventions sur cordes vocales sont désormais possibles sous anesthésie locale

La fibroscopie interventionnelle laryngée (FIL), également appelée vidéo-endoscopie interventionnelle, est une technique en plein essor, qui devient incontournable dans la pratique de l’ORL. Elle permet de réaliser des...

En savoir plus