Logo

Le musée des beaux-arts et d’archéologie s'invite au CHU

Le musée des beaux-arts et d’archéologie s'invite au CHU

Comme chaque semaine, Elodie Bouiller, plasticienne diplômée des Beaux-Arts, vient animer, au CHU de Besançon, un atelier à destination des enfants hospitalisés. Elle intervient pour le musée des beaux-arts et d'archéologie toutes les semaines dans le service d'hématologie-oncologie pédiatrique et tous les quinze jours auprès des patients de médecine et chirurgie pédiatriques.En tant que médiatrice culturelle, Elodie débute la séance par la présentation d'une oeuvre présente dans la collection du musée.

Les thématiques animalières, représentations naturalistes,idéalisées ou symboliques, conservent la préférence des jeunes publics. Puis, en lien avec l'oeuvre présentée, vient le temps de la pratique, avec, selon les séances, découverte de la lithographie ou du monotype en peinture à l'huile.
Sous l'oeil attentif des éducatrices, la médiatrice invite les enfants à donner libre court à leur imagination. Pendant deux heures,les participants s'adonnent avec plaisir aux arts plastiques, comme en témoigne une jeune patiente, qui vient de réaliser plusieurs monotypes : « Je trouve cet atelier intéressant, il me fait découvrir de nouvelles choses et cela me permet de sortir un peu de ma chambre ».

Un partenariat culturel inscrit dans la durée

Cela fait plus de six ans que le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon s'invite au CHU de Besançon.Il poursuit ainsi son engagement dans la vie de la Cité par un accompagnement culturel des différents publics, là où ils se trouvent, afin d'être véritablement un musée pour tous.
Pour le CHU, accueillir et faciliter ces ateliers s'inscrit pleinement dans la politique culturelle de l'établissement. C'est une manière conviviale et ludique de permettre aux jeunes patients d'effectuer un petit bout de parcours culturel et artistique dans le cadre hospitalier ; c'est aussi et surtout un encouragement à la curiosité culturelle.

◄ Retour à la liste