Logo

Foire aux questions

Foire aux questions

Cette rubrique apporte des réponses aux questions que peuvent se poser les patients du CHU et leurs proches sur les activités et le fonctionnement de l’hôpital depuis le début de la crise sanitaire Covid-19. 

Cette FAQ est mise à jour régulièrement.

Quelle est la situation actuelle au CHU de Besançon ?

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, le CHU de Besançon a déclenché son Plan blanc le 22 octobre 2020 afin d’anticiper l’augmentation des prises en charge de patients Covid.

En savoir plus sur la page Le CHU déclenche le Plan blanc


Je me pose des questions sur l'épidémie de Covid-19. Où puis-je trouver des informations ?

En savoir plus sur la page dédiée Informations et gestes barrières


Quelles sont les mesures de protection sanitaire mises en place dans le cadre des activités au CHU ?

La limitation de la circulation du Coronavirus au sein de l’établissement est l’une des préoccupations majeures du CHU. Pour ce faire, des circuits ont été identifiés et un mode opératoire rigoureux a été adopté afin d’assurer la continuité de l’offre de soins tout en restreignant le risque de propagation du virus.

Les mouvements de fermeture et de réouverture d’unités de soins sont soumis à des interventions de nettoyage longues et complexes en application de protocoles très stricts, mais indispensables à une reprise dans des conditions d’hygiène optimales, tant pour les patients et que pour les personnels.

Le port du masque est obligatoire au sein de l'établissement.
 

J’ai une intervention chirurgicale programmée prochainement. Va-t-elle être maintenue ?

Compte tenu de la nécessité d’augmenter le nombre de lits de réanimation et de médecine pour la prise en charge de patients Covid, et conformément à la demande de l’ARS Bourgogne Franche-Comté, le CHU procède à la déprogrammation des interventions chirurgicales non urgentes. Cette mesure permet de libérer les ressources humaines nécessaires pour faire face à la situation.

Les patients concernés par les déprogrammations sont contactés par les secrétariats médicaux.


Je dois me rendre prochainement au CHU pour un RDV de consultation. Comment cela va-t-il se passer ?

Les services appliquent toutes les mesures afin d’assurer l’accueil du patient dans des conditions sanitaires strictes :

  • Les RDV sont programmés de manière à éviter les attentes
  • A votre arrivée dans le service, il vous sera demandé de vous désinfecter les mains avec une solution hydroalcoolique
  • Le port du masque est obligatoire en continu de l’entrée à la sortie de l’hôpital
  • Il est demandé de respecter la distanciation physique d’au moins 1 mètre avec les autres patients
  • En plus de la prise en charge habituelle, une fiche d’information Covid-19 vous sera remise lors de votre arrivée en consultation avec une prise de température
  • Un accompagnement est autorisé s'il est jugé absolument indispensable au bon déroulement de la consultation

Les médecins et personnels soignants sont à votre écoute sur ces sujets, n’hésitez pas à leur poser vos questions.
 

Je souhaiterais rendre visite à un proche hospitalisé. Est-ce autorisé ?

L'état d'urgence sanitaire ayant été déclaré depuis le 17 octobre et au vu de la recrudescence de l’épidémie Covid-19, il est demandé aux visiteurs de s’abstenir de rendre visite aux patients hospitalisés afin de limiter les risques de contamination.

A titre dérogatoire, une visite par patient et par jour pourra être autorisée par le service, si celui-ci l’estime nécessaire pour le patient dans le strict respect des mesures barrières :

  • Le port du masque en continu par le visiteur de l’entrée à la sortie de l’hôpital, y compris dans la chambre
  • La désinfection des mains à l'entrée du service et à la sortie de la chambre
  • La distance physique envers la personne hospitalisée

Pour rappel : en toutes circonstances, les visites sont interdites aux personnes qui présentent des symptômes de Covid-19 (fièvre, toux, difficulté à respirer, perte de l'odorat et du goût, diarrhée, douleur musculaire), sont atteintes de Covid-19 ou ont été en contact avec une personne atteinte de Covid-19 dans les 14 jours précédents.

