Logo

Bérénice : la détermination d’une infirmière et sportive de haut niveau

Bérénice : la détermination d’une infirmière et sportive de haut niveau

Avril 2023

[Portrait] - Depuis son plus jeune âge, Bérénice Léger baigne dans l’univers du bowling. Originaire de Normandie, c’est en 2008 qu’elle décide de s’inscrire dans un club de sa ville natale à Rouen. La jeune athlète a par la suite décidé de venir s’installer à Besançon pour se consacrer pleinement à ses deux passions : le bowling et le soin. Diplômée depuis mars 2022, Bérénice est aujourd’hui infirmière au bloc opératoire du CHU de Besançon et fait partie de l’équipe de France féminine de bowling. 

Deux passions innées

Depuis l’enfance, Bérénice a le goût du contact humain et est allée au bout de son projet professionnel mûrement réfléchi. « J’ai toujours eu un bon contact avec les gens et j’ai toujours su que je voulais faire le métier d’infirmière ». Après avoir obtenu son concours d’infirmière et intégré l’école d’infirmières à Fécamp, elle exerce désormais son métier au bloc opératoire de neurochirurgie à Besançon. Côté sportif, s’installer dans la ville franc-comtoise était pour elle une évidence du fait de la proximité avec les pays frontaliers comme la Suisse et l’Allemagne, où le bowling y est plus répandu. Une passion pour le bowling transmise par son père dès l’enfance et qui ne la depuis, jamais quittée. 


L’esprit de compétition

Bérénice a récemment porté pour la première fois les couleurs de l’équipe de France en intégrant la Fédération Française de bowling et de sport de quilles (FFBSQ). Une immense fierté et beaucoup d’expérience engrangées pour la jeune championne. Humble et combative, elle s’entraine tous les jours, soit à la salle de sport, soit au bowling le soir après le travail. Un suivi régulier de son état de forme est effectué par sa coach qui lui envoie des programmes d’entrainements à haute intensité à remplir toutes les semaines pour un suivi complet. Bérénice s'est également rendue à Tilburg aux Pays-Bas. Un préparateur mental et ostéopathe l'a accompagnée pour la préparer à cette épreuve sportive dans les meilleures conditions possibles.


Des objectifs à grande échelle 

Ses prochains objectifs sont d'être sélectionnée pour les championnats d'Europe et du monde. Le bowling ayant pris une dimension olympique en 1988, à l'occasion de Jeux de Séoul, la discipline n’en fait toutefois plus partie aujourd’hui. Néanmoins, les Jeux mondiaux (World Games), un événement multisport se déroulant tous les 4 ans et regroupant les disciplines qui ne sont pas inscrites au programme des Jeux Olympique, sont également un évènement d’envergure international dont notre sportive espère faire partie.


La pratique d’un sport de haut niveau, un atout dans la vie professionnelle 

Au bloc opératoire, le bowling apporte à notre athlète beaucoup de rigueur. Ordonnée et rigoureuse, elle s’investit autant dans son travail que dans son sport. Si un imprévu survient au bloc, sa force de caractère et son sang-froid vont lui permettre de se surpasser et de s’adapter pour gérer la situation en toutes circonstances. Le bowling, c’est également beaucoup de répétition du geste, de persévérance et de séances répétées de préparation physique. Autant d’atouts indispensables en milieu hospitalier

Pour Bérénice, il faut avoir une force de caractère pour être sportive de haut niveau. Il faut savoir s’affirmer, ne pas se laisser marcher sur les pieds et ne pas baisser les bras. Toutefois, au sein du bloc, il y a beaucoup de bienveillance et d’entraide alors qu’en compétition, c’est chacun pour soi sans entraide rapporte-t-elle. Un savoir-être d’adaptation et d'ajustement tout aussi utiles que les compétences et les savoir-faire dans le monde du travail.


