Logo

Une cérémonie des vœux sous le signe du collectif

Une cérémonie des vœux sous le signe du collectif

La cérémonie des vœux du CHU de Besançon s'est déroulée le vendredi 13 janvier après-midi, dans le restaurant du personnel de Minjoz, en présence des membres des instances de l'établissement, des partenaires institutionnels, des élus locaux et des membres du personnel administratif et technique, médical et paramédical.

Aux côtés du président du conseil de surveillance, Jean-Louis Fousseret, du président de la commission médicale d'établissement, le Professeur Samuel Limat, et du directeur de l'UFR santé, le Professeur Thierry Moulin, Chantal Carroger, directrice générale de l'établissement, a tout d'abord tenu à saluer l'engagement dont font preuve les équipes du CHU, non seulement pour mener à bien les projets de l'établissement, mais aussi pour faire face aux difficultés du quotidien et assurer dans tous les cas de figure l'accès de la population à des soins de qualité.

Au bilan de l'année 2017, la directrice générale a cité l'élaboration des contrats de pôle, la mise à jour du plan blanc, la réalisation d'exercices en cas d'accueil massif de victimes, la signature de la convention hôpital-police-justice dont d'autres CHU vont s'inspirer, l'important développement de l'ambulatoire (avec la mise en place d'une unité de médecine polyvalente de 24 lits, de l'hôpital de jour et des consultations post AVC de neurologie), la reconnaissance de lits en soins intensifs et en surveillance continue en chirurgie et en oncologie, la poursuite de la mise aux normes de la tour Minjoz avec le lancement des travaux des étages supérieurs de l'aile Est, les travaux de radioprotection des blocs opératoires et l'aménagement d'une zone "d'attentes vues" au sein du service d'accueil des urgences. La qualité du travail accompli en radiothérapie a été saluée par l'Autorité de sûreté nucléaire et par l'Agence de la biomédecine pour l'équipe de coordination des prélèvements.

L'une des grandes concrétisations de l'année écoulée a été l'élaboration, dans les temps impartis, du projet médical partagé du GHT Centre-Franche-Comté (Groupement hospitalier de territoire), dont le CHU est l'établissement support. Pour le Pr Samuel Limat, ce projet médical partagé, qui a reposé sur l'ensemble des forces médicales des 11 établissements, est très pragmatique et propose des cibles opérationnelles tenant compte de l'état des lieux de chaque filière.

Parmi les grands enjeux pour 2018, la directrice générale a cité en autres la réussite de visite de certification de la Haute autorité de santé en avril qui mobilise les équipes depuis plusieurs mois, l'opération de cession du site de Saint-Jacques, la poursuite de la rénovation de la Tour Minjoz, l'extension de l'imagerie pour la 3ème IRM, le projet de construction d'un bâtiment administratif sur le site Minjoz et le lancement de levées de fonds pour accompagner des projets innovants en recherche, sur l'environnement des patients et la qualité de vie au travail.

Un autre projet phare verra le jour en 2018 : le déploiement du centre de simulation avec l'Université et la Région, véritable outil d'avenir dans la formation initiale et continue des professions médicales et paramédicales. La formation demeure un enjeu majeur, avec une dynamique de transversalité et de corpus identitaire que l'ensemble des étudiants doivent porter, puisque 60% de leur formation se fait au sein de l'hôpital, au sein des établissements du GHT, au sein de Franche-Comté a déclaré le Pr Thierry Moulin, qui a rebaptisé en 2017 l'UFR des sciences médicales et pharmaceutiques en UFR Santé, dans un souci d'une meilleure représentativité de l'ensemble des futurs professionnels de santé.

Très attachée à la qualité du dialogue social et à la prise en compte des risques psycho-sociaux, Chantal Carroger a déclaré que l'un de ses vœux les plus chers pour 2018 serait de prendre plus de temps pour réfléchir avant d'agir, plus de temps pour échanger, dans un contexte et une époque où le temps est aujourd'hui devenu un luxe qu'il est difficile de s'offrir. " Le dialogue et la poursuite d'un management respectueux des forces humaines de notre établissement restent et resteront ma ligne de conduite ".


