Logo

Medtec France : 1er prix "Awards de l'Innovation" attribué au CHRU

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Medtec France : 1er prix  "Awards de l'Innovation" attribué au CHRU

03/06/2013

Pour la première fois cette année, MEDTEC France, salon du dispositif médical, organisait les Awards de l'Innovation. Le 1er prix a été attribué au dispositif Screenair, fruit d'une étroite collaboration entre STS industrie et le CHRU de Besançon.

Faute de dispositif autonome de mesure de l'aérobiocontamination disponible sur le marché des dispositifs médicaux, les salles opératoires ne bénéficient aujourd'hui que d'un contrôle de performances du dispositif de traitement d'air semestriel voire le plus souvent annuel et hors présence humaine (qualification périodique). Ainsi, entre deux contrôles, la qualité microbiologique de l'air au bloc n'est pas connue. Il n'y a notamment pas de traçabilité de l'aérobiocontamination per-opératoire. Or, d'une part on attribue à l'air la contamination du site opératoire (via la sédimentation directe ou via les instruments chirurgicaux) dans plus de 80% des infections du site opératoire en chirurgie propre, notamment en chirurgie orthopédique ; et d'autre part, il a été établi une absence de corrélation entre les performances observées hors activité et en activité : pour une même salle, l'aérobiocontamination peut être 200 fois supérieure en activité versus hors-activité.

Dans ce contexte et face aux besoins de sécurisation des activités médico-chirurgicales à risque, un dispositif a été développé : Screenair. Il est le fruit d'une étroite collaboration entre STS industrie et le service d'hygiène hospitalière et le CIC-IT du CHRU de Besançon.
Ce dispositif autonome, capable d'assurer la traçabilité de l'aérobiocontamination revendique des performances remarquables en comparaison avec les dispositifs actuellement utilisés pour la qualification des salles opératoires (type 'bio-impacteur'). A la différence de ces derniers, Screenair permet en effet :
- une qualification microbiologique journalière du bloc hors activité,
- un suivi de l'aerobiocontamination per-opératoire,
- une fonction " alerte " sur les comportements en salle,
- une fonction " alerte " pour les ouvertures de porte en cours d'intervention,
- une traçabilité de l'aérobiocontamination avec quantification et identification bactérienne.
Les tests 'in vitro' ont permis de confirmer les qualités métrologiques du dispositif (notamment une sensibilité supérieure à 98%).
Le dispositif fait maintenant l'objet de tests cliniques en salle opératoire destinés à définir son positionnement au cours de différents actes, notamment en chirurgie orthopédique.

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Le projet COV-RECUP
Actu générale - Recherche

Décembre 2020

Le projet COV-RECUP

COV-RECUP est un projet de recherche qui vise à évaluer les séquelles respiratoires du coronavirus chez les patients ayant présenté des formes sévères. Dans Profession chercheur, le Dr Claudé vous présente en 3 mn les...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec Didier Hocquet
Actu générale - Recherche

Profession chercheur : RDV avec Didier Hocquet

Profession chercheur, la mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en 3 minutes un projet de recherche

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon
Recherche

Septembre 2020

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon

Les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) touchent chez les hommes et les femmes, les sphères digestives et gynécologiques (col de l’utérus, vulve, vagin, anus) ainsi que les voies aérodigestives supérieures...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen
Recherche

Septembre 2020

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen

Profession chercheur, c’est une toute nouvelle mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en moins de 3 minutes un projet de recherche.

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus

Hacking Health : le défi APS (Augmented Patient Setup)
Recherche

Août 2020

Hacking Health : le défi APS (Augmented Patient Setup)

En 2017, lors de la 1re édition du Hacking Health Besançon, le défi APS - Augmented Patient Setup –était identifié comme un projet prometteur. L’objectif de ce projet initié par Florent Tochet, radiophysicien au CHU de...

En savoir plus

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose
Recherche

Août 2020

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose

Après une blessure, l’organisme met en place une réponse inflammatoire afin de se protéger contre de potentiels intrus comme les virus ou les bactéries. Cette réaction inflammatoire met en jeu des cellules immunitaires tel...

En savoir plus

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique
Actu générale - Recherche

Août 2020

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) constitue la forme la plus grave de l’atteinte pulmonaire liée au COVID 19 et est responsable d’une mortalité importante (entre 30 à 50 %). En pleine crise sanitaire, au...

En savoir plus

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire
Actu générale - Recherche

Juillet 2020

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire

Une nouvelle publication du pôle imagerie du CHU de Besançon montre que la vascularisation sanguine pulmonaire peut être diminuée sans que des caillots ne soient pourtant visibles.

En savoir plus