Logo

Et après, qu’est-ce qui va changer ?

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Et après, qu’est-ce qui va changer ?

Septembre 2019

Changements climatiques, biodiversité, santé humaine...ce que l’avenir pourrait nous réserver.

Une conférence animée par un écologue, un médecin de santé publique et un bactériologiste, propose de discuter des impacts du changement global sur l’environnement et sur la santé humaine.

De quelques millions de personnes il y a 10 000 ans, la population humaine a atteint 1,7 milliard au début du XXe siècle et dépasse actuellement 7 milliards. La question de l’approvisionnement en nourriture, en eau et en énergie se pose de manière de plus en plus aiguë, avec des inégalités croissantes entre pays et à l’intérieur de chaque pays, qui sous-tendent la plupart des conflits actuels. Si tous les habitants de la planète avaient le standard de vie moyen des États-Unis ou de l’Australie, il faudrait plusieurs planètes pour couvrir l’ensemble de leurs besoins en ressources et en recyclage.

Cette notion d’empreinte écologique conduit à la destruction d’écosystèmes majeurs qui hébergent une grande part d’une biodiversité mondiale en dégradation accélérée. La question se pose : comment enrayer puis inverser l’érosion de la biodiversité tout en pourvoyant aux besoins de l’humanité ? Dans le contexte du changement climatique, cette question sera abordée sous l’angle des impacts écologique mais aussi sanitaire : vagues de chaleur, diffusion des vecteurs de maladies transmissibles, bactéries qui deviennent résistantes aux antibiotiques et que l’on retrouve dans nos rivières, nos lacs, nos champs, et sont considérées comme des contaminants émergents.

Patrick Giraudoux est professeur d’écologie à l’université de Franche-Comté où il étudie l’écologie de la faune sauvage, du paysage et la santé des écosystèmes.
Frédéric Mauny est médecin, responsable d’une unité de méthodologie au CHU de Besançon et professeur de santé publique à l’UFR Santé de l’université de Franche-Comté. Il étudie les effets de différents agents ou polluants environnementaux (physique et chimique) sur la santé humaine.
Didier Hocquet est professeur de bactériologie à l’université de Franche-Comté et au CHU de Besançon. Il étudie l’émergence et la diffusion des bactéries pathogènes résistantes aux antibiotiques.

Lundi 30 septembre, 19 h - UFR Santé, Haut du Chazal, 19 rue Ambroise Paré -  Conférence grand public et gratuite

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Leucémie : une nouvelle avancée de taille pour l’équipe de recherche bisontine
Actu générale - Recherche

Février 2021

Leucémie : une nouvelle avancée de taille pour l’équipe de recherche bisontine

Après plus de six années de travaux effectués sur l’une des leucémies les plus mortelles, un programme de recherche mené au sein de l’Etablissement Français du Sang de Bourgogne-FrancheComté (EFS BFC) avec le CHU de...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec Daniel Wendling
Actu générale - Recherche

Février 2021

Profession chercheur : RDV avec Daniel Wendling

Profession chercheur, la mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en 3 minutes un projet de recherche

En savoir plus

Easypédia : un projet innovant qui pourrait améliorer la prise en charge de l’enfant en détresse vitale
Actu générale - Recherche

Février 2021

Easypédia : un projet innovant qui pourrait améliorer la prise en charge de l’enfant en détresse vitale

En 2018, Pauline Ecoffet*, puéricultrice en réanimation infantile, décide de participer au Hacking Health de Besançon pour relever un défi : étudier la faisabilité d’un outil informatique pour former et aider les équipes...

En savoir plus

Hacking Health de Besançon : 5e édition en octobre
Actu générale - Recherche

Janvier 2021

Hacking Health de Besançon : 5e édition en octobre

Le 5e marathon d’innovation ouverte en santé se tiendra à l’UFR Santé de Besançon du 1er au 3 octobre 2021.

En savoir plus

Le projet COV-RECUP
Actu générale - Recherche

Décembre 2020

Le projet COV-RECUP

COV-RECUP est un projet de recherche qui vise à évaluer les séquelles respiratoires du coronavirus chez les patients ayant présenté des formes sévères. Dans Profession chercheur, le Dr Claudé vous présente en 3 mn les...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec Didier Hocquet
Actu générale - Recherche

Profession chercheur : RDV avec Didier Hocquet

Profession chercheur, la mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en 3 minutes un projet de recherche

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon
Recherche

Septembre 2020

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon

Les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) touchent chez les hommes et les femmes, les sphères digestives et gynécologiques (col de l’utérus, vulve, vagin, anus) ainsi que les voies aérodigestives supérieures...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen
Recherche

Septembre 2020

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen

Profession chercheur, c’est une toute nouvelle mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en moins de 3 minutes un projet de recherche.

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus