Logo

Education thérapeutique : 4 500 patients en bénéficient chaque année au CHU

Education thérapeutique : 4 500 patients en bénéficient chaque année au CHU

Juillet 2019

L’éducation thérapeutique consiste à aider les patients atteints d’une pathologie chronique et / ou rare à prendre soin d’eux-mêmes pour mieux vivre leur maladie au quotidien. Pour les soignants, il s’agit d’adopter une manière de travailler qui favorise l’implication des patients dans les décisions et les actions relatives à leur santé. Au CHU de Besançon, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) a été développée depuis de nombreuses années dans certains « services pilotes » comme la diabétologie, la pédiatrie ou encore la cardiologie.

Suite à la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé, Territoires) de 2009 et au décret d’août 2010 relatif aux conditions d’autorisation des programmes d’éducation thérapeutique du patient, 14 premiers programmes d’ETP ont été autorisés au CHU de Besançon par l’Agence Régionale de Santé. Les coordinateurs ont ensuite dû mener leur évaluation quadriennale pour demander leur renouvellement en 2014 puis en 2018, conformément au cahier des charges. Actuellement, ce sont 17 programmes d’ETP qui sont autorisés par l’ARS au CHU de Besançon et qui suivent cette même démarche d’évaluation annuelle et quadriennale.

Dans ces 17 programmes, une démarche éducative personnalisée adaptée à la situation de chaque patient est proposée, en associant l’entourage si nécessaire. Cette offre d’éducation est réalisée principalement en ambulatoire. En 2018, 4 500 patients ont pu bénéficier d’un programme d’éducation thérapeutique au CHU de Besançon, dont 1 400 enfants et adolescents.

Les équipes impliquées sont toutes pluri professionnelles, l’ensemble des intervenants est formé à l’éducation thérapeutique et des « patients-ressources » interviennent dans 4 programmes.
La conduite des évaluations quadriennales a permis de pointer les bénéfices de l’ETP pour les patients et leur entourage : ils ont la possibilité de s’exprimer et le sentiment d’être écoutés, ils trouvent des réponses aux questions qu’ils se posent concernant leur maladie, leur traitement et leurs préoccupations. La majorité des patients ont le sentiment d’avoir été concertés et d’avoir pu convenir avec les soignants de priorités et d’objectifs d’amélioration. Ils se sentent plus en confiance et s’impliquent davantage dans leur prise en soin.
Le travail d’évaluation a également permis d’identifier les bénéfices pour les professionnels : l’ETP renforce ainsi le sentiment d’efficacité, donne du sens au travail, renforce la cohésion, l’entraide et l’implication de chacun au sein de l’équipe... Des pistes d’amélioration ont également été identifiées par chaque équipe.

Suite à ce travail, l’ARS Bourgogne Franche-Comté a renouvelé en 2019 l’autorisation de tous les programmes d’ETP pour les 4 ans à venir, attestant ainsi de leur qualité.

Liste des programmes d’ETP autorisés en 2019 au CHU de Besançon :

  • Education thérapeutique des patients atteints d'Hypertension artérielle pulmonaire
  • Education thérapeutique des patients insuffisants cardiaques chroniques
  • Education thérapeutique des patients stomisés
  • Education thérapeutique et mucoviscidose : du dépistage à l'âge adulte
  • Education thérapeutique des patients atteints d'un diabète de type 1, 2 ou gestationnel
  • Education thérapeutique des patients présentant un déficit de la coagulation et de leurs proches
  • Education thérapeutique destinée à des patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage
  • Education des enfants de petite taille suivant un traitement par hormone de croissance : instauration du traitement et suivi
  • Parcours d'éducation thérapeutique des enfants/adolescents atteints de diabète, de leurs parents, de leurs proches et de leur environnement psycho-social
  • Prévention et prise en charge de l'obésité ou du risque d'obésité des enfants et adolescents atteints de maladies chroniques ou de pathologie endocrinienne
  • Consultations multidisciplinaires de la polyarthrite rhumatoïde et de la spondylarthrite ankylosante
  • Programme d'éducation thérapeutique destiné aux enfants atteints d'épilepsie et de leur famille au sein du réseau DysEpi
  • Education thérapeutique des patients obèses et de leurs proches
  • Education thérapeutique des enfants atteints d'une pathologie rénale chronique et de leurs proches
  • Education thérapeutique pour une alternative nutritionnelle destinée à des enfants atteints de maladies rares
  • Education thérapeutique chez les enfants de 7 à 18 ans porteurs d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin
  • Education thérapeutique des patients ayant une maladie rénale chronique et de leurs proches

