Logo

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Septembre 2022

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce qu'on appelle La prostatectomie radicale totale. Cette intervention va régulièrement générer deux effets secondaires : la dysfonction érectile et l’incontinence urinaire impactant alors fortement la qualité de vie des patients. L'incontinence est normalement transitoire, mais à un an, certains patients vont encore garder des fuites urinaires, malgré une rééducation. Et si une mauvaise compétence abdominale était en cause ?

Après une prostatectomie totale, certains patients, pourtant sans facteur de risques, présentent une incontinence sévère même après rééducation. Une intervention chirurgicale est alors pratiquée pour limiter ces fuites : on place un sphincter artificiel qui vient fermer de façon mécanique la vessie. Mais 10 % des hommes devront encore porter une protection quotidienne, laissant supposer que d’autres facteurs interviennent dans le mécanisme de cette incontinence. Parmi les patients qui gardent une incontinence sévère à 1 an, beaucoup présentent un relâchement de la sangle abdominale. Hors on sait que c'est la pression au niveau du ventre qui crée la fuite urinaire (lors d'un mouvement, d'une toux…). Le projet de recherche paramédicale Prostabdo1 conduit par Emilie Cerutti, kinésithérapeute en urologie, vise donc à vérifier s’il existe un lien entre un défaut d'activation des muscles abdominaux profonds et la persistance de l’incontinence.

La compétence abdominale des patients inclus dans l’étude est donc mesurée avant réalisation de la prostatectomie pour déterminer si elle est associée à la sévérité de l’incontinence post-opératoire. Si ce lien est établi, des perspectives innovantes de prises en charge et de prévention pourront être étudiées.

En pratique

Le service d’urologie du CHU opère environ 45 patients d’une prostatectomie robot-assistée par an auxquels il est désormais proposé de participer à cette étude. Dans le cadre du projet Prostabdo, l'objectif est en effet d'inclure tous les patients. La prise en charge habituelle est complétée par le remplissage de questionnaires et la réalisation de tests cliniques permettant d’objectiver le fonctionnement de la paroi abdominale.

L’incontinence est un handicap physique, social et conjugal. C’est l’un des motifs principaux de non-traitement du cancer de la prostate. La confirmation du lien entre incompétence abdominale et incontinence urinaire post prostatectomie permettrait d’apporter des perspectives innovantes de prise en charge et de prévention.

1 : Projet Prostabdo : « Impact de l’incompétence abdominale sur l’incontinence urinaire post prostatectomie » financé dans le cadre de l’appel à projets de recherche paramédicale APPARA 2021 du GIRCI Est.

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus

Financement de 6 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Juillet 2022

Financement de 6 nouveaux projets de recherche

Le CHU obtient cette année le financement de 6 nouveaux appels à projets DGOS.
Chaque année, le ministère de la Santé lance, via la Direction générale de l’offre de soins, sa campagne d’appels à projets de recherche...

En savoir plus