Logo

Prévenir le suicide : l'étude Obsuival

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Prévenir le suicide  : l'étude Obsuival
Environ 10 600 suicides surviennent chaque année en France, la Franche-Comté est quant à elle une région historiquement marquée par une surmortalité par suicide. Certains facteurs de risque du passage à l’acte suicidaire ont été identifiés, pourtant, rien ne permet aujourd’hui de prédire et d’anticiper un tel acte. Afin de mieux connaitre les facteurs de risque, mais aussi les facteurs de protection du passage à l’acte suicidaire, le service de psychiatrie du CHRU de Besançon s’investit dans un projet de recherche dont les résultats devraient permettre, à terme, d’améliorer la prévention du risque suicidaire.

L'inhibition cognitive est une compétence qui nous permet de résister quand il le faut aux habitudes, aux tentations, aux distractions et de s’adapter aux situations complexes. Cette fonction peut être déficiente du fait du vieillissement et de la dépression.

Afin d’identifier le lien existant entre l’inhibition cognitive et le risque de tentative de suicide, cette fonction va être évaluée par eye tracking - c’est-à-dire l’étude des mouvements oculaires - chez des patients âgés de 65 ans et plus ayant connu au moins un épisode dépressif majeur. Ces mesures seront complétées par des entretiens psychiatriques et un bilan neuropsychologique.

Il s’agit également de savoir si les relations sociales entretenues par les patients peuvent impacter positivement l’inhibition cognitive et empêcher le passage à l’acte suicidaire. Les capacités d’inhibition interviennent en effet sur les processus individuels et sociaux, dans la capacité du sujet à gérer des relations de façon adaptée. Ces interactions  pourraient avoir un rôle important et agir dans le sens d’une compensation de la diminution ou de la perte des capacités d’inhibition, et ainsi contribuer à la prévention des tentatives de suicides.

Si cette hypothèse selon laquelle il existe une corrélation entre suicide, inhibition cognitive déficiente et fragilisation ou absence de lien social est confirmée, des actions de prévention pourront être proposées.

Ce projet est soutenu par l'Institut de Recherche en Santé Publique (IReSP).

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Hacking Health 2019 : 1re conférence inspirante
Actu générale - Recherche

Avril 2019

Hacking Health 2019 : 1re conférence inspirante

Le 3e marathon d’innovation en santé, ou Hacking Health, se tiendra du 18 au 20 octobre prochain. Mais déjà tout est mis en œuvre pour identifier des défis émanant de professionnels de santé ou de patients.
Plusieurs...

En savoir plus

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation
Actu générale - Recherche

Mars 2019

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation

Une rencontre annuelle unique réunissant les chercheurs académiques, les professionnels hospitaliers et les industriels high-tech qui oeuvrent pour l’innovation technologique en santé.
 

En savoir plus

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?
Actu générale - Recherche

Mars 2019

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?

Plusieurs études ont établi un lien entre pollution de l’air élevée et troubles de la croissance foetale. Ces études portent sur des grossesses uniques (un foetus par grossesse), excluant quasi-systématiquement les...

En savoir plus

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle
Actu générale - Recherche

Février 2019

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle

A Besançon, des chercheurs de l’Etablissement français du sang ont intégralement conçu, en collaboration avec le service d’hématologie du CHU, la première immunothérapie cellulaire ciblant IL1-RAP. L’efficacité de ce...

En savoir plus

Prématurité, alimentation et présence parentale
Actu générale - Recherche

Janvier 2019

Prématurité, alimentation et présence parentale

Chaque année, en France, plus de 60 000 enfants naissent prématurément, soit une naissance prématurée toutes les 9 minutes. Si d’importantes innovations thérapeutiques ont augmenté le pronostic vital de ces nouveau-nés...

En savoir plus

Hacking Health 2018 : retour en images
Actu générale - Recherche

Décembre 2018

Hacking Health 2018 : retour en images

Le 2e marathon d'innovation à Besançon a rassemblé du 19 au 21 octobre 2018 plus de 400 participants, avec 24 problématiques présentées et autant de solutions envisagées !

Retour en images sur ce week-end extraordinaire.

...

En savoir plus