Pour en savoir plus l'éducation thérapeutique du patient au CHU > Site de l'Unité transversale d'éducation thérapeutique du patient (UTEP)

 

A lire aussi :

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté
Actu générale - Recherche

Février 2020

De « VEDIA System » à EOlife® : histoire d’une success-story made in Franche-Comté

Il y a quatre ans de cela, on parlait de Védia-system. Aujourd’hui, le dispositif médical imaginé par Abdo Khoury, médecin urgentiste au CHU de Besançon, Alban De Luca et Fatimata Seydou Sall, tous deux alors ingénieurs de...

En savoir plus

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme
Actu générale - Recherche

Février 2020

Projet SAIAD : 1re représentation d’une tumeur rénale chez l’enfant par hologramme

Fin 2019, lors de la dernière réunion des différents acteurs du projet SAIAD (Segmentation Automatique de reins tumoraux chez l’enfant par Intelligence Artificielle Distribuée),...

En savoir plus

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer
Actu générale

Février 2020

Des mallettes d’information pour aider les familles d’enfants atteints d’un cancer

Grâce à un collectif national d’organismes et d’associations dont l’Association SPARADRAP, des mallettes d’information sont données gracieusement à des familles accueillies dans les services de cancérologie pédiatrique...

En savoir plus

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières
Actu générale

Février 2020

Combattre les virus hivernaux : adoptons les gestes barrières

Les virus de l’hiver dont le virus de la grippe sont une menace importante pour les personnes âgées et fragiles, souffrant notamment de maladies cardiaques, pulmonaires ou immunitaires. Chaque année, 30% des enfants de...

En savoir plus

L’intelligence artificielle au bloc opératoire
Actu générale - Recherche

Février 2020

L’intelligence artificielle au bloc opératoire

Au sein des blocs opératoires, les organisations et les technologies sont de plus en plus sophistiquées, les équipes médicales et para-médicales repoussent toujours plus loin les limites pour opérer et soigner les...

En savoir plus

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février
Actu générale

Janvier 2020

Portes ouvertes de l’IFPS samedi 1er février

L'Institut de formation de professions de santé (IFPS) du CHU renouvelle sa journée annuelle portes ouvertes le samedi 1er février 2020 de 9h à 13h, sur son site des Tilleroyes.

En savoir plus

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Le Registre des tumeurs du Doubs évalué "AAA" par le Comité d'évaluation des registres (CER)

Au CHU de Besançon, le registre des tumeurs du Doubs vient de recevoir la note "AAA" de la part du Comité d'évaluation des registres (CER). Cet avis très favorable souligne la qualité de son activité en santé publique et...

En savoir plus

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés
Actu générale

Janvier 2020

Vœux 2020 : engagement, solidarité et confiance renouvelés

Les vœux du CHU se sont tenus le 13 janvier en présence du président du Conseil de surveillance, Jean-Louis Fousseret, du président de la Commission médicale d'établissement, le Professeur Samuel Limat, du directeur...

En savoir plus

Sclérose en plaques : une approche épigénétique
Actu générale - Recherche

Janvier 2020

Sclérose en plaques : une approche épigénétique

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui affecte plus de 100 000 personnes en France avec une forte prépondérance féminine. Plus présente dans le...

En savoir plus

Bonne année 2020
Actu générale

Janvier 2020

Bonne année 2020

Le Centre hospitalier universitaire de Besançon vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.

En savoir plus