Logo

Les indicateurs qualité

Améliorer la qualité de la prise en charge et la lutte contre les infections nosocomiales

Afin de promouvoir l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et de répondre à la demande des patients, le ministère chargé de la Santé et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont rendu obligatoire depuis 2009 le recueil d'un certain nombre d'indicateurs reposant sur des priorités de santé publique et d'organisation des soins.

Ces indicateurs évaluent les actions menées par le CHRU en matière d'amélioration de la qualité de la prise en charge et de lutte contre les infections nosocomiales.

Leur mise à disposition répond à trois objectifs :

  • fournir aux établissements des outils de pilotage,
  • informer les patients et les usagers,
  • aider à la décision et au pilotage des politiques d'intervention à l'échelon régional et national.


Un recueil obligatoire de 20 indicateurs

­Les indicateurs dont le recueil est obligatoire sont les suivants :

  • 5 indicateurs du tableau de bord de lutte contre les infections nosocomiales (DGOS)
  • ­15 indicateurs qualité sécurité des soins (HAS) comprenant :

    - des indicateurs transversaux
    Exemples : qualité du dossier patient et du dossier anesthésique, évaluation et prise en charge de la douleur, des troubles nutritionnels, mise en œuvre de réunions de concertation pluridisciplinaires...

    - des indicateurs spécifiques concernant certaines prises en charge

    Exemples : l'infarctus du myocarde, l'hémorragie du post-partum, l'accident vasculaire cérébral...

Ces indicateurs sont recueillis en alternance tous les deux ans et suivis en continu en interne.



Résultats du CHRU de Besançon

En savoir plus

Site Scope Santé : fiches détaillées du CHRU de Besançon