Logo

Le Registre des tumeurs du Doubs et du Territoire de Belfort a 40 ans !

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Le Registre des tumeurs du Doubs et du Territoire de Belfort a 40 ans !

Janvier 2017

Le Registre des tumeurs du Doubs et du Territoire de Belfort a fêté ses 40 ans le 13 décembre dernier, en présence du Professeur Simon Schraub, son fondateur. Ce registre est l’un des deux registres français de cancers généraux les plus anciens. Créé en 1976, il a étendu son recueil au Territoire de Belfort en 2006 et couvre depuis 2 départements et une population de près de 680 000 habitants. Il a le double objectif de décrire et surveiller le risque de cancer et de conduire des recherches à partir de l'analyse des données recueillies ou d'enquêtes ponctuelles.

Le registre enregistre tous les nouveaux diagnostics de cancer survenus chez des personnes domiciliées dans ces deux départements, quel que soit le lieu de leur prise en charge. Les données de plus de 100 000 patients et près de 120 000 tumeurs sont ainsi enregistrées. Elles portent sur le diagnostic, la localisation, la morphologie, le stade, le grade, les marqueurs, les traitements…  Ce recueil continu et exhaustif est favorisé par de nombreuses collaborations avec les partenaires régionaux, et par l’organisation régionale de la cancérologie déployée en Franche-Comté avec l’Institut régional fédératif du cancer (IRFC).

Le registre participe à la surveillance épidémiologique des cancers aux niveaux national et international, par la publication d’indicateurs d’incidence, de prévalence et de survie. Par la qualité de sa base de données populationnelle et par l'exhaustivité de son recueil, il participe aux études concernant tant les facteurs de risque, que le dépistage, la survie, les modes de prise en charge et les traitements des différents cancers.

Pour la recherche comme pour la surveillance épidémiologique, l’activité du registre s’inscrit dans le contexte régional et interrégional, ainsi que dans le cadre défini au niveau national, par le Programme de travail partenarial qui allie Santé publique France, l’Institut national du cancer, le réseau des registres de cancers français et le service de biostatistiques des Hospices civils de Lyon.

Depuis les années 80, les données du registre sont utilisées dans des programmes internationaux de recherche et le dynamisme du Registre se traduit par un nombre important de publications scientifiques dans des revues internationales.
Composante de la plate-forme « Épidémiologie » du Cancéropôle Grand-Est, le registre participe activement à ses activités de recherche. Il collabore également avec les registres spécialisés de Côte d’Or et le CHU de Dijon dans le cadre de la Communauté d’Universités et d’Établissements Bourgogne/Franche-Comté (UBFC). Son rattachement à l’équipe d’accueil 3181 de l’Université de Franche-Comté, « Carcinogenèse associée aux papillomavirus humain », se concrétise par la thématique HPV, l’un de ses axes de recherche historique. 

Les coopérations construites entre les établissements franc-comtois dans le cadre de l’IRFC favorisent les interactions du registre avec les cliniciens, les pharmaciens et les biologistes. Le registre développe d’autres collaborations, avec l’Unité de méthodologie et de qualité de vie en cancérologie du CHRU de Besançon (Pr Bonnetain) et l’UMR-Inserm 1098 (Pr Saas & Adotevi), pour mettre à disposition des chercheurs un service adapté au paysage moderne de la recherche en cancérologie.

Le Registre est placé sous la responsabilité scientifique du Dr Anne-Sophie Woronoff et la présidence du conseil scientifique est confiée au Pr Virginie Westeel.

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Constitution d’un réseau transfrontalier d’immunothérapie des cancers
Actu générale - Recherche

Décembre 2019

Constitution d’un réseau transfrontalier d’immunothérapie des cancers

Près de 400 000 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chaque année en France et cette pathologie est devenue la première cause de mortalité dans les pays « riches ».

En savoir plus

Recherche et innovation : la communication à l’honneur
Actu générale - Recherche

Novembre 2019

Recherche et innovation : la communication à l’honneur

Lors des 13es rencontres de la communication hospitalière, le 7 novembre, à Paris, la Fédération hospitalière de France (FHF), en partenariat avec le groupe nehs1 et la MNH², a attribué au CHU de Besançon le Grand prix...

En savoir plus

Un parcours de soins innovant dédié aux personnes avec troubles bipolaires
Actu générale - Recherche

Novembre 2019

Un parcours de soins innovant dédié aux personnes avec troubles bipolaires

Le projet d’expérimentation Parcours de soins pour les patients bipolaires, « Passport BP », porté par la Fondation FondaMental, vient d’être autorisé par un arrêté du ministère des Solidarités et de la Santé. Il vise à...

En savoir plus

Des sciences et des hommes, 80 ans de recherche à Besançon
Actu générale - Recherche

Octobre 2019

Des sciences et des hommes, 80 ans de recherche à Besançon

Le CHU accueille l'exposition du CNRS « Des sciences et des hommes : 80 ans de recherche près de chez vous » réalisée à l’occasion des 80 ans du CNRS.
Sept laboratoires CNRS franc-comtois dévoilent au grand public...

En savoir plus

Hacking Health : le palmarès
Actu générale - Recherche

Octobre 2019

Hacking Health : le palmarès

Le marathon d’innovation ouverte en santé du Hacking Health Besançon s’est terminé dimanche 20 octobre par une remise des prix exaltée. Avec plus de 400 personnes mobilisées au bénéfice de la santé, cette 3e édition...

En savoir plus

Hommage au professeur Jean-Charles Dalphin
Actu générale - Recherche

Octobre 2019

Hommage au professeur Jean-Charles Dalphin

Le professeur Jean-Charles Dalphin s'est éteint le 17 octobre 2019, à l'âge de 63 ans.
La communauté hospitalière et universitaire est en deuil, elle perd un éminent praticien et chercheur.

En savoir plus