Des conditions d’aménagement pour concilier vie sportive et vie professionnelle 

Une convention d’aménagement d’emploi (CAE) est passée entre le CHU et la FFBSQ pour concilier ses deux passions. Elle dispose ainsi d’horaires aménagés et de 5 jours libres supplémentaires qui lui permettent de se rendre aux compétitions et aux différents stages.

 

 

 

 

aleme

A lire aussi :

Personnes en situation de surpoids ou d'obésité : proposition d'ateliers d'écriture
Actu générale

Avril 2024

Personnes en situation de surpoids ou d'obésité : proposition d'ateliers d'écriture

Le centre spécialité obésité (CSO) Franche-Comté et la compagnie Bayadelle proposent à des personnes en situation de surpoids ou d’obésité de participer à des ateliers d’écriture. Ces ateliers se déroulent tout au long de...

En savoir plus

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse
Actu générale - Recherche

Avril 2024

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse

Le cancer du poumon est un cancer fréquent et de mauvais pronostic. Il est dans le monde la première cause de décès par cancer. Pour le détecter, l’examen de référence est le scanner faible dose, par lequel la détection...

En savoir plus

La fête de la musique vous est ouverte au CHU !
Actu générale

Avril 2024

La fête de la musique vous est ouverte au CHU !

Appel à volontaires : vous jouez d’un instrument ou chantez, et vous souhaitez vous produire devant un nouveau public ? Le CHU de Besançon vous accueille le vendredi 21 juin de 11h à 18h pour participer à cet événement...

En savoir plus

Hacking Health Besançon 2024
Actu générale - Recherche

Du 18 au 20 octobre

Hacking Health Besançon 2024

La huitième édition du Hacking Health Besançon se tiendra du 18 au 20 octobre 2024 à l’UFR Santé sur les Hauts-du-Chazal.
Pendant ce marathon de 48h, des professionnels, associations, étudiants ou autres personnes, de tous...

En savoir plus

Journée d’études "Autisme et diversités de parcours" le 3 avril
Actu générale

Journée d’études "Autisme et diversités de parcours" le 3 avril

À l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, le centre ressources autisme de (CRA) Franche-Comté, en partenariat avec l'Académie de Besançon, organise une journée d'étude.

En savoir plus

10 ans de vie gagnée grâce à un cœur artificiel, ça se fête !
Actu générale

Mars 2024

10 ans de vie gagnée grâce à un cœur artificiel, ça se fête !

Après avoir hésité pendant près d’un an, Evelyne Goyet, patiente du CHU en insuffisance cardiaque a finalement accepté l’implantation d’un cœur artificiel Heartmate 2. C’était en 2013. Dix années se sont écoulées depuis,...

En savoir plus

Aurore Mamet, rencontre avec une infirmière anesthésiste et écrivaine voyageuse
Actu générale

Mars 2024

Aurore Mamet, rencontre avec une infirmière anesthésiste et écrivaine voyageuse

Aurore Mamet est infirmière anesthésiste diplômée d’état (IADE) au CHU de Besançon. Elle travaille au bloc opératoire, en salle de naissance et s’occupe de l’anesthésie des patients. Mais en dehors de l’hôpital, Aurore est...

En savoir plus

Mars Bleu : le CHU mobilisé contre le cancer colorectal
Actu générale

Mars 2024

Mars Bleu : le CHU mobilisé contre le cancer colorectal

Mars Bleu est le mois de sensibilisation contre le cancer colorectal. Les équipes de gastro-entérologie du CHU de Besançon se mobilisent dans l’organisation d’une journée de prévention le jeudi 21 mars afin d’informer le...

En savoir plus

Maladies rares : venez vous informer !
Actu générale

Février 2024

Maladies rares : venez vous informer !

À l’occasion de la journée internationale des maladies rares, le jeudi 29 février, le CHU de Besançon vous convie à son stand d’information de 8h30 à 17h.

En savoir plus

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans
Actu générale - Recherche

Février 2024

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans

Début 2020, le CHU de Besançon se dotait d’un outil innovant : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D. Petite révolution pour les chirurgiens, l’établissement est l’un des premiers...

En savoir plus