Logo

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières

Février 2020

Les virus de l’hiver dont le virus de la grippe sont une menace importante pour les personnes âgées et fragiles, souffrant notamment de maladies cardiaques, pulmonaires ou immunitaires.

Chaque année, 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite chaque année et entre 2 et 6 millions de personnes sont touchées par la grippe saisonnière.

Une personne malade peut contaminer une personne saine via les gouttelettes qu’elle projette lors de la toux, des éternuements ou des postillons. Elle peut aussi contaminer une personne saine lors de contacts directs (poignée de main) ou indirectement par les objets (poignée de porte, téléphone).

Saviez-vous que 2 personnes sur 10 ne se lavent pas les mains systématiquement après s’être rendues aux toilettes ? Et que seulement 42% des personnes se couvrent la bouche avec le coude ou un tissu quand elles toussent ou éternuent ? Des gestes simples permettent pourtant de réduire la transmission des infections hivernales.

Les 7 gestes barrières à adopter
- Geste 1 : se laver les mains
- Geste 2 : se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue
- Geste 3 : se moucher dans un mouchoir à usage unique
- Geste 4 : éviter de se toucher le visage, en particulier le nez et la bouche
Et quand on est malade :
- Geste 5 : rester chez soi, limiter les sorties, contacter le médecin si besoin
- Geste 6 : limiter les contacts directs et indirects (via les objets)
- Geste 7 : porter un masque, notamment lorsqu’on est en contact avec des personnes fragiles

Se faire vacciner contre la grippe saisonnière
La vaccination contre la grippe saisonnière demeure l’un des moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies et protéger son entourage. Pour autant, cette vaccination ne protège pas contres toutes les maladies et un seul geste ne suffit pas. Les personnes, même si elles sont vaccinées contre la grippe, doivent continuer à appliquer les gestes d’hygiène pour se protéger et protéger leur entourage des autres maladies.

Prévenir les infections à l’hôpital : la solution hydro-alcoolique
A l’hôpital, en raison de la fragilité de certains patients et la réalisation d’actes dits « invasifs » comme par exemple la pose de perfusion, le lavage à l’eau et au savon n’est pas suffisant pour prévenir les infections. Il est nécessaire d’utiliser un produit plus efficace pour lutter contre les bactéries : la solution hydro-alcoolique (SHA).
Les flacons de SHA sont disponibles dans toutes les chambres des patients, les salles de consultations et d’examen.

  • Visiteurs : utilisez la solution hydro-alcoolique à l’entrée et à la sortie de la chambre du patient
  • Patients : utilisez la solution hydro-alcoolique si vous ne pouvez pas accéder au lavabo, avant un repas ; à la demande des soignants pour certaines infections ; en revenant dans votre chambre après une consultation, un examen.

C’est le respect de l’ensemble des gestes de prévention (vaccination, gestes barrières et utilisation de la solution hydro-alcoolique à l’hôpital) qui permet de mieux se protéger contre les virus et les infections de l’hiver.

Sources :

Pictogrammes :

 

A lire aussi :

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté
Actu générale - Recherche

Février 2020

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté

Il y a quatre ans de cela, on parlait de Védia-system. Aujourd’hui, le dispositif médical imaginé par Abdo Khoury, médecin urgentiste au CHU de Besançon, Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall, tous deux alors ingénieurs de...

En savoir plus

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme
Actu générale - Recherche

Février 2020

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme

Fin 2019, lors de la dernière réunion des différents acteurs du projet SAIAD (Segmentation Automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée),...

En savoir plus

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer
Actu générale

Février 2020

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer

Grâce à un collectif national d’organismes et d’associations dont l’Association SPARADRAP, des mallettes d’information sont données gracieusement à des familles accueillies dans les services de cancérologie pédiatrique...

En savoir plus

L’intelligence artificielle au bloc opératoire
Actu générale - Recherche

Février 2020

L’intelligence artificielle au bloc opératoire

Au sein des blocs opératoires, les organisations et les technologies sont de plus en plus sophistiquées, les équipes médicales et para-médicales repoussent toujours plus loin les limites pour opérer et soigner les...

En savoir plus

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février
Actu générale

Janvier 2020

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février

L'Institut de formation de professions de santé (IFPS) du CHU renouvelle sa journée annuelle portes ouvertes le samedi 1er février 2020 de 9h à 13h, sur son site des Tilleroyes.

En savoir plus

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et...

En savoir plus

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés
Actu générale

Janvier 2020

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés

Les vœux du CHU se sont tenus le 13 janvier en présence du président du Conseil de surveillance, Jean-Louis Fousseret, du président de la Commission médicale d'établissement, le Professeur Samuel Limat, du directeur...

En savoir plus

Sclérose en plaques : une approche épigénétique
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Sclérose en plaques : une approche épigénétique

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui affecte plus de 100 000 personnes en France avec une forte prépondérance féminine. Plus présente dans le...

En savoir plus

Bonne année 2020
Actu générale

Janvier 2020

Bonne année 2020

Le Centre hospitalier universitaire de Besançon vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.

En savoir plus

Imagerie : 2 nouvelles salles de radiologie
Actu générale

Décembre 2019

Imagerie : 2 nouvelles salles de radiologie

Le pôle imagerie compte deux nouvelles salles de radiologie, entièrement transformées en 2019, qui optimisent la sécurité du diagnostic et ont aussi permis un réaménagement des espaces.

En savoir plus