Logo

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

Décembre 2021

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de l’étude en novembre 2018, plus de 3000 patients ont été recrutés dans 35 structures de soin réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain. Le service d’hématologie du CHU de Besançon a rejoint cette aventure début 2021 et a déjà inclus 87 patients.

Les lymphomes sont des cancers du système lymphatique. Ils représentent l’hémopathie maligne la plus fréquente, soit près de la moitié des cancers du sang. Ce sont des maladies hétérogènes, avec plus de 80 sous-types de lymphomes, ce qui rend le diagnostic difficile et nécessite des prises en charge différentes. Ils se répartissent en lymphomes non hodgkinien (LNH) et lymphomes hodgkiniens (LH). Les lymphomes peuvent toucher tous les âges (y compris chez l’enfant), sont principalement ganglionnaires mais peuvent toucher (uniquement ou en accompagnement) tous les organes. Il n’existe à ce jour ni prévention ni dépistage. L’incidence a doublé en 30 ans, avec actuellement 18 000 nouveaux cas en France chaque année.

REALYSA est une étude ambitieuse qui va suivre pendant plusieurs années une cohorte de patients atteints de lymphomes, répartis sur tout le territoire. L’objectif est d’améliorer les connaissances sur ces maladies complexes et de mieux comprendre le parcours de soin des patients, l’efficacité des traitements et les évènements survenant après la maladie.

Quels projets de recherche avec REALYSA ?

De très nombreuses données sont collectées et permettront de générer des résultats très importants sur ces maladies complexes. Les informations sont recueillies au moment du diagnostic et tout au long de la participation des patients à l’étude. Elles permettront de réaliser de nombreux projets de recherche, afin de mieux comprendre, entre autres, le profil des patients atteints de lymphomes, les prises en charge proposées dans la pratique de tous les jours en France, ainsi que les facteurs associés à la survenue des lymphomes et à la réponse aux traitements.

Une première analyse des données est en cours, pour mieux cerner le profil des patients atteints de lymphome diffus à grandes cellules B, lymphome le plus fréquent. Celui-ci correspond environ à 40% des patients participant à REALYSA. Cette analyse, réalisée en partenariat avec le laboratoire Roche, devrait permettre de mieux comprendre comment ces patients sont pris en charge actuellement dans les services d’hématologie, et comment ils répondent aux traitements qui leur sont proposés. Les résultats de cette étude constitueront de précieuses informations pour la communauté scientifique et médicale afin d’améliorer à terme la prise en charge des patients.

Des données sur la qualité de vie des patients et le vécu de la maladie sont également collectées. Leur analyse permettra de mieux appréhender la qualité de vie des patients pendant les différentes phases de la maladie et les facteurs associés à cette qualité de vie. Elle devrait aussi permettre d’identifier de manière précoce les patients les plus à risque d’avoir une qualité de vie dégradée après leur diagnostic, afin de leur proposer des interventions spécifiques pour améliorer le vécu de la maladie. Ce projet de recherche est soutenu financièrement par l’Institut national contre le cancer.

D’autres projets de recherche sont en cours de réflexion, dont des projets sur les données épidémiologiques et les échantillons biologiques des patients inclus dans REALYSA. Les efforts se poursuivent afin de mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes.

Combien de patients seront inclus au total dans REALYSA ?

Six mille patients seront inclus dans cette étude afin de pouvoir obtenir des résultats nouveaux et fiables sur l’efficacité des médicaments en vraie vie (hors études cliniques), les facteurs associés à la réponse aux traitements, les parcours de soin et le vécu des patients. Au niveau national, environ 160 nouveaux patients par mois acceptent de rejoindre la cohorte. Au rythme actuel, il est prévu que le 6000e patient devrait être inclus dans REALYSA courant 2023. Une fois les inclusions terminées, une phase de suivi de l’ensemble des patients continuera jusqu’à fin 2028.

Info +

REALYSA (pour « REal world dAta in LYmphomas and Survival in Adults »)
Investigateurs coordonnateurs de l’étude : Pr Hervé Ghesquières, hématologue à l’Hôpital Lyon-Sud (Hospices Civils de Lyon) et Dr Alain Monnereau, chercheur à EPICENE (Bordeaux), qui coordonne le volet épidémiologique de l’étude.

REALYSA, étude nationale en vie réelle sur les lymphomes - Experts Recherche Lymphome (experts-recherche-lymphome.org)

Information à destination des personnes susceptibles de participer :
flyerrealysa_v1-0.pdf (experts-recherche-lymphome.org)

LYSA, réseau de professionnels de la recherche clinique
LYSARC, organisation de recherche académique liée au LYSA

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus

Hacking Health Besançon : dernière ligne droite !
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Hacking Health Besançon : dernière ligne droite !

Dans le cadre du Hacking Health Besançon, le 5e marathon d’innovation en santé démarrera vendredi 1er octobre.

En savoir plus