Logo

Alliance régionale pour la médecine de demain : le projet MiMédi

Retrouvez le fil d'actualités recherche RSS

Alliance régionale pour la médecine de demain : le projet MiMédi

Les médicaments innovants (Médi) dont les médicaments de thérapie innovante, représentent un nouvel espoir pour de nombreux patients atteints de cancers, de maladies auto-immunes ou inflammatoires. Contrairement aux médicaments « classiques », ces thérapies de nouvelle génération sont élaborées à partir de composants du vivant (gènes, cellules ou tissus). A l’heure actuelle, la fabrication de ces Médi nécessite des technologies lourdes et un environnement complexe de production (salle blanche). Tout autant de verrous qui limitent la mise à disposition au plus grand nombre de ces produits associés à des couts de production très élevés.>

Un projet associant des compétences en microtechniques (Mi) à celles de la production de médicaments innovants (Médi)

En Franche-Comté, dix partenaires académiques et industriels se sont donc fédérés autour du projet MiMédi dont l’objectif principal est la construction d’un bioréacteur pour une production de Médi qui soit maitrisée et à grande échelle. Ce bioréacteur « miniaturisera » et automatisera tout le processus de fabrication d’un Médi : de la multiplication, sélection et modification de cellules (par exemple sanguines) prélevées chez un patient jusqu’au conditionnement puis la libération du Médi qui sera administré à ce même patient. Ce système innovant, automatisé et modulable permettra une production de Médi optimisée et sécurisée pour une mise à disposition à moindre coût de ces traitements aux nombreux patients en attente de pouvoir en bénéficier.

Au terme de leur production et de leurs qualifications, les Médi ainsi produits seront évalués au CHU de Besançon pour leur sécurité et leur efficacité. Le Centre d’Investigation Clinique du CHU (CIC Inserm 1431) via son module « Biothérapies » concevra et conduira les études cliniques précoces de phase I et II nécessaires à l’évaluation clinique de ces nouveaux médicaments. Au travers du projet MiMédi, le CHU et son CIC s’inscrivent une nouvelle fois pleinement dans la dynamique de l’écosystème régional, au sein d’un projet alliant biothérapies et innovations technologiques pour contribuer à l’émergence de nouveaux traitements personnalisés pour un bénéfice direct tant pour les patients que pour le système de santé.

Le projet collaboratif MiMédI – Microtechniques (Mi) pour les Médicaments Innovants (Médi) – s’inscrit dans le cadre du programme de spécialisation intelligente (RIS3) d’un coût total de 13,6 M€ et financé à hauteur de 75 % par les fonds FEDER et cofinancé en partie par le fonds régional d’innovation Bourgogne Franche-Comté.

Il associe les sociétés ILSA, chef de file du projet, SMALTIS, AUREA Technology, Diaclone, BioExigence, MED’INN’ Pharma, ainsi que l’Etablissement Français du Sang Bourgogne Franche-Comté, l’institut FEMTO-ST (UMR 6174), l’UMR 1098 « Interactions Hôte-Greffon-Tumeur & Ingénierie Cellulaire et Génique », FEMTO Engineering et le CIC Inserm 1431 du CHU de Besançon.

Contacts :

Olivier Lehmann, ingénieur de recherche
Département AS2M - Automatique et Systèmes Micro-Mécatroniques
Institut FEMTO-ST - UMR CNRS 6174 – ENSMM / UFC / UTBM

Rolin Gwenaël, ingénieur de recherche
Inserm CIC 1431, CHU de Besançon

◄ Retour à la liste

A lire aussi :

En cours de conception : un nouveau dispositif de compression pour patients dialysés
Recherche

Avril 2018

En cours de conception : un nouveau dispositif de compression pour patients dialysés

La France compte près de 45 000 patients nécessitant un traitement par hémodialyse. Pour pouvoir réaliser ce traitement, un abord vasculaire est créé par chirurgie. Il permet une circulation sanguine extracorporelle...

En savoir plus

Explosion des maladies respiratoires : détecter les premiers signes
Recherche

Mars 2018

Explosion des maladies respiratoires : détecter les premiers signes

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie sournoise qui raccourcit le souffle insensiblement, année après année. Lorsqu’on s’en aperçoit, il est souvent déjà trop tard : les dégâts sont...

En savoir plus

Sommes-nous prédisposés à la dépendance aux jeux d’argent en ligne ?
Recherche

Mars 2018

Sommes-nous prédisposés à la dépendance aux jeux d’argent en ligne ?

Pour tenter de répondre à cette question, le CHU recherche 20 joueurs de poker en ligne. Les services de psychiatrie et notamment l’équipe d’addictologie du CHU de Besançon conduisent plusieurs projets portant sur les...

En savoir plus

Certification ISO 9001 pour le centre d’investigation clinique
Recherche

Février 2018

Certification ISO 9001 pour le centre d’investigation clinique

Le Centre d'Investigation Clinique du CHU de Besançon (Inserm CIC-1431,) vient d'être certifié ISO 9001 version 2015 pour l'ensemble de ses activités de gestion des projets de recherche clinique : expertise et sélection,...

En savoir plus

Un colloque pour la recherche paramédicale
Recherche

Février 2018

Un colloque pour la recherche paramédicale

C’est à Besançon que s’est tenu le 5e colloque interrégional de recherche paramédicale (RPM) organisé par le groupement interrégional de recherche clinique et d'innovation de l'Est (GIRCI Est). Le 9 février, ce sont...

En savoir plus

Grand Besançon Synergie Campus
Actu générale - Recherche

Décembre 2017

Grand Besançon Synergie Campus

Lancée le 24 novembre 2017, la marque « Grand Besançon Synergie Campus » désigne un partenariat territorial pour un grand pôle d’enseignement supérieur, de recherche, d’innovations et de projets de développement. ...

En savoir plus