" />

Logo

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Janvier 2020

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et une valorisation scientifique excellente, en lien avec la diversité de ses collaborations.

Créé en 1976, le registre des tumeurs du Doubs est l’un des deux registres de cancers généraux français les plus anciens. Localisé au sein du pôle cancérologie du CHU, il est placé sous la responsabilité scientifique du Dr Anne-Sophie Woronoff et la présidence du conseil scientifique est confiée au Pr Virginie Westeel, pneumo-oncologue.

Le Registre des tumeurs est un registre de population : il réalise un recensement exhaustif et continu, sans double compte, des nouveaux cas de cancer diagnostiqués chez des personnes domiciliées dans une zone géographique donnée (quel que soit le lieu du diagnostic et de la prise en charge). Il s’appuie sur le recensement actif de cas à partir de sources multiples, le recueil standardisé de données cliniques et biologiques et le codage selon les règles internationales. Les données d’incidence des patients domiciliés dans le Doubs sont disponibles depuis 1978 et de 2007 à 2016 pour ceux domiciliés dans le Territoire de Belfort. Les données enregistrées concernent le diagnostic, la localisation, l’histologie, les marqueurs, le stade, les traitements…

Décrire, surveiller, informer

Le Registre a le double objectif de décrire et de surveiller le risque de cancer. Membre du réseau des registres de cancer français (Francim), il participe à la surveillance épidémiologique des cancers aux niveaux national et international, par la production d’indicateurs d’incidence, de prévalence et de survie. Le Registre joue pleinement son rôle pour la surveillance des cancers, ainsi que pour la planification et l’évaluation des actions de santé publique. Il participe à l’évaluation des politiques de santé et des pratiques médicales. Il diffuse les informations à la population, aux praticiens et aux autorités sanitaires.

Un acteur majeur de la recherche

Le Registre conduit des travaux de recherche à partir de l'analyse des données recueillies ou d'enquêtes ponctuelles. Il participe à de nombreuses études régionales, nationales et internationales concernant les facteurs de risque, le dépistage, la survie, les modes de prise en charge et les traitements des différents cancers. Ces études sont valorisées par un nombre important de publications scientifiques.

La base de données du Registre est accessible aux cliniciens, pharmaciens et aux biologistes pour réaliser des projets de recherche.

Ses principaux axes de recherche sont : HPV et cancers (col de l'utérus…), poumon, cancers cutanés, cancers gynécologiques, hémopathies malignes, influence des conditions de vie socioéconomique sur le risque et la prise en charge des cancers. Depuis 2017, le registre est intégré au Centre National de Référence Papillomavirus dont la responsabilité est confiée au laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du CHU. Grâce à des collaborations au sein du CHU, mais aussi à l’échelle nationale et internationale, le registre dispose d’un portfolio d’études diversifié et pertinent.

Une note excellente, qui témoigne de l'implication de l'équipe du Registre des tumeurs du Doubs et de la qualité des collaborations.

Conformément à la règlementation, les patients domiciliés dans le Doubs et atteints d’un cancer peuvent avoir accès à leurs données enregistrées par le Registre et s'opposer à leur utilisation auprès du responsable scientifique du registre ou du délégué à la protection des données du CHU de Besançon.

Site Internet du Registre des tumeurs du Doubs 

A lire aussi :

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse
Actu générale - Recherche

Avril 2024

Détecter le cancer du poumon par une simple prise de sang : une avancée prometteuse

Le cancer du poumon est un cancer fréquent et de mauvais pronostic. Il est dans le monde la première cause de décès par cancer. Pour le détecter, l’examen de référence est le scanner faible dose, par lequel la détection...

En savoir plus

Hacking Health Besançon 2024
Actu générale - Recherche

Du 18 au 20 octobre

Hacking Health Besançon 2024

La huitième édition du Hacking Health Besançon se tiendra du 18 au 20 octobre 2024 à l’UFR Santé sur les Hauts-du-Chazal.
Pendant ce marathon de 48h, des professionnels, associations, étudiants ou autres personnes, de tous...

En savoir plus

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans
Actu générale - Recherche

Février 2024

I3DM : la plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D fête ses 4 ans

Début 2020, le CHU de Besançon se dotait d’un outil innovant : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D. Petite révolution pour les chirurgiens, l’établissement est l’un des premiers...

En savoir plus

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?
Actu générale - Recherche

Février 2024

Un traitement associant un probiotique peut-il avoir un impact sur la dépression ?

Depuis une dizaine d’années, de nouvelles thérapeutiques sont en voie d’exploration pour améliorer la prise en charge de la dépression. Parmi les différentes pistes, figurent l’immuno-inflammation modulée par le microbiote...

En savoir plus

DISPOSITIF D’ACCOUCHEMENT ODON ASSIST™ :   RÉSULTATS CONCLUANT DE LA PREMIÈRE ÉTUDE FRANÇAISE
Actu générale - Recherche

Février 2024

DISPOSITIF D’ACCOUCHEMENT ODON ASSIST™ : RÉSULTATS CONCLUANT DE LA PREMIÈRE ÉTUDE FRANÇAISE

L’Odon Assist™ est un dispositif d’accouchement innovant permettant d’apporter une aide lors des efforts de poussées maternels. Il est actuellement en cours de développement et n’est pas encore commercialisé. 

...

En savoir plus

Épilepsies rares : un colloque national accueilli à Besançon
Actu générale - Recherche

Novembre 2023

Épilepsies rares : un colloque national accueilli à Besançon

L’équipe du Centre de compétences des épilepsies rares du CHU de Besançon a été choisie cette année pour l’organisation et l’accueil du colloque annuel « les fans de l’épilepsie ».

En savoir plus

Greffe rénale : la transfusion de poches de sang de plus de 20 jours diminue le risque d’échec de la greffe de près de 25%
Actu générale - Recherche

Novembre 2023

Greffe rénale : la transfusion de poches de sang de plus de 20 jours diminue le risque d’échec de la greffe de près de 25%

Transplantation rénale et transfusion sanguine : les résultats d’une étude conduite par des chercheurs bisontins, dont les néphrologues du CHU de Besançon, invitent à adapter les protocoles habituels de transfusion. 

...

En savoir plus

Le suivi gynécologique s’impose à tout âge
Actu générale - Recherche

Septembre 2023

Le suivi gynécologique s’impose à tout âge

[Septembre turquoise] Chaque année, en France, plus de 1 000 patientes décèdent en raison d’un cancer du col de l’utérus alors même que ce cancer pourrait disparaître si la vaccination anti HPV et le dépistage étaient...

En savoir plus

Septembre or : focus sur le projet SAIAD
Actu générale - Recherche

Septembre 2023

Septembre or : focus sur le projet SAIAD

Septembre est un mois dédié à la lutte contre les cancers pédiatriques.

En savoir plus

Explorations du sommeil et de la vigilance : le service est accrédité par la SFRMS
Actu générale - Recherche

Août 2023

Explorations du sommeil et de la vigilance : le service est accrédité par la SFRMS

Le 24 juillet, le service des Explorations du sommeil et de la vigilance a reçu l’agrément de la Société française de recherche et médecine du sommeil (SFRMS). Cette instance scientifique nationale reconnait ainsi...

En savoir plus