Il est demandé aux familles et aux patients d'être particulièrement attentifs à l'application de ces mesures afin de préserver la sécurité et la sérénité de tous.

Affiche information Covid-19 à l'attention des familles et proches de patients hospitalisés


La date de mon accouchement est prévue prochainement. Quelles sont les mesures pour les conjoints ?

Le père ou un autre accompagnant désigné et unique peut assister à la phase de pré travail et à l'accouchement à condition qu’il soit asymptomatique à l’entrée, en respectant scrupuleusement les règles d’hygiène et les mesures barrières. Pendant le séjour à la maternité, le conjoint peut venir de 10h30 à 20h auprès de la mère et de l’enfant en respectant scrupuleusement les règles d’hygiène et les mesures barrières et en limitant ses allers retours au strict nécessaire.

Comme pour les autres services de l’hôpital, il est demandé aux visiteurs de s’abstenir de rendre visite aux patientes hospitalisées afin de limiter les risques de contamination.

Afin d’accompagner les parents après le retour à la maison, des supports d’information (fiches et vidéos) sur les bons gestes à adopter pour les soins courants du nouveau-né ont été réalisées et sont accessibles depuis la page du service gynécologie-obstétrique (rubrique Les soins du nouveau-né : tutoriels).


Les visites de prestataires extérieurs (associations, délégués médicaux...) au sein des services et auprès de professionnels hospitaliers sont-elles possibles ?

Compte tenu de l’activation du Plan blanc au CHU, les visites de prestataires extérieurs ne sont pas autorisées actuellement.


Je voudrais pouvoir téléphoner à un proche ou qu’il puisse recevoir mes appels. Comment est-ce que cela fonctionne ?

Toutes les chambres sont équipées d’un poste téléphonique individuel. 

Pour appeler un patient hospitalisé, composez le standard du CHU au 03 81 66 81 66 puis tapez 1

  • Vous connaissez son numéro : composez ce numéro suivi de de la touche dièse - # -
  • Vous ne connaissez pas son numéro : composez la touche étoile - * -

Les appels provenant de l’extérieur sont gratuits pour le patient, prix d'une communication locale pour l'appelant.

Pour qu’un patient hospitalisé puisse recevoir ou émettre des appels :

  • Il est nécessaire d’ouvrir une ligne téléphonique auprès du prestataire en composant le numéro interne 110 ou 111 depuis le poste de la chambre.
  • Seules les communications téléphoniques vers l'extérieur sont facturées.


Le contexte actuel de cette épidémie m’inquiète et j’aimerais pouvoir en parler. A qui puis-je m’adresser ?

Vous pouvez contacter la plateforme nationale au 0 800 130 000.
 

Je souhaiterais aider le CHU. Comment faire ?

Le CHU reçoit de nombreuses propositions pour soutenir les personnels hospitaliers et les patients hospitalisés dans ce contexte de crise inédite.
Vous pouvez adresser vos propositions par mail à l’adresse dédiée : dons[at]chu-besancon[dot]fr
En savoir plus sur la page Faire un don

Le CHU vous remercie très chaleureusement pour vos marques de générosité.
 

Dernière mise à jour : 25 janvier 2021

 

 

 

A lire aussi :

Inauguration du nouvel HéliSMUR
Actu générale

Octobre 2022

Inauguration du nouvel HéliSMUR

Le nouvel HéliSMUR du CHU a été inauguré le mercredi 5 octobre. Grâce à l’engagement de l’Agence régionale de santé Bourgogne Franche-Comté, au travail des équipes du CHU et à la collaboration de la société Mont Blanc...

En savoir plus

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein
Actu générale

Octobre

Octobre rose au CHU : tou·te·s mobilisé·e·s contre le cancer du sein

Octobre rose est le mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Le CHU se mobilise aux côtés de ses équipes avec l’organisation de nombreuses actions qui viendront rythmer tout le mois d’octobre. Le...

En savoir plus

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus