Logo

Troubles bipolaires : le CHU de Besançon participe à un projet européen

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Troubles bipolaires : le CHU de Besançon participe à un projet européen

Octobre 2017

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les troubles bipolaires comptent parmi les dix maladies les plus coûteuses et invalidantes. Les troubles bipolaires sont caractérisés par une alternance d’épisodes dépressifs et d’épisodes maniaques avec, entre deux phases, un état normal. Cette maladie mentale touche plus de 60 millions de personnes dans le monde. Elle apparaît souvent à l’adolescence et environ 50 % des personnes atteintes de troubles bipolaires sont à risque de suicide.

Dans le cadre du programme européen pour la recherche H20201, le CHU participe à un projet de grande ampleur, qui vise, par une approche de stratification basée sur les biomarqueurs prédictifs de la réponse au lithium, à améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un trouble bipolaire.

Le Lithium, traitement de référence, agit comme un régulateur de l’humeur. Il s’avère toutefois inefficace pour 30% des patients. Cette variabilité de réponse est aujourd’hui mal comprise et prédire avec précision si le patient répondra au traitement reste difficile. La mise en évidence de biomarqueurs prédictifs de la réponse au lithium permettra de guider le clinicien dans le choix du traitement. A terme, l'objectif de ce projet coordonné par le Professeur Frank Bellivier à l’AP-HP, est d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un trouble bipolaire par une approche de stratification basé sur ces biomarqueurs. 

Ce projet qui implique 15 partenaires dans 9 pays contribuera également à développer un réseau d’experts internationaux autour de la prise en charge de la maladie.

Enfin, l’une des études incluse dans ce projet vise à développer un dispositif médical original pour le suivi des patients traités. La création d’un tel dispositif médical allègera les contraintes des patients et devrait faciliter le suivi des malades. Le Professeur Emmanuel Haffen  est l’investigateur principal de cette étude menée par le centre d’investigation clinique (Inserm CIC 1431) du CHU en interaction avec l’institut FEMTO-ST(UMR-UFC-CNRS ENSMM UTBM 6174) et l’entreprise ALCYM.

Projet r-link « Optimizing response to li treatment through personalized evaluation of individuals with bipolar i disorder: the r-link initiative ». Projet  coordonné par le Pr Frank Bellivier (AP-HP, GH St-Louis-Lariboisière - F. Widal) – Budget : de 7,7 millions d’€.

1 - Horizon 2020 appelé aussi H2020 est le programme européen pour la recherche et le développement qui couvre la période 2014-2020. 

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus