Logo

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Août 2020

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche « Human reproduction programme ». Deux centres dans le monde étudient actuellement ce dispositif dans le cadre de l’étude ASSIST : le Southmead Hospital à Bristol en Angleterre et le CHU de Besançon.

Chaque année, dans le monde, près de dix millions de femmes souffrent d’une complication grave liée à leur grossesse. En France, les obstétriciens doivent recourir à une assistance instrumentale pour 10 à 15% des femmes qui accouchent par voie basse. Le dispositif Odon Device, dont le développement est désormais assuré par la société Becton Dickinson pourrait être plus simple d’utilisation que les instruments habituels. Il pourrait également être une alternative à la césarienne, en particulier dans les pays où l’accès aux soins obstétricaux est limité.

Le dispositif Odon Device
Il s’agit d’un dispositif stérile à usage unique qui comprend un sac avec anneau gonflable, que l’on vient placer sur la tête du bébé à l'aide d'un applicateur. Le sac est équipé de deux poignées qui lorsqu’elles sont saisies par l’obstétricien permettent de faire progresser la tête du bébé dans le bassin maternel pour faciliter l’accouchement.

   ►C’est Jorge Odón, ingénieur mécanicien argentin de 59 ans, qui invente le premier prototype d’Odon Device… après avoir vu une vidéo expliquant comment retirer un bouchon d’une bouteille, à l'aide d'un simple sac en plastique.  Il le présente à un obstétricien qui comprend immédiatement l’intérêt de ce dispositif repéré en 2008 par l’Organisation mondiale de la santé qui soutien son développement.

Depuis, le dispositif Odon Device a fait l’objet de plusieurs améliorations techniques, de tests en simulation et en situation réelle. Plusieurs projets de recherche ont également été conduits dans différents pays, permettant de confirmer la faisabilité et la sécurité d’un accouchement par Odon Device. Mais d’autres travaux doivent encore être menés pour parvenir à l’obtention de son marquage de conformité européenne (CE) et à une utilisation standardisée.

La 1re étape de l’étude menée au CHU de Besançon
Depuis quelques temps déjà, les femmes qui viennent accoucher au CHU peuvent se voir proposer la possibilité de participer au projet de recherche Besançon Assist. En cas d’acceptation, si l’accouchement nécessite une assistance instrumentale, le dispositif Odon Device pourra être utilisé. Cette étude comporte plusieurs objectifs : 

  • confirmer la sécurité et l’efficacité du dispositif Odon Device;
  • déterminer les circonstances dans lesquelles il doit être utilisé prioritairement ;
  • déterminer le niveau de satisfaction des femmes à l’égard de ce dispositif ;
  • déterminer le niveau de satisfaction des obstétriciens et des sages-femmes ainsi que les besoins de formation spécifiques.

Quatre obstétriciens et 2 sages-femmes ont été formés à l’utilisation de ce dispositif. Cent-quatre patientes pourront bénéficier d’un accouchement avec ce dispositif dans de parfaites conditions de sécurité.

Les résultats obtenus au CHU de Besançon et à Bristol permettront de construire une autre étude comparant l’efficacité de ce dispositif et de la ventouse obstétricale. Le dispositif Odon Device limite considérablement les risques de lésions pour l'enfant comme pour la maman et a pour avantage de ne pas laisser de marques sur la tête du bébé contrairement aux forceps ou à la ventouse.

A efficacité équivalente, il pourrait donc être utilisé de manière privilégiée par les équipes obstétricales. Il pourrait aussi offrir, pour les mères et bébés les plus vulnérables ou isolés du monde, une option peu coûteuse et simple d’utilisation pour l’accouchement assisté. Il pourrait enfin limiter le recours à la césarienne.

 

A lire aussi :

Sensibilisation au cancer de la prostate le 25 novembre
Actu générale

Novembre 2021

Sensibilisation au cancer de la prostate le 25 novembre

A l'occasion de Movember®, mois dédié à la lutte contre les cancers masculins, une journée de sensibilisation au cancer de la prostate est organisée le jeudi 25 novembre de 11h à 16h dans le hall du CHU.

...

En savoir plus

La réalité virtuelle pour mieux vivre une opération
Actu générale

Novembre 2021

La réalité virtuelle pour mieux vivre une opération

Depuis quelques mois déjà, plusieurs services de chirurgie du CHU de Besançon disposent de 10 casques de réalité virtuelle hypnoVR conçus et développés en France, qui permettent, avant ou pendant l’opération, de diminuer...

En savoir plus

Semaine de la sécurité des patients
Actu générale

Novembre 2021

Semaine de la sécurité des patients

La nouvelle édition de la semaine de la sécurité des patients se déroule du 20 au 26 novembre. La prévention des infections est au cœur de cet événement avec comme thématique prioritaire “Le risque infectieux :...

En savoir plus

Scanner spectral : le CHU à la pointe  de la technique d’imagerie médicale d’urgence
Actu générale

Novembre 2021

Scanner spectral : le CHU à la pointe de la technique d’imagerie médicale d’urgence

Le CHU de Besançon a investi dans un nouveau scanner dit « spectral » pour son secteur d’imagerie des urgences. Une analyse « multi-énergies » pour chaque examen, des temps d’expositions réduits, moins de produit de...

En savoir plus

Le secrétaire d'Etat à l'enfance et aux familles en visite au CHU
Actu générale

Novembre 2021

Le secrétaire d'Etat à l'enfance et aux familles en visite au CHU

Monsieur Adrien Taquet, secrétaire d'Etat à l'enfance et aux familles, était au CHU de Besançon le 27 octobre dernier.

En savoir plus

Ségur de la santé : visite ministérielle
Actu générale

Octobre 2021

Ségur de la santé : visite ministérielle

En visite au CHU de Besançon ce mercredi 20 octobre dans le cadre du Ségur de la santé, la ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie, Madame Brigitte Bourguignon, a annoncé...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Inauguration de la fresque en reconnaissance des personnels du CHU
Actu générale

Octobre 2021

Inauguration de la fresque en reconnaissance des personnels du CHU

Sur une initiative de la Ville de Besançon, une immense fresque aux codes du street-art a été imaginée en signe de reconnaissance des personnels du CHU sur le mur de l’hélistation.

Ce projet original et grandeur XXL a été...

En savoir plus

Journée mondiale des rhumatismes inflammatoires le mardi 12 octobre
Actu générale

Octobre 2021

Journée mondiale des rhumatismes inflammatoires le mardi 12 octobre

Parlons de la spondyloarthrite au CHU !

En France, on estime à près de 200 000 le nombre de personnes concernées par la spondyloarthrite, avec différentes formes cliniques dont la spondylarthrite ankylosante....

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus