Logo

Un Centre de Ressources Biologiques (CRB) à deux filières au sein du CHU de Besançon

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Un Centre de Ressources Biologiques (CRB) à deux filières au sein du CHU de Besançon

Mai 2017

L’année 2016 a vu le rapprochement de la Tumorothèque Régionale de Franche-Comté (TRFC), du service d’anatomie et cytologie pathologique et du Centre de Ressources Biologiques – Filière Microbiologique de Besançon (CRB-FMB) du service d’hygiène hospitalière.

Si un comité de pilotage commun et un système qualité harmonisé ont permis l’émergence d’une structure unique, chaque filière garde la maîtrise de ses processus opérationnels, gérés par des comités techniques indépendants.

L’objectif est de permettre au CHU de bénéficier d’un outil support reconnu indispensable aux projets de recherche institutionnels ou industriels impliquant la gestion ou le recours à des échantillons tumoraux ou microbiologiques.

La qualité au cœur des préoccupations.

Cette collaboration s’est matérialisée par une extension du périmètre de certification de la TRFC à la filière microbiologique et le CRB a vu son système de management de la qualité certifié le 27 mars 2017 selon la norme NF S96-900 pour ses activités de recueil, conservation, préparation et mise à disposition à des fins de recherche :

  • de tissus humains et fluides biologiques congelés ou des ADN extraits à partir de ces ressources biologiques, dans le champ de la cancérologie, annotés ;
  • de microorganismes annotés.

Des collections valorisées

     

Près de 20 000 échantillons de tumeurs ou de tissus sains provenant de multiples organes sont actuellement conservés par la TRFC à -196°C, ainsi qu'environ 10 000 produits dérivés (ADN, ARN, plasma, sérum...) à -80°C. Ces échantillons prélevés dans le cadre du soin bénéficient au patient pour affiner le diagnostic et/ou pour la prescription de thérapies ciblée. Sous réserve de la signature d’un consentement par le patient, ces ressources biologiques alimentent les programmes de recherche médicale visant notamment à mieux appréhender les différents processus de cancérisation. En 2016, des échantillons ont été cédés dans le cadre de 35 études industrielles et 34 études institutionnelles.

Plus de 40 000 souches de bactéries pathogènes sont conservées au CRB-FMB. Ces collections bénéficient aux patients hospitalisés par la comparaison des souches ou  par l’étude de leur sensibilité aux antibiotiques de deuxième ou troisième ligne thérapeutique. En 2017, elles ont par ailleurs été à la base de 15 études scientifiques publiées ayant permis de mieux connaître l’émergence, la diffusion et la détection de bactéries pathogènes résistantes aux antibiotiques.

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Le CHU de Besançon participe à l’essai Discovery
Actu générale - Recherche

Mars 2020

Le CHU de Besançon participe à l’essai Discovery

Coordonné en France par l’Inserm, l’essai clinique européen Discovery vise à tester des traitements expérimentaux sur des patients atteints de formes sévères de Covid-19 et nécessitant une hospitalisation. En France, au...

En savoir plus

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté
Actu générale - Recherche

Février 2020

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté

Il y a quatre ans de cela, on parlait de Védia-system. Aujourd’hui, le dispositif médical imaginé par Abdo Khoury, Gilles Capellier et Lionel Pazart, médecins au CHU de Besançon, avec Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall,...

En savoir plus

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme
Actu générale - Recherche

Février 2020

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme

Fin 2019, lors de la dernière réunion des différents acteurs du projet SAIAD (Segmentation Automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée),...

En savoir plus

L’intelligence artificielle au bloc opératoire
Actu générale - Recherche

Février 2020

L’intelligence artificielle au bloc opératoire

Au sein des blocs opératoires, les organisations et les technologies sont de plus en plus sophistiquées, les équipes médicales et para-médicales repoussent toujours plus loin les limites pour opérer et soigner les...

En savoir plus

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et...

En savoir plus

Sclérose en plaques : une approche épigénétique
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Sclérose en plaques : une approche épigénétique

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui affecte plus de 100 000 personnes en France avec une forte prépondérance féminine. Plus présente dans le...

En savoir plus