Logo

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Octobre 2020

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence, c’est-à-dire la proportion de personnes qui, ayant été exposées au virus SARS-CoV-2, ont développé des anticorps dirigés contre le virus.

Il est essentiel de connaitre précisément le niveau d’infection de la population et son évolution au cours du temps pour organiser la lutte contre l’épidémie de COVID-19. Pour cela, il est habituel de mener des études de séroprévalence en population générale. Réaliser ces enquêtes est complexe et coûteux. L’originalité de l’étude menée par le CHU est de faire appel à des échantillons issus de la population générale et plus facilement accessibles — les femmes enceintes et les donneurs de sang —deux groupes de population chez qui des prélèvements sanguins sont déjà réalisés.

L’étude reposera sur :
- 400 tests chez des femmes enceintes, lors de l’accouchement, au CHU de Besançon, à l’hôpital Nord Franche-Comté (Trévenans) et au centre hospitalier Jura Sud (Lons-le-Saunier)
- 400 tests chez des donneurs de sang résidant dans les zones géographiques desservies par ces hôpitaux.

Tous les échantillons seront analysés par le laboratoire de virologie du CHU de Besançon.
La mesure de la séroprévalence permettra d'obtenir des estimations des taux d'immunisation de la population (attention, à ce stade de notre connaissance, immunisation ne signifie pas nécessairement protection vis-à-vis d’une nouvelle infection par le virus). Les données de l’étude permettront aussi d’identifier d’éventuels groupes à risque, d’orienter les décisions politiques de santé publique pour les adapter au plus près des conditions propres à notre région.

Le projet, piloté par le Centre d’investigation clinique du CHU de Besançon et coordonné par le Dr Maxime Desmarets, vient d’obtenir un financement du Pôle fédératif de recherche et de formation en santé publique Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de son appel à projet de recherche 2020.

A lire aussi :

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse
Actu générale - Recherche

Avril 2024

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse

Le cancer du poumon est un cancer fréquent et de mauvais pronostic. Il est dans le monde la première cause de décès par cancer. Pour le détecter, l’examen de référence est le scanner faible dose, par lequel la détection...

En savoir plus

Hacking Health Besançon 2024
Actu générale - Recherche

Du 18 au 20 octobre

Hacking Health Besançon 2024

La huitième édition du Hacking Health Besançon se tiendra du 18 au 20 octobre 2024 à l’UFR Santé sur les Hauts-du-Chazal.
Pendant ce marathon de 48h, des professionnels, associations, étudiants ou autres personnes, de tous...

En savoir plus

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans
Actu générale - Recherche

Février 2024

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans

Début 2020, le CHU de Besançon se dotait d’un outil innovant : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D. Petite révolution pour les chirurgiens, l’établissement est l’un des premiers...

En savoir plus

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?
Actu générale - Recherche

Février 2024

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?

Depuis une dizaine d’années, de nouvelles thérapeutiques sont en voie d’exploration pour améliorer la prise en charge de la dépression. Parmi les différentes pistes, figurent l’immuno-inflammation modulée par le microbiote...

En savoir plus

DISPOSITIF D’ACCOUCHEMENT ODON ASSIST™ :   RÉSULTATS CONCLUANT DE LA PREMIÈRE ÉTUDE FRANÇAISE
Actu générale - Recherche

Février 2024

DISPOSITIF D’ACCOUCHEMENT ODON ASSIST™ : RÉSULTATS CONCLUANT DE LA PREMIÈRE ÉTUDE FRANÇAISE

L’Odon Assist™ est un dispositif d’accouchement innovant permettant d’apporter une aide lors des efforts de poussées maternels. Il est actuellement en cours de développement et n’est pas encore commercialisé. 

...

En savoir plus

Épilepsies rares : un colloque national accueilli à Besançon
Actu générale - Recherche

Novembre 2023

Épilepsies rares : un colloque national accueilli à Besançon

L’équipe du Centre de compétences des épilepsies rares du CHU de Besançon a été choisie cette année pour l’organisation et l’accueil du colloque annuel « les fans de l’épilepsie ».

En savoir plus

Greffe rénale : la transfusion de poches de sang de plus de 20 jours diminue le risque d’échec de la greffe de près de 25%
Actu générale - Recherche

Novembre 2023

Greffe rénale : la transfusion de poches de sang de plus de 20 jours diminue le risque d’échec de la greffe de près de 25%

Transplantation rénale et transfusion sanguine : les résultats d’une étude conduite par des chercheurs bisontins, dont les néphrologues du CHU de Besançon, invitent à adapter les protocoles habituels de transfusion. 

...

En savoir plus

Le suivi gynécologique s’impose à tout âge
Actu générale - Recherche

Septembre 2023

Le suivi gynécologique s’impose à tout âge

[Septembre turquoise] Chaque année, en France, plus de 1 000 patientes décèdent en raison d’un cancer du col de l’utérus alors même que ce cancer pourrait disparaître si la vaccination anti HPV et le dépistage étaient...

En savoir plus

Septembre or : focus sur le projet SAIAD
Actu générale - Recherche

Septembre 2023

Septembre or : focus sur le projet SAIAD

Septembre est un mois dédié à la lutte contre les cancers pédiatriques.

En savoir plus

Explorations du sommeil et de la vigilance : le service est accrédité par la SFRMS
Actu générale - Recherche

Août 2023

Explorations du sommeil et de la vigilance : le service est accrédité par la SFRMS

Le 24 juillet, le service des Explorations du sommeil et de la vigilance a reçu l’agrément de la Société française de recherche et médecine du sommeil (SFRMS). Cette instance scientifique nationale reconnait ainsi...

En savoir plus