Logo

AVC : grâce à la télémédecine, la Guyane bénéficie depuis 4 ans de l’expertise bisontine

AVC : grâce à la télémédecine, la Guyane bénéficie depuis 4 ans de l’expertise bisontine

Mai 2021

L’accident vasculaire cérébral est la troisième cause de mortalité en France, la première en Guyane. Le taux de mortalité par AVC des moins de 65 ans y est trois fois plus important qu’en France métropolitaine. Parallèlement, ce département souffre depuis plusieurs années d’une carence de neurologues sur l'ensemble de son territoire. Il y a 4 ans de cela, le centre hospitalier Andrée Rosemon, situé à Cayenne, a appelé les neurologues du CHU de Besançon à la rescousse. Depuis, deux autres hôpitaux ultramarins bénéficient également de cette précieuse collaboration.

Il ne restait plus qu’un neurologue au centre hospitalier Andrée Rosemon lorsque le département de neurologie du CHU de Besançon a été contacté : la gestion des urgences neurologiques, dont les AVC, devenait extrêmement complexe alors même que la rapidité de la prise en charge initiale est déterminante pour diminuer le risque de séquelles ou de décès. Moins de 3 semaines plus tard, le 1er mai 2017, le premier acte de TéléAVC était réalisé en situation réelle, permettant la prise en charge d’un patient en urgence immédiate.

La solution de télé AVC déployée à Cayenne a été étendue aux services d’urgences des hôpitaux de Kourou (2018) puis de Saint-Laurent-du-Maroni (2019) après que ces deux établissements ont été équipés en matériel permettant le télé AVC et les télé-staffs.

En Guyane, les urgentistes des 3 hôpitaux prenant en charge les victimes d’AVC bénéficient ainsi 24h sur 24 des avis spécialisés des neurologues du CHU de Besançon : consultations, analyse de données d’imagerie, pose de diagnostic, aide à la réalisation de thrombolyse et suivi des patients sont réalisés à distance. Les diagnostics concernent majoritairement des AVC (66%) mais il peut aussi s’agir d’autres pathologies telles que l’épilepsie, hémorragie méningée, tumeur, migraine… Dans tous les cas, ces patients situés à plus de 7 000 km de Besançon sont pris en charge dans les mêmes délais que s’il s’agissait d’une transmission entre établissements franc-comtois.

Le défi technologique relevé en 2017 démontre la faisabilité de la mise en place, dans de très courts délais, d’outils de télémédecine entre des zones géographiques très distantes. La pérennité dans laquelle s’inscrit cette action a favorisé le développement d’une filière territoriale complète par partage de connaissances et de compétences, renforçant les liens de solidarité et la mutualisation entre les régions. Enfin, ce recours au « téléAVC transcontinental» répond aux objectifs du plan « Ma En 4 ans, près de 600 actes de téléAVC et plus de 60 téléthrombolyses ont été réalisées. santé 2022 » qui préconise entre autres mesures le déploiement massif de la télémédecine et du télésoin ; et surtout, il s’inscrit pleinement dans les valeurs de solidarité et d’égal accès aux soins porté par tout CHU.

A Besançon, le défi technologique a été relevé grâce à l’étroite collaboration entre le département de neurologie du CHU, le réseau des urgences neurologiques de Franche-Comté (RUN-FC) et le CGS Emosist intégré depuis dans le Groupement régional d’appui au développement de l’e-Santé (GRADeS).

En 4 ans, près de 600 actes de téléAVC et plus de 60 téléthrombolyses ont été réalisées.

Info+ : sous l’impulsion du CHU de Besançon, du RUN-FC et de l’ARS, les outils de télémédecine ont été déployés dans les différents établissements de Franche-Comté en 2001… il y a tout juste 20 ans.

 

A lire aussi :

Venez visiter le Showroom de l’innovation
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Venez visiter le Showroom de l’innovation

Le showroom de l’innovation se tiendra le 2 juin, au CHU de Besançon. C’est l’opportunité de découvrir des projets innovants pour la santé de demain.

En savoir plus

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU
Actu générale

Mai 2022

Départ en retraite de Chantal Carroger, directrice générale du CHU

Après 7 années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai prochain pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale
Actu générale

Mai 2022

Signature d’un nouveau protocole de médecine légale

Le nouveau protocole relatif à la mise en œuvre de la médecine légale sur le ressort de la cour d'appel de Besançon a été signé le 4 mai au CHU de Besançon par Nathalie Delpey-Corbaux, première présidente de la cour...

En savoir plus

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation
Actu générale

Mai 2022

Asthme et les allergies respiratoires : ouverture d'une nouvelle consultation

3 mai 2022 – Journée mondiale de l’asthme
Nez qui coule ? Yeux qui piquent ? Difficultés respiratoires ? Avec le retour des pollens, vous êtes peut-être victime de ces symptômes, liés à une allergie respiratoire ou à de...

En savoir plus

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président
Actu générale

Avril 2022

Pr Samuel Limat, élu président de la CMG du GHT Centre Franche-Comté, Dr Sylvain Gibey, vice-président

La commission médicale de groupement (CMG) du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Centre Franche-Comté s’est réunie pour élire son président et vice-président.
Ont été élus le Pr Samuel Limat, président et le Dr...

En savoir plus

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis
Actu générale

Avril 2022

Un hôpital virtuel de dermatologie consacré au psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population française. Cette pathologie évolue de manière assez imprévisible, alternant des poussées d’intensité variable et des périodes de...

En savoir plus

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies
Actu générale

Mars 2022

SAUV Life, l’application qui aide à sauver des vies

SAUV Life est une application gratuite, ouverte à tous, qui, en cas d’arrêt cardiaque, est déclenchée par le centre 15 pour géolocaliser des volontaires à proximité de la victime.Les citoyens sauveteurs vont ainsi pouvoir...

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus