Logo

Un dispositif artistique pour apprendre à gérer ses émotions

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Un dispositif artistique pour apprendre à gérer ses émotions

Juin 2019

C’est une idée originale, née de la rencontre entre Damien Gabriel, ingénieur de recherche au CHU de Besançon, et Guillaume Bertrand, artiste numérique : un dispositif mêlant art et neurosciences, qui permet de visualiser et d’apprendre à gérer ses émotions. Ce dispositif a été récompensé par un accessit du prix Marina Picasso par la fondation suisse AEMD1, qui récompense le développement d’outils cliniques innovants et accompagne des projets mettant la gestion des émotions au cœur de leur dispositif.

Cette approche innovante, en cours de développement, vise à permettre d’apprendre ou réapprendre aux adultes comme aux enfants, à réguler leurs émotions en offrant une représentation visuelle de leur état émotionnel, représentation sur laquelle le patient/participant peut agir en temps réel.

Des bulles vertes révélatrices
Concrètement, un casque d’électroencéphalographie est installé sur la tête du sujet et mesure son activité cérébrale. Sur l’écran, s’affichent une multitude de bulles vertes qui s’agitent et se déplacent, révélant au patient son état émotionnel. Le participant est alors invité à ressentir une émotion précise pour parvenir à déplacer les bulles dans une zone déterminée de l’écran.  Le processus d’apprentissage est enclenché, l’objectif étant, à terme, que cette régulation puisse se faire sans recourir au dispositif.

Les prochaines étapes du projet
La mise en place de l’interface artistique de contrôle des émotions par la pensée a nécessité l’interaction d’artistes et de scientifiques provenant de domaines variés tels que l’informatique, les mathématiques, la psychologie, et l’ingénierie. Ces nombreuses collaborations ont rendu possible la création d’une représentation artistique des émotions qui soit utilisable en pratique clinique.
Le recours à la plateforme de neuroimagerie fonctionnelle Neuraxess² permettra d’affiner le projet en déterminant la technique d’enregistrement la plus adaptée à la mesure des émotions. Le centre d’investigation clinique du CHU (Inserm CIC 1431) évaluera plus finement l’efficacité du dispositif, sur patients et en population saine dans le cadre de projets de recherche clinique.

De nombreuses perspectives
Si de nombreuses applications potentielles sont à terme envisageables, deux applications principales du dispositif sont envisagées à l’heure actuelle :
La première concerne les troubles mentaux. Le dispositif, mis à disposition des cliniciens, offrirait en effet une méthode alternative aux traitements pharmacologiques pour traiter les troubles mentaux liés à des déficits de régulation émotionnelle.
La seconde concerne l’étude de la régulation émotionnelle en milieu scolaire, notamment pour aider les adolescents à mieux gérer leurs émotions.
Ce projet a vu le jour dans le cadre de l’appel à projets "artistiques" 2018 initié par le service Sciences, Arts et Culture de l’université de Franche-Comté et la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne Franche-Comté. Il est conduit en collaboration étroite avec le laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques (EA 481) de l’université de Franche-Comté.

1 : AEMD : Analyse Emo-comportementale Méthode Démann
2 : CHU de Besançon et université de Franche-Comté

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus