Logo

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES

Une étude menée par le CHU de Besançon et l’Inra met en évidence l’intérêt d’une alimentation riche en fromage dès le plus jeune âge. Pour la première fois, est établie une association entre la consommation de fromage et la probabilité de développer des maladies allergiques alimentaires ou dermatologiques, indépendamment de la consommation de divers autres aliments (légumes ou fruits, céréales, pain, viande, gâteaux et yaourts) et des conditions de vie en milieu fermier (présence et diversité des animaux de ferme). Ces résultats sont publiés dans la revue Allergy.

L’Europe compte actuellement 80 millions de sujets allergiques, dont 30 millions d'asthmatiques. Cette augmentation considérable de la fréquence des maladies allergiques et de l'asthme dans les pays industrialisés au cours des 40 dernières années est due notamment à l'accroissement du niveau d'hygiène et à la diminution des maladies infectieuses et des contacts microbiens dans la petite enfance.Depuis 2002, l’étude PATURE*, coordonnée en France par le Pr Dalphin, chef du service de pneumologie au CHU de Besançon, observe une cohorte d’enfants vivant en milieu rural dans 5 pays européens (Allemagne, Suisse, Autriche, France et Finlande).

Ce travail a déjà confirmé, au travers de près de 60 publications scientifiques, la diminution dans le milieu agricole (ou fermier) du risque allergique ainsi que du rôle protecteur de la diversité alimentaire précoce.

Le volet IV de PATURE, mené en collaboration avec l’Inra, s’intéresse plus particulièrement à la consommation de fromage, un aliment riche en diversité microbienne.

Des données sur les facteurs environnementaux, les maladies allergiques et les pratiques alimentaires ont été collectées via des questionnaires, dès la naissance, chez 931 enfants inclus dans la cohorte et jusqu’à leur 6e année de vie. La consommation de fromage à l’âge de 18 mois a été quantifiée en termes de fréquence et de diversité (six types de fromage étaient consommés : fromage pressé, semi-pressé, à pâte molle, bleu, frais, de la ferme).

Dans cette étude, toute consommation de fromage entre 12 et 18 mois était associée à une réduction significative du risque de dermatite atopique (eczéma) à 6 ans et d'allergie alimentaire mais aussi à un risque diminué de rhinite allergique, d'asthme et de sensibilisation aux allergènes tant alimentaires qu’inhalés. 
La moindre incidence d’eczéma et d’allergie alimentaire est retrouvée indifféremment chez les enfants ayant bénéficié d’une diversité et d’une fréquence de consommation de fromage plus importantes. Des études complémentaires permettront de déterminer précisément si la diminution du risque est liée à la diversité ou à la fréquence de consommation des fromages. Parallèlement, des analyses du microbiote intestinal chez les consommateurs de fromage pourraient aider à comprendre les mécanismes en jeux. L’objectif est de mettre en place, à terme, des stratégies préventives de l’asthme et des maladies allergiques.

* PATURE IV (Protection contre l’Allergie : éTUde du milieu Rural et de son Environnement – Volet IV) : Evaluation de l’effet protecteur des produits laitiers vis-à-vis de l’asthme et de l’allergie*. 

Étude promue par le CHU de Besançon et conduite en collaboration avec l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Dijon avec le soutien logistique de la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté  -Financement : PHRC interrégional, ministère des Solidarités et de la Santé

Publication : Nicklaus S, Divaret-Chauveau A, Chardon ML, Roduit C, Kaulek V, Ksiazek E, Dalphin ML, Karvonen AM, Kirjavainen P, Pekkanen J, Lauener R, Schmausser-Hechfellner E, Renz H, Braun-Fahrländer C, Riedler J, Vuitton DA, Mutius EV, Dalphin JC; Pasture Study Group. Allergy. 2018 Oct 28.

A lire aussi :

Cession du site Saint-Jacques : l’opérateur ADIM VINCI lauréat
Actu générale

Juillet 2019

Cession du site Saint-Jacques : l’opérateur ADIM VINCI lauréat

La cession et la reconversion du site Saint-Jacques entrent dans une nouvelle phase avec la désignation du lauréat : l’opérateur ADIM VINCI.

En savoir plus

Education thérapeutique : 4 500 patients en bénéficient chaque année au CHU
Actu générale

Juillet 2019

Education thérapeutique : 4 500 patients en bénéficient chaque année au CHU

L’éducation thérapeutique consiste à aider les patients atteints d’une pathologie chronique et / ou rare à prendre soin d’eux-mêmes pour mieux vivre leur maladie au quotidien. Pour les soignants, il s’agit d’adopter une...

En savoir plus

Et le prix « Excellence Recherche Cancer Territoire » est attribué à…
Actu générale - Recherche

Juillet 2019

Et le prix « Excellence Recherche Cancer Territoire » est attribué à…

Le CHU de Besançon s’est vu décerner le prix « Excellence Recherche Cancer Territoire » le 22 mai dernier, à l’occasion du salon Santé Expo organisé par la Fédération hospitalière de France (FHF).

...

En savoir plus

Fortes chaleurs : suivez les recommandations !
Actu générale

Juillet 2019

Fortes chaleurs : suivez les recommandations !

Avec les très fortes chaleurs enregistrées depuis le début de l'été, nous vous invitons à suivre des conseils simples pour protéger votre santé et celle de vos proches.

En savoir plus

Protection de l’environnement : les indicateurs 2018 du CHU
Actu générale

Juin 2019

Protection de l’environnement : les indicateurs 2018 du CHU

Consommation d’eau, d’électricité, de papier, tonnage de linge lavé, de déchets, ce sont quelques-uns des huit indicateurs clés suivis chaque année au CHU en matière de protection de l’environnement.

...

En savoir plus

Hacking Health 2019 : 2e conférence inspirante
Actu générale - Recherche

Juin 2019

Hacking Health 2019 : 2e conférence inspirante

Peut-on vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Adotévi et l’UMR1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon, avec l’appui du Centre d’Investigation Clinique du CHU.
...

En savoir plus

Un piano pour tous au CHU !
Actu générale - Culture

Juin 2019

Un piano pour tous au CHU !

Grâce au soutien de « Bisontines-Bisontins » et aux généreux donateurs ayant contribué à la campagne de levée de fonds, le CHU a le grand plaisir d’accueillir, à partir du 20 juin, un piano qui sera installé à demeure...

En savoir plus

Un dispositif artistique pour apprendre à gérer ses émotions
Actu générale - Recherche

Juin 2019

Un dispositif artistique pour apprendre à gérer ses émotions

C’est une idée originale, née de la rencontre entre Damien Gabriel, ingénieur de recherche au CHU de Besançon, et Guillaume Bertrand, artiste numérique : un dispositif mêlant art et neurosciences, qui permet de visualiser...

En savoir plus

Environnement & santé : rencontre avec des chercheurs
Actu générale - Recherche

Mai 2019

Environnement & santé : rencontre avec des chercheurs

Au CHU de Besançon, des chercheurs de différentes spécialités étudient l'impact de notre environnement sur la santé. A l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, le CHU vous propose de rencontrer des acteurs...

En savoir plus

Découvrez en 4 minutes comment est organisée la recherche au CHU de Besançon
Recherche

Mai 2019

Découvrez en 4 minutes comment est organisée la recherche au CHU de Besançon

Garantir l’accès de chacun à des meilleures stratégies thérapeutiques et diagnostiques, ainsi qu’aux innovations médicales est une priorité pour le CHU de Besançon, véritable acteur de la recherche.
Pour cela, il s'appuie...

En savoir plus