Logo

L'endométriose et la fertilité : quelle prise en charge en 2018 ?

L'endométriose et la fertilité : quelle prise en charge en 2018 ?

A l'occasion de la semaine nationale de prévention et d'information sur l'endométriose, le CHU de Besançon s'associe à EndoFrance pour sensibiliser le grand public à cette pathologie gynécologique chronique qui touche une femme sur dix en âge de procréer. Deux temps forts sont organisés au CHU sur le site de Jean-Minjoz : un stand d'information tenu par EndoFrance le mercredi 7 mars de 10h à 18h et une conférence grand public animée par les médecins de l'hôpital le vendredi 9 mars à 19h.

Endométriose : une femme sur dix est concernée

L'endométriose est une pathologie gynécologique qui se caractérise par la présence de muqueuse utérine en dehors l'utérus. En France, on estime qu'une femme sur dix en âge de procréer est atteinte d'endométriose, soit 3 à 6 millions de personnes. 30 à 40% de ces femmes sont confrontées à des problèmes de fertilité.

Malgré cette prévalence importante, il faut en moyenne 8 à 10 ans pour qu'un diagnostic soit posé, période pendant laquelle la maladie se développe et s'aggrave. Les douleurs pelviennes sont l'un des principaux symptômes qu'il ne faut pas banaliser.

Dans ses formes les plus sévères, l'endométriose est source de douleurs quotidiennes importantes et de troubles associés. Les femmes qui souffrent d'une forme sévère peuvent avoir recours à plusieurs épisodes chirurgicaux au cours de leur vie.

Prise en charge et chirurgie au CHU de Besançon

La prise en charge de l'endométriose au CHU de Besançon est assurée par une équipe pluridisciplinaire composée de radiologues spécialisés en imagerie de la femme, de gynécologues médicaux, de praticiens spécialisés en AMP et de chirurgiens gynécologues, urologues et digestifs.

Les situations complexes sont discutées dans le cadre de réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) trimestrielles afin de proposer une prise en charge optimale à ces patientes souffrant d'atteintes multi-organes avec souvent un désir de grossesse.

Les médecins ont recours à des médicaments mais aussi à la chirurgie dans le traitement de la douleur, pour augmenter les chances de grossesses spontanées en cas d'infertilité et lorsque la prise en charge en assistance médicale à la procréation (AMP) n'a pas abouti.

Le CHU assure depuis 2014 le traitement de l'endométriose profonde en chirurgie robot-assistée, une technique mini-invasive qui permet un rétablissement rapide des patientes. Les effets positifs de cette pratique chirurgicale sur la qualité de vie et la fertilité sont particulièrement encourageants.

EndoFrance : soutenir, informer et agir contre l’endométriose

Première association de lutte contre l'endométriose créée en France en 2001, EndoFrance a pour principal objectif de soutenir les femmes atteintes d'endométriose et leur entourage. Grâce à son comité scientifique, EndoFrance organise des conférences et des tables rondes afin d'informer le grand public.

L'association agit auprès des pouvoirs publics pour la reconnaissance de la maladie et défend le projet de création et de labellisation de centres experts dédiés au diagnostic et à la prise en charge pluridisciplinaire de l'endométriose. En savoir plus : http://www.endofrance.org/

Comprendre l'endométriose : stand d'information et conférence

Le mercredi 7 mars, l'Association EndoFrance tiendra un stand d'information de 10h à 18h dans le hall de l'hôpital. Une conférence sur le thème " L'endométriose et la fertilité ", se déroulera le vendredi 9 mars à partir de 19h. Elle sera animée par des médecins gynécologues, chirurgiens et spécialistes de l'AMP du CHU de Besançon. Inscription obligatoire sur : franchecomte@endofrance.org

A lire aussi :

Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui : exposition à Saint-Jacques du 21 janvier au 8 février
Actu générale - Culture

Janvier 2019

Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui : exposition à Saint-Jacques du 21 janvier au 8 février

Anne Frank, une histoire d'aujourd'hui, est exposition internationale itinérante de la Maison Anne Frank d’Amsterdam présentée dans plus de cinquante pays. Organisée par la Ligue de l’enseignement du...

