Logo

Troubles bipolaires : le CHU de Besançon participe à un projet européen

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Troubles bipolaires : le CHU de Besançon participe à un projet européen
Selon l’Organisation mondiale de la santé, les troubles bipolaires comptent parmi les dix maladies les plus coûteuses et invalidantes. Les troubles bipolaires sont caractérisés par une alternance d’épisodes dépressifs et d’épisodes maniaques avec, entre deux phases, un état normal. Cette maladie mentale touche plus de 60 millions de personnes dans le monde. Elle apparaît souvent à l’adolescence et environ 50 % des personnes atteintes de troubles bipolaires sont à risque de suicide.

Dans le cadre du programme européen pour la recherche H20201, le CHU participe à un projet de grande ampleur, qui vise, par une approche de stratification basée sur les biomarqueurs prédictifs de la réponse au lithium, à améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un trouble bipolaire.

Le Lithium, traitement de référence, agit comme un régulateur de l’humeur. Il s’avère toutefois inefficace pour 30% des patients. Cette variabilité de réponse est aujourd’hui mal comprise et prédire avec précision si le patient répondra au traitement reste difficile. La mise en évidence de biomarqueurs prédictifs de la réponse au lithium permettra de guider le clinicien dans le choix du traitement. A terme, l'objectif de ce projet coordonné par le Professeur Frank Bellivier à l’AP-HP, est d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un trouble bipolaire par une approche de stratification basé sur ces biomarqueurs. 

Ce projet qui implique 15 partenaires dans 9 pays contribuera également à développer un réseau d’experts internationaux autour de la prise en charge de la maladie.

Enfin, l’une des études incluse dans ce projet vise à développer un dispositif médical original pour le suivi des patients traités. La création d’un tel dispositif médical allègera les contraintes des patients et devrait faciliter le suivi des malades. Le Professeur Emmanuel Haffen  est l’investigateur principal de cette étude menée par le centre d’investigation clinique (Inserm CIC 1431) du CHU en interaction avec l’institut FEMTO-ST(UMR-UFC-CNRS ENSMM UTBM 6174) et l’entreprise ALCYM.

Projet r-link « Optimizing response to li treatment through personalized evaluation of individuals with bipolar i disorder: the r-link initiative ». Projet  coordonné par le Pr Frank Bellivier (AP-HP, GH St-Louis-Lariboisière - F. Widal) – Budget : de 7,7 millions d’€.

1 - Horizon 2020 appelé aussi H2020 est le programme européen pour la recherche et le développement qui couvre la période 2014-2020. 

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation
Recherche

Mars 2019

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation

Une rencontre annuelle unique réunissant les chercheurs académiques, les professionnels hospitaliers et les industriels high-tech qui oeuvrent pour l’innovation technologique en santé.
 

En savoir plus

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?
Actu générale - Recherche

Mars 2019

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?

Plusieurs études ont établi un lien entre pollution de l’air élevée et troubles de la croissance foetale. Ces études portent sur des grossesses uniques (un foetus par grossesse), excluant quasi-systématiquement les...

En savoir plus

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle
Actu générale - Recherche

Février 2019

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle

A Besançon, des chercheurs de l’Etablissement français du sang ont intégralement conçu, en collaboration avec le service d’hématologie du CHU, la première immunothérapie cellulaire ciblant IL1-RAP. L’efficacité de ce...

En savoir plus

Prématurité, alimentation et présence parentale
Actu générale - Recherche

Janvier 2019

Prématurité, alimentation et présence parentale

Chaque année, en France, plus de 60 000 enfants naissent prématurément, soit une naissance prématurée toutes les 9 minutes. Si d’importantes innovations thérapeutiques ont augmenté le pronostic vital de ces nouveau-nés...

En savoir plus

Hacking Health 2018 : retour en images
Actu générale - Recherche

Décembre 2018

Hacking Health 2018 : retour en images

Le 2e marathon d'innovation à Besançon a rassemblé du 19 au 21 octobre 2018 plus de 400 participants, avec 24 problématiques présentées et autant de solutions envisagées !

Retour en images sur ce week-end extraordinaire.

...

En savoir plus

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES
Recherche

Décembre 2018

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES

Une étude menée par le CHU de Besançon et l’Inra met en évidence l’intérêt d’une alimentation riche en fromage dès le plus jeune âge. Pour la première fois, est établie une association entre la consommation de fromage et...

En savoir plus