Logo

Tout savoir sur l’échinococcose alvéolaire

Tout savoir sur l’échinococcose alvéolaire

Septembre 2017

Les 27 et 28 septembre, l’hôpital Jean Minjoz accueillera une exposition sur l’échinococcose alvéolaire, pathologie due au développement chez l’homme de la larve du parasite Echinococcus multilocularis.

L’échinococcose alvéolaire reste une maladie rare mais le nombre de cas enregistrés dans le registre national* a doublé dans les 10 dernières années. Par ailleurs, cette affection est grave car, bien que parasitaire, elle reproduit toutes les caractéristiques d’un cancer : évolution invasive, possibilité de métastases, difficulté thérapeutique.

L’expertise du CHU de Besançon sur cette maladie parasitaire s’explique par notre position géographique au cœur de la zone endémique, et par un investissement de longue date des médecins et chercheurs dans la prise en charge de cette affection. En effet, 40 % des cas recensés dans le registre FrancEchino ont été diagnostiqués en Franche-Comté (voir illustration), et la file active des patients suivis par les médecins du  CHU compte plus de 120 patients.

Depuis 1995, l'Organisation mondiale de la santé a attribué le statut de « Centre collaborateur pour la prévention et le traitement des échinococcoses humaines » à un consortium composé de services du CHU de Besançon et d'unités de recherche de l'université de Franche-Comté. Depuis 2012, le laboratoire de parasitologie du CHU de Besançon est le Centre national de référence (CNR) des Echinococcoses. Les 3 missions essentielles de ce CNR sont la surveillance épidémiologique (gestion du registre national) ; l’expertise biologique ; l’information aux professionnels de santé et au grand public.  

Cette mission d’information au grand public est essentielle car la prévention est primordiale dans la prise en charge de la maladie. Pour cela, le CNR Echinococcoses travaille en lien étroit avec l’Association pour l'information et la recherche sur l'échinococcose alvéolaire (AIREA), qui regroupe une cinquantaine de patients et leurs proches, pour l’organisation d’actions d’information et de prévention.

Lors de l’exposition organisée par l’AIREA les 27 et 28 septembre 2017 dans le hall de l’hôpital Jean Minjoz, des médecins et des  biologistes du  Centre national de référence et du Centre collaborateur –OMS Echinococcoses seront présents, aux côté des membres de l’AIREA, pour vous informer sur les symptômes, la prise en charge et la prévention de l’échinococcose alvéolaire.

27 et 28 septembre 2017, dans le hall de l’hôpital Jean Minjoz, de 9h00 à 17h00.

* (Registre FrancEchino, qui regroupe actuellement 691 cas d’EA pris en charge en France entre 1982 et 2016)

A lire aussi :

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter
Actu générale

26 octobre 2020

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter

Le port du masque grand public est obligatoire dans les lieux publics et les lieux clos en complément de l’application des gestes barrières.
 

En savoir plus

Le CHU déclenche le Plan blanc
Actu générale

23 octobre 2020

Le CHU déclenche le Plan blanc

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients COVID accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de...

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux
Actu générale

Octobre 2020

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux

Afin de renforcer la sécurité de tous et améliorer les conditions d’attente des proches des patients pris en charge, l’accueil des urgences du CHU va être entièrement modifié.

En savoir plus

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision
Actu générale

Septembre 2020

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision

A l’aube d’Octobre Rose, campagne nationale de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le pôle imagerie du CHU de Besançon vient de mettre en service son tout nouveau mammographe 3D dernière génération : un confort...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre
Actu générale

Septembre 2020

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon organisent une journée de sensibilisation...

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique
Actu générale - Recherche

Août 2020

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) constitue la forme la plus grave de l’atteinte pulmonaire liée au COVID 19 et est responsable d’une mortalité importante (entre 30 à 50 %). En pleine crise sanitaire, au...

En savoir plus

Solidarité Beyrouth : le CHU mobilise son Poste sanitaire mobile
Actu générale

6 août 2020

Solidarité Beyrouth : le CHU mobilise son Poste sanitaire mobile

Les explosions survenues à Beyrouth au Liban mardi 4 août dans la soirée ont engendré une catastrophe humaine et sanitaire majeure.

En réponse à cette situation exceptionnelle, des moyens et matériels sont mobilisés, sous...

En savoir plus

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire
Actu générale - Recherche

Juillet 2020

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire

Une nouvelle publication du pôle imagerie du CHU de Besançon montre que la vascularisation sanguine pulmonaire peut être diminuée sans que des caillots ne soient pourtant visibles.

En savoir plus