Logo

Et après, qu’est-ce qui va changer ?

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Et après, qu’est-ce qui va changer ?

Septembre 2019

Changements climatiques, biodiversité, santé humaine...ce que l’avenir pourrait nous réserver.

Une conférence animée par un écologue, un médecin de santé publique et un bactériologiste, propose de discuter des impacts du changement global sur l’environnement et sur la santé humaine.

De quelques millions de personnes il y a 10 000 ans, la population humaine a atteint 1,7 milliard au début du XXe siècle et dépasse actuellement 7 milliards. La question de l’approvisionnement en nourriture, en eau et en énergie se pose de manière de plus en plus aiguë, avec des inégalités croissantes entre pays et à l’intérieur de chaque pays, qui sous-tendent la plupart des conflits actuels. Si tous les habitants de la planète avaient le standard de vie moyen des États-Unis ou de l’Australie, il faudrait plusieurs planètes pour couvrir l’ensemble de leurs besoins en ressources et en recyclage.

Cette notion d’empreinte écologique conduit à la destruction d’écosystèmes majeurs qui hébergent une grande part d’une biodiversité mondiale en dégradation accélérée. La question se pose : comment enrayer puis inverser l’érosion de la biodiversité tout en pourvoyant aux besoins de l’humanité ? Dans le contexte du changement climatique, cette question sera abordée sous l’angle des impacts écologique mais aussi sanitaire : vagues de chaleur, diffusion des vecteurs de maladies transmissibles, bactéries qui deviennent résistantes aux antibiotiques et que l’on retrouve dans nos rivières, nos lacs, nos champs, et sont considérées comme des contaminants émergents.

Patrick Giraudoux est professeur d’écologie à l’université de Franche-Comté où il étudie l’écologie de la faune sauvage, du paysage et la santé des écosystèmes.
Frédéric Mauny est médecin, responsable d’une unité de méthodologie au CHU de Besançon et professeur de santé publique à l’UFR Santé de l’université de Franche-Comté. Il étudie les effets de différents agents ou polluants environnementaux (physique et chimique) sur la santé humaine.
Didier Hocquet est professeur de bactériologie à l’université de Franche-Comté et au CHU de Besançon. Il étudie l’émergence et la diffusion des bactéries pathogènes résistantes aux antibiotiques.

Lundi 30 septembre, 19 h - UFR Santé, Haut du Chazal, 19 rue Ambroise Paré -  Conférence grand public et gratuite

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus