Logo

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Janvier 2022

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres organismes vivants afin de mieux les utiliser pour faire face aux problématiques mondiales actuelles en termes d’agriculture, d’environnement, d’alimentation et de santé bien sûr. 

Avec HARMI, ce sont 250 chercheurs des laboratoires universitaires de Bourgogne Franche-Comté et des deux CHU qui se sont fédérés pour travailler autour des microbes. Tous vont étudier le monde des microbes dans sa globalité et au travers de différentes disciplines : microbiologie environnementale et alimentaire, interaction hôte-microbe, et biotechnologie microbienne.

L’implication du CHU de Besançon

Au CHU de Besançon, les services de bactériologie, parasitologie-mycologie, hygiène hospitalière épidémiologie, virologie et maladies infectieuses sont impliqués. Au total, 26 chercheurs sont concernés, dont le Pr Didier Hocquet, microbiologiste clinique rattaché au laboratoire CNRS Chrono-environnement, directeur adjoint de cet ambitieux projet.

Le CHU dispose par ailleurs d’un centre de ressources biologiques – filière microbiologique (CRB-FMB) engagé dans une démarche qualité et certifié selon la norme NF S96-900 depuis plusieurs années. Il sera moteur auprès des autres plateformes technologiques HARMI pour accroître leur développement. La présence des trois centres nationaux de référence (résistance aux antibiotiques, échinococcoses, papillomavirus) a fortement crédibilisé le dossier.

En termes de formation, les services impliqués auront la possibilité, grâce au projet HARMI, d’accueillir davantage de doctorants en santé et d’étudiants en licence 3 et master. En termes de recherche microbiologique au CHU, l’un des principaux enjeux portera sur les pathogènes résistants aux antimicrobiens, leur fonctionnement et leur circulation entre les personnes, les animaux et l’environnement.

L’obtention du projet HARMI est une belle reconnaissance de l’expertise de l’écosystème régional dédié à l’étude des microbes sous toutes les coutures. Le budget obtenu (14 M€ sur 10 ans) constituera un canal de financement privilégié pour la recherche pluridisciplinaire et favorisera les collaborations scientifiques innovantes entre les laboratoires et avec les entreprises. Il offrira enfin la possibilité de faire connaître au grand public la richesse et la force du monde microbien.

Coordonnateur : Laurent Philippot, microbiologiste environnemental (UMR INRAE Agroécologie)  

Directeurs adjoints : Didier Hocquet et Michel Chalot, expert en bioremédiation, (UMR CNRS Chrono-environnement)

Partenaires du projet : université de Bourgogne, université de Franche-Comté, Agrosup Dijon, INRAe, CNRS, CHU de Besançon, CHU deDijon Bourgogne et entreprises locales.

Plus d’informations : https://www.ubfc.fr/appel-a-projet-excellences-les-microbes-distingues/

* HARMI : Harnessing Microbiomes for Sustainable Development ; projet "ExcellencES" du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA 4)

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus

Hacking Health Besançon : dernière ligne droite !
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Hacking Health Besançon : dernière ligne droite !

Dans le cadre du Hacking Health Besançon, le 5e marathon d’innovation en santé démarrera vendredi 1er octobre.

En savoir plus