Logo

Une avancée considérable pour les femmes souffrant de vestibulodynie provoquée

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Une avancée considérable pour les femmes souffrant de vestibulodynie provoquée

Février 2022

Comme l’endométriose, la vestibulodynie est à la fois difficile à supporter et encore trop peu diagnostiquée. Les solutions thérapeutiques proposées sont peu satisfaisantes. Cette pathologie méconnue concerne pourtant environ une femme sur dix, majoritairement de jeunes femmes. Le service de dermatologie du CHU de Besançon travaille depuis des années sur cette pathologie. Il a mis au point et testé un traitement à base d’injection de toxine botulique dont il a pu mesurer l’efficacité.

Qu’est-ce que la vestibulodynie provoquée ?

La vestibulodynie provoquée se traduit par une douleur localisée à l'entrée vaginale qui se manifeste lors des contacts. Mettre un tampon, avoir des rapports sexuels est douloureux… Le retentissement sur la qualité de vie des patientes est considérable. La fonction sexuelle féminine peut être sévèrement altérée. Pourtant, cette pathologie, qui ne comporte pas de lésions visibles, est difficile à diagnostiquer. Plusieurs années peuvent s’écouler avant qu’un diagnostic ne soit posé. Et quand enfin le problème est identifié, les solutions thérapeutiques proposées s’avèrent plus ou moins efficaces.

La mise au point au CHU de Besançon d’une technique spécifique d’injection de toxine botulique

Parmi les traitements disponibles, les injections de toxine botulique A sont une alternative au recours à la chirurgie qui est un geste lourd n’empêchant pas la récidive. Par effet paralytique sur les fibres musculaires, la toxine botulique peut en effet diminuer la tonicité musculaire qui serait très souvent associée aux vestibulodynies.

En collaboration avec le service de médecine physique et réadaptation du CHU, les dermatologues ont mis au point une technique spécifique d’injection de toxine botulique, à la dose de 100 U et avec des seringues équipées d’« aiguilles de détection-injection ». Ces aiguilles permettent de cibler de façon très précise le site d’injection par contrôle électroneuromyographique : l’activité électrique enregistrée par l’aiguille d’injection est utilisée comme guide pour le positionnement dans le muscle cible.

Des résultats significatifs et rapidement efficaces

L’efficacité de ces injections a été démontrée dans le cadre du projet de recherche clinique Vestibule, porté par le CHU de Besançon et conduit également au sein de l’AP-HP.
Soixante patientes ont été incluses dans l’étude. Trente patientes ont été traitées par des injections bilatérales de toxine dans les muscles du périnée sous guidage EMG. Trente autres ont reçu des injections de sérum physiologique (placebo). Ni le médecin, ni les patientes n’étaient informés du type de produit administré.
La douleur lors des rapports, la qualité de vie et la qualité de vie sexuelle ont été recueillies avant traitement, puis 3 et 6 mois après les injections.
Le traitement s’est avéré être significativement et rapidement efficace sur la douleur déclenchée lors des rapports, sur la qualité de vie et la vie sexuelle des patientes.

 

Le traitement défini par les dermatologues et le service de médecine physique et réadaptation du CHU de Besançon permet ainsi d’interrompre le cercle vicieux douloureux. Les injections de toxine botulique A doivent désormais être intégrées dans la prise en charge globale de la vestibulodynie provoquée. Ces travaux ont été présentés lors des Journées dermatologiques de Paris, en décembre 2021 et ont valu au Dr Fabien Pelletier et à ses collaborateurs, le prix de la meilleure communication orale et le prix du jury.

_ _ _ _ 

Etude VESTIBULE : efficacité des injections de toxine botulique dans le traitement des vestibulodynies provoquées F. Pelletier, D. Verollet, A. Gerazime, F. Aubin, G. Amarenco, B. Paratte. Communication orale, Journées Dermatologiques de Paris, 30 novembre au 4 décembre 2021.

Pelletier F. et al. Efficacy of high doses of botulinum toxin A for treating provoked vestibulodynia. Br J Dermatol 2011 ;164 :617-622 (étude pilote).

A lire aussi :

Deux médecins du CHU lauréats de la bourse de recherche de l’association le Don du souffle
Actu générale - Recherche

Juin 2022

Deux médecins du CHU lauréats de la bourse de recherche de l’association le Don du souffle

L’association bisontine Le don du souffle, présidée par le professeur Gilles Capellier, accorde une bourse à deux projets de recherche portés par des médecins du CHU de Besançon pour un montant total de 35 034 €.

...

En savoir plus

PROFESSION CHERCHEUR : RDV AVEC LE Dr Raphaël ANXIONNAT
Actu générale - Recherche

Juin 2022

PROFESSION CHERCHEUR : RDV AVEC LE Dr Raphaël ANXIONNAT

Profession chercheur, la mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en 3 minutes un projet de recherche.

En savoir plus

UMQVC : une alliée efficace pour la recherche en oncologie
Actu générale - Recherche

Juin 2022

UMQVC : une alliée efficace pour la recherche en oncologie

Fondée en 1964, l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) est la principale organisation professionnelle au monde pour les médecins, chercheurs et spécialistes dans le domaine de l’oncologie.

Grand rendez-vous annuel...

En savoir plus

Venez visiter le Showroom de l’innovation
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Venez visiter le Showroom de l’innovation

Le showroom de l’innovation se tiendra le 2 juin, au CHU de Besançon. C’est l’opportunité de découvrir des projets innovants pour la santé de demain.

En savoir plus

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif
Actu générale - Recherche

Mai 2022

Avancée majeure dans la recherche contre le cancer du sein triple négatif

C’est une découverte qui pourrait avoir de grandes conséquences dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif et par la suite contre d’autres cancers. Le laboratoire de l’université EPILAB vient d’isoler deux...

En savoir plus

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche
Actu générale - Recherche

Mai 2022

La région Bourgogne - Franche-Comté finance 4 nouveaux projets de recherche

Chaque année, la région Bourgogne - Franche-Comté finance des projets de recherche dans le cadre de son appel à projets Amorçage. Il s’agit ainsi de soutenir l’initiation de projets originaux et innovants sur de nouveaux...

En savoir plus

Projet MASSAI
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Projet MASSAI

Découvrez le projet MASSAI qui s’intéresse aux enjeux éthiques liés à l’implantation de l’intelligence artificielle au bloc opératoire, pour améliorer davantage encore la sécurité des patients.

En savoir plus

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you
Actu générale - Recherche

Mars 2022

Faire peau neuve grâce à la médecine régénératrice : le projet Tiss you

La cicatrisation est un mécanisme complexe qui connaît des limites : certaines plaies aigues ou chroniques ne parviennent en effet pas à cicatriser naturellement. Elles occasionnent alors de vives douleurs et impactent la...

En savoir plus

Mieux comprendre et prévenir les trajectoires respiratoires défavorables
Actu générale - Recherche

Février 2022

Mieux comprendre et prévenir les trajectoires respiratoires défavorables

Et si une exposition chronique et précoce des enfants à certains facteurs protecteurs de la ferme (animaux de la ferme, biodiversité microbiologique, consommation de produits laitiers, diversification alimentaire...) était...

En savoir plus

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus