Logo

Chirurgie des reins tumoraux chez l’enfant et Intelligence Artificielle Distribuée

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Chirurgie des reins tumoraux chez l’enfant  et Intelligence Artificielle Distribuée

Décembre 2016

Dans le cadre du programme Interreg France-Suisse 2014 – 2020, le CHRU est partenaire de FEMTO-ST*, pour le projet européen intitulé «Segmentation automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée». Le néphroblastome, ou tumeur de Wilms, est une tumeur maligne du rein. Il s’agit d’une des tumeurs abdominales les plus fréquentes chez l'enfant. Elle représente entre 5 et 14 % des tumeurs malignes pédiatriques et survient dans la majorité des cas chez des enfants âgés de 1 à 5 ans.

Cette tumeur, plutôt de bon pronostic, est traitée par chimiothérapie et exérèse chirurgicale. Les sociétés savantes sont en train de définir des critères permettant à certains patients de bénéficier d'une chirurgie conservatrice, autorisant ainsi l’ablation de la tumeur et la conservation du parenchyme rénal sain.

La planification pré-opératoire de l’acte chirurgical à réaliser est une étape clé pour le chirurgien. Elle permet de préparer l’intervention, de confirmer sa faisabilité et de détecter les potentielles complications ou difficultés per-opératoires. Il semble donc intéressant pour le chirurgien de pouvoir disposer d’un modèle 3D, réplique exacte de son patient.

Actuellement, cette  modélisation en 3 dimensions n’est pas réalisée en routine car le temps de segmentation des images scanner est très chronophage et parfois difficile à réaliser.

L’ambition de ce projet, porté au CHRU par le docteur Yann Chaussy, est de créer une méthode de segmentation informatique automatique des images scanner basée sur des outils de l’Intelligence Artificielle Distribuée. Cet outil informatique permettra aux chirurgiens de définir avec la plus grande précision possible les contours d’une tumeur rénale chez l’enfant. Il permettra également de mieux évaluer les risques/possibilités des gestes chirurgicaux et de définir le traitement le mieux adapté.
Ce projet est mené en collaboration avec l’Université de Bourgogne Franche-Comté, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne ainsi que les sociétés IDO-In et CFI.

Le projet SAIAD est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg V France-Suisse 2014-2020. 

FEMTO-ST : Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique – Sciences et Technologies, UMR 6174

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

Le CHU de Besançon participe à l’essai Discovery
Actu générale - Recherche

Mars 2020

Le CHU de Besançon participe à l’essai Discovery

Coordonné en France par l’Inserm, l’essai clinique européen Discovery vise à tester des traitements expérimentaux sur des patients atteints de formes sévères de Covid-19 et nécessitant une hospitalisation. En France, au...

En savoir plus

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté
Actu générale - Recherche

Février 2020

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté

Il y a quatre ans de cela, on parlait de Védia-system. Aujourd’hui, le dispositif médical imaginé par Abdo Khoury, Gilles Capellier et Lionel Pazart, médecins au CHU de Besançon, avec Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall,...

En savoir plus

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme
Actu générale - Recherche

Février 2020

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme

Fin 2019, lors de la dernière réunion des différents acteurs du projet SAIAD (Segmentation Automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée),...

En savoir plus

L’intelligence artificielle au bloc opératoire
Actu générale - Recherche

Février 2020

L’intelligence artificielle au bloc opératoire

Au sein des blocs opératoires, les organisations et les technologies sont de plus en plus sophistiquées, les équipes médicales et para-médicales repoussent toujours plus loin les limites pour opérer et soigner les...

En savoir plus

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et...

En savoir plus

Sclérose en plaques : une approche épigénétique
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Sclérose en plaques : une approche épigénétique

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui affecte plus de 100 000 personnes en France avec une forte prépondérance féminine. Plus présente dans le...

En savoir plus