Logo

COVID-19 et grossesse : quels sont les risques de transmission mère-enfant ?

COVID-19 et grossesse : quels sont  les risques de transmission mère-enfant ?

Mai 2020

COVID-19 : quels sont les risques de transmission de la mère à l’enfant pendant la grossesse et pendant l’accouchement ?
C’est la question à laquelle le projet TRANSCOVID, porté par le CHU de Besançon, souhaite apporter une réponse.

Cette étude vise à évaluer le risque de transmission mère-enfant du virus SARS Cov-2 chez les futures mères Covid-19 positives et à confirmer que l'accouchement par voie vaginale est possible sans augmenter le risque de contamination du nouveau-né. Ce projet vise également à étudier la transmission d'anticorps maternels au bébé. En effet, deux types d'anticorps sont susceptibles d'être retrouvés : des anticorps produits directement par le bébé qui pourraient signifier qu'il a rencontré le virus durant la grossesse, et des anticorps maternels qui pourraient conférer au bébé une immunité protectrice durant les premières semaines de vie.

Dans le contexte de l’épidémie, compte tenu du manque de données dans la littérature et de l'urgence sanitaire, de nombreuses équipes médicales ont modifié leur protocole de prise en charge des femmes enceintes Covid-19 positives en réalisant systématiquement, en soins courants, des prélèvements à la naissance pour rechercher une contamination du nouveau-né. L'analyse de ces prélèvements et des données de santé des mères permettra de répondre aux questions soulevées.

Il s'agit d'une étude multicentrique qui portera également sur les données recueillies dans des centres hospitaliers de trois régions françaises initialement parmi les plus touchées par l'épidémie : Bourgogne Franche-Comté (CHU de Besançon, CHU de Dijon, Hôpital Nord Franche-Comté et Groupe Hospitalier de la Haute Saône), Grand-Est (CHU de Nancy, CHU de Reims, CH de Mulhouse et CHR Metz-Thionville), Auvergne-Rhône-Alpes (CHU de Grenoble et CH d’Annecy). Au total, onze maternités participent à ce projet. Toutes les femmes infectées par le SARS Cov-2 durant la grossesse et accouchant en 2020 dans l’une des maternités impliquées pourront être inclues, que l’infection soit survenue au 1er,2e ou 3e trimestre de grossesse ou découverte au cours de l’accouchement.

Les connaissances actuelles sur cette transmission sont plutôt rassurantes et laisseraient penser que le risque est très faible. Les chercheurs espèrent confirmer l’absence de risque de transmission materno-fœtale du SARS-CoV-2 lors de la grossesse et démontrer la sécurité de l’accouchement par voie basse. Le projet prévoit également d’étudier la réponse immunitaire des femmes enceintes face au Covid-19. Actuellement, nous ne savons pas si les femmes enceintes sont capables de produire une quantité d’anticorps suffisante pour espérer une transmission au bébé à travers le placenta. La transmission d’anticorps maternels au nouveau-né serait en faveur d’une immunité acquise des nouveaux nés pouvant les protéger des infections sévères à Covid-19 durant les premières semaines de vie.

L’étude TRANSCOVID a été retenue dans le cadre du programme hospitalier de recherche clinique COVID du GIRCI EST et validée par la DGOS après consultation du consortium REACTing*. Portée par le Docteur Nicolas Mottet, elle est financée par le ministère des Solidarités et de la Santé.

* REACTing : consortium multidisciplinaire rassemblant des équipes et laboratoires d'excellence, ayant pour mission la préparation et la coordination de la recherche pour faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses émergentes.

Photo : Freepick.com

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus