Logo

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

REALYSA - une cohorte nationale unique en France pour des projets de recherche sur les lymphomes

Décembre 2021

L’étude REALYSA vise à collecter des données épidémiologiques, cliniques et biologiques de patients adultes atteints de lymphomes pour mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes. Depuis le lancement de l’étude en novembre 2018, plus de 3000 patients ont été recrutés dans 35 structures de soin réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain. Le service d’hématologie du CHU de Besançon a rejoint cette aventure début 2021 et a déjà inclus 87 patients.

Les lymphomes sont des cancers du système lymphatique. Ils représentent l’hémopathie maligne la plus fréquente, soit près de la moitié des cancers du sang. Ce sont des maladies hétérogènes, avec plus de 80 sous-types de lymphomes, ce qui rend le diagnostic difficile et nécessite des prises en charge différentes. Ils se répartissent en lymphomes non hodgkinien (LNH) et lymphomes hodgkiniens (LH). Les lymphomes peuvent toucher tous les âges (y compris chez l’enfant), sont principalement ganglionnaires mais peuvent toucher (uniquement ou en accompagnement) tous les organes. Il n’existe à ce jour ni prévention ni dépistage. L’incidence a doublé en 30 ans, avec actuellement 18 000 nouveaux cas en France chaque année.

REALYSA est une étude ambitieuse qui va suivre pendant plusieurs années une cohorte de patients atteints de lymphomes, répartis sur tout le territoire. L’objectif est d’améliorer les connaissances sur ces maladies complexes et de mieux comprendre le parcours de soin des patients, l’efficacité des traitements et les évènements survenant après la maladie.

Quels projets de recherche avec REALYSA ?

De très nombreuses données sont collectées et permettront de générer des résultats très importants sur ces maladies complexes. Les informations sont recueillies au moment du diagnostic et tout au long de la participation des patients à l’étude. Elles permettront de réaliser de nombreux projets de recherche, afin de mieux comprendre, entre autres, le profil des patients atteints de lymphomes, les prises en charge proposées dans la pratique de tous les jours en France, ainsi que les facteurs associés à la survenue des lymphomes et à la réponse aux traitements.

Une première analyse des données est en cours, pour mieux cerner le profil des patients atteints de lymphome diffus à grandes cellules B, lymphome le plus fréquent. Celui-ci correspond environ à 40% des patients participant à REALYSA. Cette analyse, réalisée en partenariat avec le laboratoire Roche, devrait permettre de mieux comprendre comment ces patients sont pris en charge actuellement dans les services d’hématologie, et comment ils répondent aux traitements qui leur sont proposés. Les résultats de cette étude constitueront de précieuses informations pour la communauté scientifique et médicale afin d’améliorer à terme la prise en charge des patients.

Des données sur la qualité de vie des patients et le vécu de la maladie sont également collectées. Leur analyse permettra de mieux appréhender la qualité de vie des patients pendant les différentes phases de la maladie et les facteurs associés à cette qualité de vie. Elle devrait aussi permettre d’identifier de manière précoce les patients les plus à risque d’avoir une qualité de vie dégradée après leur diagnostic, afin de leur proposer des interventions spécifiques pour améliorer le vécu de la maladie. Ce projet de recherche est soutenu financièrement par l’Institut national contre le cancer.

D’autres projets de recherche sont en cours de réflexion, dont des projets sur les données épidémiologiques et les échantillons biologiques des patients inclus dans REALYSA. Les efforts se poursuivent afin de mieux comprendre et prendre en charge ces maladies complexes.

Combien de patients seront inclus au total dans REALYSA ?

Six mille patients seront inclus dans cette étude afin de pouvoir obtenir des résultats nouveaux et fiables sur l’efficacité des médicaments en vraie vie (hors études cliniques), les facteurs associés à la réponse aux traitements, les parcours de soin et le vécu des patients. Au niveau national, environ 160 nouveaux patients par mois acceptent de rejoindre la cohorte. Au rythme actuel, il est prévu que le 6000e patient devrait être inclus dans REALYSA courant 2023. Une fois les inclusions terminées, une phase de suivi de l’ensemble des patients continuera jusqu’à fin 2028.

