Logo

8 mars : le CHU engagé en matière d’égalité femmes-hommes

8 mars : le CHU engagé en matière d’égalité femmes-hommes

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le CHU a souhaité mettre en lumière ses initiatives en matière d’égalité femmes-hommes et de prévention des actes de discrimination et de sexisme.

Un CHU engagé en matière d’égalité femmes-hommes

Un des grands principes inhérents à la notion de service public est l’égalité. Afin d’assurer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, l’ensemble des établissements publics élaborent un plan d’action. Au CHU de Besançon, la mise en œuvre de ce plan s’inscrit dans la politique générale des ressources humaines de l’établissement. En lien avec le projet social de l’établissement, il contribue à l’amélioration de la qualité de vie au travail des agents.

  • Un engagement ciblé sur 4 axes fondamentaux

Ce plan s’articule autour de 4 axes.

  1. Premièrement, si les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes sont peu significatifs au CHU, ils constituent un point de vigilance afin de garantir l’absence de critères discriminatoires en la matière. Ces écarts de rémunération sont principalement liés au temps partiel plus fréquent chez les femmes.
  2. Deuxièmement, l’égal accès aux corps, grades et emplois de la fonction publique doit être promu, tant dans une démarche de sensibilisation en interne et en externe qu’à travers le respect du paritarisme des jurys notamment.
  3. Troisièmement, l’articulation entre activité professionnelle et vie personnelle représente une attention institutionnelle croissante, à travers la diffusion d’informations relatives aux congés existants et la mise en place de modes de travail dématérialisés.
  4. Enfin, la prévention et le traitement des actes de violence, de discrimination, de harcèlement et des agissements sexistes constituent le quatrième axe de la politique mise en place.
  • Une politique sur le long terme, incarnée par tous !

Le plan relatif à l’égalité professionnelle est mis en œuvre pour une durée de trois ans renouvelable. Une démarche de long terme est engagée à l’appui de l’actualisation régulière des indicateurs. Les objectifs de ce plan ont vocation à être incarnés par tous les acteurs de l’hôpital, que ce soit en proximité, sur le terrain, ou dès le recrutement de l’agent.

Il importe donc à chacun d’agir au quotidien en faveur de l’égalité femmes-hommes d’aujourd’hui et de demain !
 

Violences, harcèlement, discriminations : prévenir et traiter

Une politique de traitement et de prévention sera mise en œuvre au sein de l’institution concernant les actes de violence, de discrimination, de harcèlement ainsi que les agissements sexistes.

S’il existe à ce jour un recensement des actes de violence externes, c’est-à-dire un patient ou personnel extérieur envers un professionnel, pour des motifs liés à des violences d’ordre physique et verbal, cette procédure sera prochainement élargie. D’une part, les motifs relatifs à la discrimination, aux agissements sexistes et au harcèlement seront intégrés à cette procédure. D’autre part, cette procédure englobera désormais les violences internes, entre professionnels du CHU.

L’élargissement de cette procédure de déclaration sur le champ de la discrimination, du harcèlement et du sexisme aux professionnels de santé s’articulera avec une démarche préventive axée sur la formation. En effet, diverses formations existent en matière de gestion du stress et de l’agressivité. Afin de poursuivre la démarche de prévention de ces agissements, l’offre de formation sera renforcée en 2022, accompagnée d’une charte en la matière.

Ce dispositif sera dévoilé prochainement.

A lire aussi :

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre
Actu générale

Septembre 2022

Spondyloarthrites : webconférence mercredi 12 octobre

A l’occasion de la journée mondiale des rhumatismes inflammatoires, la webconférence Spondyloarthrites, parlons-en ! sera animée le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h15 le Pr Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de...

En savoir plus

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU
Actu générale

Septembre 2022

Semaine européenne du développement durable : focus sur un projet conduit au CHU

92 000 litres d’eau, 743 m3 de gaz et 6 300 kWh d’électricité économisés en 6 mois : cette diminution de consommation de ressources est celle constatée au CHU de Besançon, début 2020, à l’issue d’un projet mené au titre de...

En savoir plus

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?
Actu générale

Septembre 2022

L’Échinococcose alvéolaire, quésaco ?

Très présente dans l’Est de la France, cette maladie appelée communément « la maladie du renard » reste encore bien méconnue du grand public.

En savoir plus

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Cancer de la prostate : Messieurs, à vos abdos !

Le cancer de la prostate est le premier cancer masculin, il tue environ 9000 personnes par an. Le traitement de référence, lorsqu'il n'y a pas de métastase, consiste à ôter la prostate et les vésicules séminales. C'est-ce...

En savoir plus

Septembre turquoise
Actu générale

Septembre 2022

Septembre turquoise

Septembre Turquoise est le mois de sensibilisation à la lutte contre les cancers gynécologiques.

En savoir plus

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?
Actu générale

Septembre 2022

Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?

La nouvelle loi relative à la bioéthique promulguée le 2 août 2021 vient d’introduire d’importants changements avec l’ouverture de l'accès à l'assistance médicale à la procréation (aussi appelée PMA) aux couples de...

En savoir plus

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T
Actu générale

Septembre 2022

L'imagerie du CHU à la pointe des technologies innovantes avec le renouvellement de l'IRM 3T

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de...

En savoir plus

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux
Actu générale - Recherche

Septembre 2022

Vers une prise en charge robotisée des infarctus cérébraux

Les infarctus cérébraux constituent la première cause d’invalidité dans le monde, notamment en raison du délai de prise en charge des patients éloignés des centres proposant des procédures de neuroradiologie...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant
Actu générale

Septembre 2022

Prévenir la mort inattendue du nourrisson et comprendre le sommeil de l'enfant

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon renouvellent leur journée annuelle de...

En savoir plus

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire
Actu générale

Août 2002

Accès au CHU pour les patients et les visiteurs : le port du masque reste obligatoire

Depuis le 1er août 2022, l’accès à l’ensemble des sites du CHU de Besançon n’est plus conditionné à la présentation d’un passe sanitaire, suite à l’entrée en vigueur de la loi du 30 juillet 2022 mettant fin aux régimes...

En savoir plus