Logo

En cours de conception : un nouveau dispositif de compression pour patients dialysés

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

En cours de conception : un nouveau dispositif de compression pour patients dialysés

Avril 2018

La France compte près de 45 000 patients nécessitant un traitement par hémodialyse. Pour pouvoir réaliser ce traitement, un abord vasculaire est créé par chirurgie. Il permet une circulation sanguine extracorporelle élevée et une résistance augmentée du vaisseau ponctionné. Un ou deux cathéters sont mis en place le temps de la dialyse. A la fin de la séance, au retrait des cathéters, se produit un saignement qui nécessite la compression des points de ponction.

Cette compression, d’une durée de 5 à 30 minutes, est le plus souvent effectuée manuellement. Le ressenti et l'expérience de l'infirmier(e) pratiquant le geste sont alors prédominants. Il existe toutefois des systèmes permettant de remplacer  la compression manuelle, mais qui présentent plusieurs inconvénients : pression invariable, réglage imprécis avec risque d'effet garrot, déplacement du dispositif au cours de la compression, risque de détachement du bracelet.

Deux infirmières du service d’hémodialyse, Mmes Kassim et Perrin, ont initié le projet de développer, avec le Dr Devillard, un nouveau dispositif médical de compression, qui soit à la fois efficace, confortable et sécurisé.

Un premier volet de ce travail a été confié aux élèves de l’Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté (ISIFC), dans le cadre de leur stage hospitalier. Ces derniers ont permis la définition fonctionnelle du besoin et la conception assistée par ordinateur du futur dispositif. Constitué d’une vis de compression montée sur un brassard, il permettra un réglage de la pression grâce à un système de molette. Mais encore faut-il savoir quelle pression doit être exercée. Or, après analyse des publications scientifiques,  il s’avère qu’aucune information n’est actuellement disponible quant à la pression exercée par les infirmières lors de la compression des abords vasculaires.

L’entreprise Biotika, incubateur ISIFC de projets en biomédical, et le centre d’investigation clinique du CHU de Besançon (Inserm CIC 1431) ont donc conçu, en amont du dispositif final, un système de mesure spécifique qui permettra de conduire l’étude clinique nécessaire au recueil de cette donnée indispensable au réglage précis du futur dispositif. Aujourd’hui, ce système de mesure de pression est créé.  Des ajustements sont en cours suite à l’enquête menée auprès des infirmiers quant à son utilisabilité et son ergonomie. Le protocole de l’étude est en cours de rédaction et l’étude portant sur la pression à exercer, avec test du dispositif de mesure sur le patient, sera conduite après recueil des accords des autorités compétentes : CNIL, CPP...

C’est seulement à l’issue de cette étude, que le dispositif de compression pourra être finalisé. Et il devra à son tour faire l’objet d’une étude clinique et de diverses démarches légales avant obtention de l’autorisation  de mise sur le marché.

A terme, le dispositif de compression permettra d’optimiser le temps de travail infirmier tout en donnant aux patients d’avantage d’autonomie.

A lire aussi :

R.COM n°31
Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET
Recherche

Janvier 2022

Troubles psychotiques : le CHU de Besançon est membre du réseau de recherche F-PsyNET

Labellisé F-CRIN en 2022, piloté par les Prs Pierre-Michel Llorca (CHU de Clermont-Ferrand – Institut Pascal) et Renaud Jardri (Lille neurosciences & Cognition, CHRU de Lille), F-PsyNET (French Psychosis Network) est un...

En savoir plus

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux
Recherche

Janvier 2022

Bio Innovation : le centre d’investigation clinique a intégré les locaux

Bio Innovation est un centre de développement localisé sur le site des Hauts-du-Chazal ayant pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés de la recherche afin de favoriser la maturation de projets de...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de...

En savoir plus

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS
Actu générale - Recherche

Décembre 2021

Asthme sévère : le service de pneumologie du CHU de Besançon intègre le réseau national CRISALIS

L’asthme sévère est une forme rare et grave d’asthme (3% à 6% des asthmes) impactant fortement la qualité de vie des patients. Il est responsable en France d’environ 600 000 journées d’hospitalisation et 1 000 décès/an.

...

En savoir plus

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Spondylarthrite ankylosante : le CHU de Besançon classé en 23e position au niveau mondial

Le site Expertscape permet d’identifier des scientifiques ayant une expertise en sciences de la vie parmi plusieurs milliers de disciplines. Le Pr Wendling est classé dans le top 10 des experts mondiaux et le Pr Prati dans...

En savoir plus

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine
Actu générale - Recherche

Octobre 2021

Projet AmniOST : une nouvelle indication thérapeutique de la membrane amniotique humaine

L’ostéochimionécrose est une complication connue engendrée par différents traitements pourtant incontournables. La mâchoire, de par ses caractéristiques anatomiques (vascularisation, support pour les dents…), est un os...

En savoir plus

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

Un traitement complémentaire de la maladie d’Alzheimer : stimulation magnétique transcrânienne répétitive

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative grave, caractérisée par une perte progressive de la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Elle est la forme de démence la plus fréquente chez les personnes...

En savoir plus

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?
Actu générale - Recherche

Septembre 2021

L’usage et la perception que l’on a des espaces verts impactent-ils sur notre santé ?

A Besançon comme à Dijon, peut-être serez-vous prochainement sollicité pour répondre à quelques questions sur votre rapport aux espaces verts : A quelle fréquence vous rendez-vous dans des parcs ? Que préférez-vous y faire...

En savoir plus