Légende photo :
Pr S.Limat (Président de la CME), C.Carroger (Directrice Générale), J-L.Fousseret (Président du Conseil de Surveillance), Pr T.Moulin (Directeur de l'UFR Santé)



A lire aussi :

Hacking Health 2019 : 1re conférence inspirante
Actu générale - Recherche

Avril 2019

Hacking Health 2019 : 1re conférence inspirante

Le 3e marathon d’innovation en santé, ou Hacking Health, se tiendra du 18 au 20 octobre prochain. Mais déjà tout est mis en œuvre pour identifier des défis émanant de professionnels de santé ou de patients.
Plusieurs...

En savoir plus

Recrutement de 2 manipulateurs en électroradiologie médicale
Actu générale

Mars 2019

Recrutement de 2 manipulateurs en électroradiologie médicale

Le CHU de Besançon recrute 2 manipulateurs en électroradiologie médicale, secteur de radiologie conventionnelle, au sein du pôle imagerie situé sur le site Jean-Minjoz.

En savoir plus

Vente de livres de la bibliothèque de l'hôpital les 29 et 30 mars à Saint-Jacques
Actu générale - Culture

Mars 2019

Vente de livres de la bibliothèque de l'hôpital les 29 et 30 mars à Saint-Jacques

L’association « La Distraction des Malades » organise sa vente annuelle de livres au profit de la bibliothèque du CHU de Besançon. Elle se déroulera les vendredi 29 et samedi 30 mars de 10h à 18h, salle des Commissions...

En savoir plus

Les oreilles au cœur de ma santé : journée nationale  de l'audition le 14 mars
Actu générale

Les oreilles au cœur de ma santé : journée nationale de l'audition le 14 mars

A l'occasion de la journée nationale de l'audition, le service ORL et audiophonologie du CHU organise des tests auditifs de dépistage le jeudi 14 mars.

 

En savoir plus

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation
Actu générale - Recherche

Mars 2019

4 avril 2019 : 8e journée de l'Innovation

Une rencontre annuelle unique réunissant les chercheurs académiques, les professionnels hospitaliers et les industriels high-tech qui oeuvrent pour l’innovation technologique en santé.
 

En savoir plus

Mars Bleu au CHU : chassez-le doute !
Actu générale

Mars 2019

Mars Bleu au CHU : chassez-le doute !

Dans le cadre de la campagne de promotion du dépistage organisé du cancer colorectal, Mars Bleu, le CHU coordonne une journée de sensibilisation le mercredi 13 mars 2019 dans le hall de l’hôpital.

...

En savoir plus

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?
Actu générale - Recherche

Mars 2019

Grossesses multiples et pollution de l'air : existe-t-il un lien entre polluants atmosphériques et croissance fœtale ?

Plusieurs études ont établi un lien entre pollution de l’air élevée et troubles de la croissance foetale. Ces études portent sur des grossesses uniques (un foetus par grossesse), excluant quasi-systématiquement les...

En savoir plus

Résultats d'examens d'imagerie disponibles en ligne
Actu générale

Février 2019

Résultats d'examens d'imagerie disponibles en ligne

Les patients qui bénéficient d’examens au sein du pôle d’imagerie au CHU peuvent désormais accéder simplement et en toute sécurité à leurs résultats sur un serveur sécurisé. Pour cela, il suffit, lors de la venue dans le...

En savoir plus

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle
Actu générale - Recherche

Février 2019

CAR T-CELLS : vers une nouvelle immunothérapie pour combattre le cancer du sang et de la moelle

A Besançon, des chercheurs de l’Etablissement français du sang ont intégralement conçu, en collaboration avec le service d’hématologie du CHU, la première immunothérapie cellulaire ciblant IL1-RAP. L’efficacité de ce...

En savoir plus

Adénome de la prostate : l’efficacité d’un nouveau traitement au laser
Actu générale

Janvier 2019

Adénome de la prostate : l’efficacité d’un nouveau traitement au laser

L’adénome de la prostate, appelé également hypertrophie bénigne de la prostate, est une maladie très fréquente chez les hommes à partir de 50 ans. Cette hypertrophie de la prostate est bénigne mais elle est à l’origine...

En savoir plus