Info +

REALYSA (pour « REal world dAta in LYmphomas and Survival in Adults »)
Investigateurs coordonnateurs de l’étude : Pr Hervé Ghesquières, hématologue à l’Hôpital Lyon-Sud (Hospices Civils de Lyon) et Dr Alain Monnereau, chercheur à EPICENE (Bordeaux), qui coordonne le volet épidémiologique de l’étude.

REALYSA, étude nationale en vie réelle sur les lymphomes - Experts Recherche Lymphome (experts-recherche-lymphome.org)

Information à destination des personnes susceptibles de participer :
flyerrealysa_v1-0.pdf (experts-recherche-lymphome.org)

LYSA, réseau de professionnels de la recherche clinique
LYSARC, organisation de recherche académique liée au LYSA

A lire aussi :

Tout Besançon donne son sang
Actu générale

Janvier 2021

Tout Besançon donne son sang

La nouvelle édition de #ToutBesançonDonne se déroule du 19 janvier au 19 février 2022, avec pour objectif : faire de Besançon LA ville du don de sang.

En savoir plus

R.COM n°31
Actu générale - Recherche

R.COM n°31

Le dernier numéro de la revue du CHU de Besançon “R.com Recherche” est en ligne. 

En savoir plus

Dry January 2022
Actu générale

Janvier 2022

Dry January 2022

Depuis 3 ans, le Dry January se tient en France. Addictologue au CHU de Besançon au sein de l’ELSA (équipe de liaison et soins en addictologie), le Dr Emilie Lévêque revient sur l’intérêt de cette démarche.

...

En savoir plus

Covid-19 : le CHU propose la vaccination à tous les enfants de 5 à 11 ans
Actu générale

Janvier 2022

Covid-19 : le CHU propose la vaccination à tous les enfants de 5 à 11 ans

Après deux semaines de vaccination auprès des enfants à facteurs de risque, le service de médecine pédiatrique du CHU ouvre ses créneaux de vaccination à dose pédiatrique (Comirnaty de Pfizer-BioNtech) à tous les enfants...

En savoir plus

HARMI, un projet ciblé sur les microbes
Actu générale - Recherche

Janvier 2022

HARMI, un projet ciblé sur les microbes

Le projet HARMI* est l’un des 15 lauréats de l’appel à projets national ExcellencES. Porté par l’université Bourgogne Franche-Comté, il vise une connaissance optimale des microbes et de leurs interactions avec d’autres...

En savoir plus

Projet ANGELE: une expérimentation de parcours innovants en allergologie
Actu générale

Janvier 2022

Projet ANGELE: une expérimentation de parcours innovants en allergologie

Les maladies allergiques touchent environ 1 personne sur 3 et sont en constante augmentation depuis plusieurs décennies. Elles sont en partie liées à une exposition environnementale qui doit être clairement identifiée pour...

En savoir plus

Préadmission du patient en ligne : nous simplifions la démarche !
Actu générale

Janvier 2022

Préadmission du patient en ligne : nous simplifions la démarche !

Que ce soit pour un rendez-vous de consultation ou pour une hospitalisation, le nouveau formulaire de préadmission en ligne du CHU présente de nombreux avantages : simplicité, accessibilité et gain de temps.

...

En savoir plus

Covid-19 : ouverture de créneaux de vaccination au CHU pour les enfants de 5 à 11 ans avec facteurs de risque
Actu générale

Décembre 2021

Covid-19 : ouverture de créneaux de vaccination au CHU pour les enfants de 5 à 11 ans avec facteurs de risque

La vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans est ouverte depuis le 22 décembre. Afin d’accompagner cette vaccination, le CHU de Besançon propose du 7 janvier au 25 février 2022 des créneaux spécifiques de vaccination à...

En savoir plus

Meilleurs voeux
Actu générale

Janvier 2022

Meilleurs voeux

Nous vous souhaitons une très belle année 2022.

En savoir plus

Le panda, mascotte de médecine pédiatrique
Actu générale

Décembre 2021

Le panda, mascotte de médecine pédiatrique

La toute nouvelle décoration du service de médecine pédiatrique a été réalisée grâce à l’Association Petits Princes : un projet ludique et chaleureux qui invite au voyage en compagnie… d’un panda !

...

En savoir plus