Logo

Les 40 ans de la greffe de moelle osseuse au CHU de Besançon

Les 40 ans de la greffe de moelle osseuse au CHU de Besançon

Novembre 2019

En 1979, les équipes du service d’hématologie du CHU de Besançon réalisaient leur toute première greffe de moelle osseuse. L’établissement bisontin a souhaité fêter ce 40ème anniversaire en organisant une cérémonie mettant à l’honneur les patients greffés, les équipes médicales et soignantes, les partenaires institutionnels, tout particulièrement l’Etablissement français du sang Bourgogne Franche-Comté et la Société francophone de greffe de moelle osseuse et de thérapie cellulaire (SFGM-TC), ainsi que les partenaires associatifs et en premier lieu Le Liseron, ainsi que Semons l’espoir, La ligue contre le cancer et l’Association des greffés de moelle osseuse BFC. Mercredi 13 novembre, 200 personnes étaient réunies au CHU pour célébrer ensemble cette aventure collective.

Le CHU de Besançon a été en France l’un des établissements pionniers dans la greffe de cellules souches hématopoïétiques pour le traitement des hémopathies de l’adulte et de l’enfant. On distingue deux types de greffe : l’autogreffe (le donneur et le receveur sont la même personne) et l’allogreffe (le donneur et le receveur sont deux personnes distinctes). Cette thérapeutique ancienne (plus d’un demi-siècle depuis la première greffe mondiale qui était d’ailleurs française) reste en constante évolution. A titre d’exemple, les cellules du greffon peuvent provenir de la moelle osseuse mais aussi d’un prélèvement de sang périphérique ou encore du sang placentaire (sang de cordon).

En 40 ans, le service d’hématologie a réalisé 1 630 autogreffes et 1 260 allogreffes de cellules souches hématopoïétiques.

Histoire de la greffe à Besançon : les dates clés

  • 1979 - Première autogreffe
  • 1982 - Première allogreffe familiale
  • 1985 - Ouverture du centre donneur (fichier national et international)
  • 1988 - Première greffe avec un donneur du fichier
  • 1990 - Début des prélèvements par cytaphérèses (cellules souches périphériques) : technique de prélèvement qui consiste à prélever le sang d'une personne et à le centrifuger pour n'en conserver que certains éléments (globules blancs, globules rouges, plaquettes) dont les cellules souches pour les différentes techniques de greffe.
  • 1996 - Première greffe de cellules souches périphériques allogéniques et première greffe de sang placentaire
  • 2001 à 2012 - Greffes pédiatriques réalisées dans le service hématologie adultes
  • 2005 - Doubles greffes de sang de cordon chez l’adulte
  • 2014 - Greffes haplo-identiques : transplantation de cellules souches du sang d’un membre de la famille à moitié compatible.
  • 2016 – 2019 – Lancement des premiers médicaments de thérapie innovante (MTI), début du 2ème protocole de thérapie génique pour traiter la réaction du greffon contre l’hôte (GVH).

Les techniques développées en hématologie à Besançon bénéficient d’une reconnaissance nationale et européenne. En 2008, le service hématologie du CHU et l’EFS Bourgogne Franche-Comté ont obtenu conjointement leur première accréditation JACIE (Joint Accreditation Committee-ISCT & EBMT ou comité d’accréditation de la société internationale de thérapie cellulaire et du groupe européen de transplantation de moelle osseuse). Le programme JACIE vise à l’amélioration de la prise en charge des patients et à la promotion de la qualité des pratiques médicales des centres spécialisés pour l’ensemble des processus de greffe de cellules souches hématopoïétiques en autogreffe et allogreffe. Cette accréditation a été renouvelée en 2016. C’est la même année que l’agrément pour développer des médicaments de thérapie innovante à l’EFS a été obtenu.

L’espoir de nouvelles thérapeutiques porte aujourd’hui sur l’immunothérapie cellulaire avec notamment les CAR-T cells, développés par des chercheurs de l’EFS en collaboration avec le service hématologie du CHU de Besançon. Cette piste pourrait permettre de guérir certaines formes de leucémies mais aussi d’autres maladies du sang, voire des tumeurs solides.

Chaque jour, les professionnels du CHU et leurs précieux partenaires accomplissent un travail remarquable dans la prise en soins, le suivi et l’accompagnement des patients greffés, qui combattent avec force et courage la maladie. Cet évènement anniversaire organisé par le CHU de Besançon leur a rendu à tous un hommage mérité.


Le programme des 40 ans de la greffe de moelle osseuse au CHU, mercredi 13 novembre

 

 

A lire aussi :

Le CHU déclenche le Plan blanc
Actu générale

Octobre 2020

Le CHU déclenche le Plan blanc

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients COVID accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de...

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux
Actu générale

Octobre 2020

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux

Afin de renforcer la sécurité de tous et améliorer les conditions d’attente des proches des patients pris en charge, l’accueil des urgences du CHU va être entièrement modifié.

En savoir plus

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter
Actu générale

Octobre 2020

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter

Depuis le 20 juillet 2020, le port du masque grand public est obligatoire dans les lieux publics et les lieux clos en complément de l’application des gestes barrières.
 

En savoir plus

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision
Actu générale

Septembre 2020

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision

A l’aube d’Octobre Rose, campagne nationale de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le pôle imagerie du CHU de Besançon vient de mettre en service son tout nouveau mammographe 3D dernière génération : un confort...

En savoir plus

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon
Actu générale - Recherche

Septembre 2020

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon

Les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) touchent chez les hommes et les femmes, les sphères digestives et gynécologiques (col de l’utérus, vulve, vagin, anus) ainsi que les voies aérodigestives supérieures...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre
Actu générale

Septembre 2020

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon organisent une journée de sensibilisation...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen
Actu générale - Recherche

Septembre 2020

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen

Profession chercheur, c’est une toute nouvelle mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en moins de 3 minutes un projet de recherche.

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose
Actu générale - Recherche

Août 2020

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose

Après une blessure, l’organisme met en place une réponse inflammatoire afin de se protéger contre de potentiels intrus comme les virus ou les bactéries. Cette réaction inflammatoire met en jeu des cellules immunitaires tel...

En savoir plus