En savoir plus

Pièces Jaunes 2019 : 30 ans de générosité
Actu générale

Janvier 2019

Pièces Jaunes 2019 : 30 ans de générosité

Le CHU participe à la 30e édition de l’Opération Pièces Jaunes organisée par la Fondation des Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France. Cette édition se déroule du 9 janvier au 16 février 2019.

...

En savoir plus

Hacking Health 2018 : retour en images
Actu générale - Recherche

Décembre 2018

Hacking Health 2018 : retour en images

Le 2e marathon d'innovation à Besançon a rassemblé du 19 au 21 octobre 2018 plus de 400 participants, avec 24 problématiques présentées et autant de solutions envisagées !

Retour en images sur ce week-end extraordinaire.

...

En savoir plus

Bonne année 2019
Actu générale

Janvier 2019

Bonne année 2019

Le Centre hospitalier universitaire de Besançon vous présente ses meilleurs voeux pour l'année 2019.

En savoir plus

Financement de nouveaux équipements informatiques pour les enfants en hématologie-oncologie : merci à l’association « Nausicaa combat sa leucémie »
Actu générale

Décembre 2018

Financement de nouveaux équipements informatiques pour les enfants en hématologie-oncologie : merci à l’association « Nausicaa combat sa leucémie »

L'association " Nausicaa combat sa leucémie " vient d'offrir au service hématologie-oncologie pédiatrique 6 ordinateurs portables flambant neuf destinés aux enfants hospitalisés. Des lecteurs DVD, disques durs et clés USB...

En savoir plus

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES
Recherche

Décembre 2018

UNE ALIMENTATION RICHE EN FROMAGE DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE PROTÉGERAIT DES ALLERGIES

Une étude menée par le CHU de Besançon et l’Inra met en évidence l’intérêt d’une alimentation riche en fromage dès le plus jeune âge. Pour la première fois, est établie une association entre la consommation de fromage et...

En savoir plus

Soutien au développement des prématurés : 10 ans de soins sur mesure avec le NIDCAP
Actu générale

Décembre 2018

Soutien au développement des prématurés : 10 ans de soins sur mesure avec le NIDCAP

Afin d’améliorer la prise en charge de la prématurité, le CHU de Besançon a développé depuis 10 ans un programme de soutien au développement des prématurés par des soins individualisés selon leur rythme et leurs besoins,...

En savoir plus

Un clic pour un noël magique
Actu générale

Décembre 2018

Un clic pour un noël magique

Votez pour offrir des cadeaux aux enfants hospitalisés ! Le CHU participe à l’opération « Noël magique à l’hôpital ». Depuis 9 ans, cette opération permet aux hôpitaux participants, en France, Belgique et au Luxembourg,...

En savoir plus

Qualité et sécurité des prises en charge : le CHU de Besançon certifié
Actu générale

Décembre 2018

Qualité et sécurité des prises en charge : le CHU de Besançon certifié

Le CHU de Besançon a passé avec succès l’épreuve de la certification de la Haute Autorité de Santé (HAS) : l’hôpital bisontin figure parmi les rares CHU à être classé en B dès le rapport de visite initiale. Tous les...

En savoir plus

Sécurisation de la dispensation des médicaments : des fiches multilingues pour les patients en situation de précarité
Actu générale

Novembre 2018

Sécurisation de la dispensation des médicaments : des fiches multilingues pour les patients en situation de précarité

Au CHU de Besançon, un service est dédié à la prise en charge médico-sociale des personnes en situation de précarité : la permanence d’accès aux soins de santé (PASS). La PASS a pour mission de faciliter l’accès immédiat...

En savoir plus