Logo

Un parcours de soins innovant dédié aux personnes avec troubles bipolaires

Un parcours de soins innovant dédié aux personnes avec troubles bipolaires

Novembre 2019

Le projet d’expérimentation Parcours de soins pour les patients bipolaires, « Passport BP », porté par la Fondation FondaMental, vient d’être autorisé par un arrêté du ministère des Solidarités et de la Santé. Il vise à améliorer le pronostic psychiatrique et somatique des patients atteints de troubles bipolaires, leur qualité de vie et leur satisfaction tout en améliorant la performance médico-économique du système de santé.
Ce projet expérimental auquel participe le CHU de Besançon propose une prise en charge spécialisée et coordonnée, associée au développement d’outils numériques, à l’utilisation d’algorithmes d’intelligence artificielle et à un modèle de financement au parcours de soins.

Le CHU de Besançon et la fondation Fondamental

Sous l'égide du Professeur Emmanuel Haffen, le service de psychiatrie de l'adulte du CHU de Besançon est reconnu centre expert pour les troubles bipolaires par la Fondation FondaMental, fondation de coopération scientifique créée à l'initiative du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et dédiée à la lutte contre les maladies mentales.

Une prise en charge renforcée

En terme de soins, « Passport BP » repose sur la définition, pour chaque patient, d'un plan de soins personnalisé bâti de façon pluridisciplinaire, élaboré au cours de consultations spécialisées longues, éventuellement complétées d'un bilan en Centre expert FondaMental troubles bipolaires dans les cas les plus complexes. Un infirmier spécifiquement formé sera chargé de détecter les indices de détérioration de la santé et d'ajuster le plan en fonction. Il contribuera également à l'articulation ville/hôpital des différents acteurs sanitaires et médico-sociaux et favoriser la diffusion des bonnes pratiques.

Le recours aux outils numériques et à l’intelligence artificielle

Le projet Passport BP s’appuie sur une utilisation d’outils numériques et le traitement massif de données de santé pour piloter le projet de soin du patient, répondre à ses besoins de santé et mettre à sa disposition des thérapies psychosociales peu disponibles en soins courants. 

Une innovation de tarification grâce au financement au parcours de soins

Passport BP propose d’expérimenter un nouveau mode de financement en proposant une bascule progressive d'un financement par la dotation annuelle de fonctionnement (DAF), à un financement forfaitaire au parcours, permettant de dégager de nouvelles ressources pour la psychiatrie française tout en réduisant la dépense pour la collectivité par la limitation des hospitalisations et arrêts de travail. Le nouveau mode de financement s’appuie également sur la mesure d’indicateurs de résultats qui importent aux patients, préalablement définis avec l’association Argos 2001.

L’expérimentation Passport BP

L’expérimentation concernera 2 000 personnes atteintes de troubles bipolaires et s’échelonnera entre 3,5 ans et 4,5 ans. Elle est le fruit d’une collaboration avec la start-up Sêmeia, les CHU de Besançon, Clermont-Ferrand et Paris, les centres hospitaliers du Vinatier et de Moulins-Yzeure. Cette expérimentation associe également la société SBT Happyneuron, l’association Argos 2001 et l’Unafam.

A lire aussi :

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté
Actu générale - Recherche

Février 2020

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté

Il y a quatre ans de cela, on parlait de Védia-system. Aujourd’hui, le dispositif médical imaginé par Abdo Khoury, médecin urgentiste au CHU de Besançon, Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall, tous deux alors ingénieurs de...

En savoir plus

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme
Actu générale - Recherche

Février 2020

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme

Fin 2019, lors de la dernière réunion des différents acteurs du projet SAIAD (Segmentation Automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée),...

En savoir plus

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer
Actu générale

Février 2020

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer

Grâce à un collectif national d’organismes et d’associations dont l’Association SPARADRAP, des mallettes d’information sont données gracieusement à des familles accueillies dans les services de cancérologie pédiatrique...

En savoir plus

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières
Actu générale

Février 2020

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières

Les virus de l’hiver dont le virus de la grippe sont une menace importante pour les personnes âgées et fragiles, souffrant notamment de maladies cardiaques, pulmonaires ou immunitaires. Chaque année, 30% des enfants de...

En savoir plus

L’intelligence artificielle au bloc opératoire
Actu générale - Recherche

Février 2020

L’intelligence artificielle au bloc opératoire

Au sein des blocs opératoires, les organisations et les technologies sont de plus en plus sophistiquées, les équipes médicales et para-médicales repoussent toujours plus loin les limites pour opérer et soigner les...

En savoir plus

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février
Actu générale

Janvier 2020

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février

L'Institut de formation de professions de santé (IFPS) du CHU renouvelle sa journée annuelle portes ouvertes le samedi 1er février 2020 de 9h à 13h, sur son site des Tilleroyes.

En savoir plus

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et...

En savoir plus

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés
Actu générale

Janvier 2020

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés

Les vœux du CHU se sont tenus le 13 janvier en présence du président du Conseil de surveillance, Jean-Louis Fousseret, du président de la Commission médicale d'établissement, le Professeur Samuel Limat, du directeur...

En savoir plus

Sclérose en plaques : une approche épigénétique
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Sclérose en plaques : une approche épigénétique

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui affecte plus de 100 000 personnes en France avec une forte prépondérance féminine. Plus présente dans le...

En savoir plus

Bonne année 2020
Actu générale

Janvier 2020

Bonne année 2020

Le Centre hospitalier universitaire de Besançon vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.

En savoir plus