Logo

Adénome de la prostate : l’efficacité d’un nouveau traitement au laser

Adénome de la prostate : l’efficacité d’un nouveau traitement au laser

Janvier 2019

L’adénome de la prostate, appelé également hypertrophie bénigne de la prostate, est une maladie très fréquente chez les hommes à partir de 50 ans. Cette hypertrophie de la prostate est bénigne mais elle est à l’origine de troubles urinaires retentissant sur la qualité de la vie. L’équipe du service d’urologie du CHU de Besançon utilise un nouveau traitement pour la prise en charge de cette pathologie : l’énucléation de l’adénome de la prostate au laser Holmium ou HoLEP.

L’adénome de la prostate concerne un homme sur deux après 50 ans

La prostate est une petite glande qui fait partie de l’appareil reproducteur masculin. Elle se situe à la base de la vessie, en avant du rectum. Cette glande entoure le canal de l’urètre qui conduit l’urine de la vessie vers l’extérieur. Sa principale fonction est la production d'un fluide lors de l’éjaculation, le liquide séminal, l'un des constituants du sperme.

Avec l’âge, la prostate se modifie : elle grossit et devient moins souple. L’adénome de la prostate correspond à l'augmentation importante de volume de la glande. Par sa position, la prostate hypertrophiée peut entraîner une obstruction progressive de l’urètre ne permettant plus à la vessie de se vider correctement.

Les symptômes urinaires (besoins fréquents d’uriner, diminution de la force du jet, miction en plusieurs temps, gouttes retardataires…) doivent être traités afin d’éviter des complications ultérieures (infection de la prostate, calculs de la vessie, atteinte rénale).

Laser Holmium : un traitement efficace à la pointe de la technologie

La prise en charge de l’adénome de la prostate comporte les traitements médicamenteux en première intention puis chirurgicaux si nécessaire : résection ou vaporisation par endoscopie (RTUP : résection transurétrale de la prostate) ou par chirurgie ouverte en cas de prostate très volumineuse.

La technique d’énucléation au laser Holmium permet d’intervenir sur l’adénome de la prostate par les voies naturelles, quelque soit le volume de la glande. Elle consiste à une exérèse en un seul bloc de la partie centrale de la prostate à l’aide d’une fibre laser Holmium-YAG de forte puissance.

Cette avancée technologique représente une réelle alternative aux méthodes plus classiques utilisées pour l’exérèse de l’adénome de la prostate avec de nombreux avantages pour le patient :

  • un temps d’hospitalisation réduit (prise en charge sur 1 journée en ambulatoire contre 3 à 5 jours d’hospitalisation pour une intervention classique)
  • une méthode d’intervention par les voies naturelles quelque soit la taille de l’adénome
  • une absence de saignements per et post-opératoires
  • une diminution de la douleur
  • une récupération très rapide

L’équipe d’urologie du CHU s’est formée pendant plusieurs mois dans d’autres établissements hospitaliers pour maîtriser parfaitement cette nouvelle technique opératoire, encore très peu développée dans le Grand Est.

Au CHU de Besançon, les patients peuvent bénéficier de ce nouveau traitement depuis janvier 2019.

 

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus